Marquages au sol 30 & 50 km/h : la “Métropole apaisée” joue l’innovation

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

DÉCRYPTAGE – Grenoble et treize communes de la Métropole grenobloise ont généralisé le 30 km/h. Toutefois, certaines avenues maintiennent le 50 km/h. Ne cherchez pas les panneaux de signalisation ! C’est le marquage du 50 à même le sol qui indique l’entrée sur ces voiries « plus rapides ». Une première en France et un ingrédient parmi d’autres dans le projet de « Métropole apaisée ».

 

 

 

Marquages au sol "50" expérimentés à Grenoble et dans quelques autres communes de la Métropole : une première en France – © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Marquage au sol “50” expé­ri­menté à Grenoble et dans cer­taines com­munes de la Métropole. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ces temps-ci, des mar­quages « 30 » et « 50 » (pour 30 et  50 km/h) sont appa­rus sur les chaus­sées de cer­taines ave­nues et rues de Grenoble et de treize com­munes de la Métropole gre­no­bloise.

 

Quoi de plus ordi­naire que le mar­quage au sol de limi­ta­tions de vitesse ?  Détrompez-vous ! « La signa­lé­tique au sol est assez cou­rante, mais la limi­ta­tion de vitesse l’est beau­coup moins. C’est cela que nous tes­tons ! », explique Yann Mongaburu vice-pré­sident (EELV) de la Métropole en charge des dépla­ce­ments.

 

 

En effet, la limi­ta­tion de vitesse du 30 km/h au sol est récem­ment entrée dans le code de la route. Quant au « 50 km/h » estam­pillé à même le sol, c’est une pre­mière en France. Ce mar­quage est donc testé à Grenoble et dans les treize autres pre­mières com­munes qui se sont conver­ties au concept de « Métropole apai­sée ».

 

Pour mettre en place cette « inno­va­tion », les com­munes pion­nières ont tout de même dû obte­nir une auto­ri­sa­tion spé­ciale auprès des minis­tères de l’Intérieur et de l’Environnement. Elles vont à pré­sent tes­ter pen­dant trois ans ce mar­quage aty­pique. « Annecy, Paris, Rodez – trois villes de sen­si­bi­lité dif­fé­rentes – nous observent avec inté­rêt », affirme Yann Mongaburu non sans une pointe de fierté.

 

 

 

Un marquage au sol facilement repérable… en principe

 

 

Si depuis le 1er jan­vier 2016, le 50 km/h est devenu l’exception à Grenoble et dans treize autres com­munes de la Métropole, il concerne encore 16 % du ter­ri­toire. Or, il faut bien déli­mi­ter l’entrée et la sor­tie de ces « mini-zones 50 ».

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
5105 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.