Pour pouvoir se développer, la station du col de Porte en appelle au financement participatif. Objectif : collecter 30 000 euros.

Vacances d’hiver : bilan maus­sade pour les sta­tions de ski iséroises

Vacances d’hiver : bilan maus­sade pour les sta­tions de ski iséroises

EN BREF – Cet hiver, pluie, vent et neige semblent avoir repoussé les skieurs en Isère. La fré­quen­ta­tion des sta­tions de ski a en effet baissé pen­dant les vacances de février dans notre dépar­te­ment, selon Isère Tourisme. Seuls les hôte­liers et res­tau­ra­teurs ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

Enneigeurs canons à neige. pistes de ski stations. La fréquentation a continué sa chute cet hiver : - 4 %.

Enneigeurs en action. © Paradiski

La météo chao­tique et maus­sade de ces der­nières semaines aurait-elle eu rai­son des skieurs les plus assi­dus ? La fré­quen­ta­tion des sta­tions de ski est en effet en net recul par rap­port aux années pré­cé­dentes, selon la note de conjonc­ture d’Isère Tourisme en date du 14 mars 2016.

Domaines Skiables de France constate ainsi une baisse de 18 % par rap­port à l’hiver der­nier, pour les remon­tées méca­niques, en Isère et dans la Drôme. En cause, cette météo capri­cieuse et le faible ennei­ge­ment, notam­ment en des­sous de 1.200 mètres d’altitude. De son côté, Skipass annonce un recul de 35 % de l’enneigement dans les sta­tions de l’Isère par rap­port à la moyenne des trois der­nières sai­sons. L’utilisation des canons à neige a tou­te­fois per­mis d’ouvrir par­tiel­le­ment les domaines et d’offrir des condi­tions de ski cor­rectes dans les sta­tions de moyenne et haute altitudes.

Cette baisse de fré­quen­ta­tion des remon­tées méca­niques se res­sent aussi dans les dépla­ce­ments moindres de la clien­tèle de proxi­mité à la jour­née. Le nombre de véhi­cules sur les routes d’accès aux sta­tions est ainsi en baisse par rap­port aux trois der­nières années, selon la Direction des mobi­li­tés du dépar­te­ment de l’Isère.

Ski nocturne à Chamrousse. © Isère Tourisme

Ski noc­turne à Chamrousse. © Isère Tourisme

Hôteliers et res­tau­ra­teurs plu­tôt satisfaits

En revanche, les sta­tions isé­roises semblent satis­faites de l’activité tou­ris­tique de ces vacances de février. Avec un taux de rem­plis­sage de 70 %, les héber­ge­ments mar­chands ont qua­si­ment fait le plein. Ce résul­tat est d’ailleurs conforme à la moyenne obser­vée au cours des quatre der­nières saisons.

À noter tou­te­fois une dif­fé­rence entre la pre­mière et la seconde quin­zaine des vacances. Si la période du 7 au 21 février a connu la plus forte affluence (70 à 75 % de rem­plis­sage), grâce à la clien­tèle fami­liale fran­çaise et à la pré­sence des Belges et des Britanniques, la seconde quin­zaine a connu un moindre taux de rem­plis­sage. Les quelques chutes de neige ont tou­te­fois faci­lité les réser­va­tions de der­nière minute (64 à 70 %).

Taux de remplissage des hébergements marchands pour les vacances d'hiver 2016. © Isère Tourisme

Taux de rem­plis­sage des héber­ge­ments mar­chands pour les vacances d’hi­ver 2016. © Isère Tourisme

L’intervacances pour rat­tra­per une sai­son en baisse

Ces vacances en par­tie gâchées par le mau­vais temps s’ajoutent ainsi à un début de sai­son déjà mitigé. Le retard accu­mulé est de 10 % pen­dant les vacances de Noël et de 4 % pen­dant la période inter­va­cances de jan­vier, selon Isère Tourisme. Les héber­ge­ments mar­chands affichent de leur côté, une baisse glo­bale de 5 % sur les trois pre­miers mois de la saison.

© Sarah Ginet Paradiski

© Sarah Ginet Paradiski

Rien n’est encore joué, tou­te­fois. Les sta­tions de sports d’hiver espèrent se rat­tra­per sur le mois de mars et les vacances de Pâques. Deux périodes qui repré­sentent, à elles seules, 30 % de l’activité hiver­nale. Les condi­tions d’enneigement, qui sont actuel­le­ment opti­males, devraient leur per­mettre de fonc­tion­ner jusqu’à fin mars, début avril. La fré­quen­ta­tion des clien­tèles de proxi­mité pour­rait alors rat­tra­per en par­tie le retard accumulé.

Autre fac­teur béné­fique : le calen­drier sco­laire. Les vacances de Pâques qui ont été avan­cées d’une semaine pour­raient en effet favo­ri­ser les séjours à la mon­tagne. Du côté des vacan­ciers étran­gers, les Allemands, les Belges et les Britanniques seront tour à tour, en vacances jusqu’à mi-avril. Certaines rési­dences de tou­risme affichent d’ailleurs déjà un taux d’occupation de 100 % sur le mois de mars. De quoi peut-être ras­su­rer les pro­fes­sion­nels du tou­risme de montagne.

Maïlys Medjadj

Vanoise Express © Paradiski

Vanoise Express © Paradiski

Chiffres clés de l’Isère en hiver :

3e dépar­te­ment mon­tagne en nombre de séjours
10,9 mil­lions de nuitées
53 % de courts séjours
85 % de clien­tèle française :
1. Rhône-Alpes 2. Ile-de-France 3. Paca
15 % de clien­tèle étrangère :
1. Royaume Uni 2. Belgique 3. Italie

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Immeuble Wood sur l'écocité Presqu'île, secteur Vercors, lundi 3 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Ecocité Presqu’île à Grenoble : les per­for­mances « sans équi­valent en France » de l’immeuble ter­tiaire Wood

REPORTAGE – Au 82-86 avenue du Vercors à Grenoble, près du CEA1Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives , le bâtiment tertiaire Wood est Lire plus

Aconit, association de sauvegarde du patrimoine informatique, sur le point de "tout mettre à la benne"?
Aconit, asso­cia­tion de sau­ve­garde du patri­moine infor­ma­tique, sur le point de « tout mettre à la benne » ?

FOCUS - L'association grenobloise Aconit, dédiée à la sauvegarde du patrimoine informatique (et logiciel) serait-elle menacée dans son existence même? C'est ce qu'explique la structure, Lire plus

Hausse des frais de scolarité: le syndicat grenoblois UEG accuse le gouvernement de "faire les poches des étudiants"
Hausse des frais de sco­la­rité : le syn­di­cat gre­no­blois UEG accuse le gou­ver­ne­ment de « faire les poches des étudiants »

FLASH INFO - Le syndicat étudiant UEG (Union étudiante de Grenoble) dénonce l'augmentation annoncée de 3 % (ou plus précisément 2,9 %) des frais d'inscription Lire plus

Le projet (à cent millions) de rénovation du siège de la Métropole refait parler de lui au conseil métropolitain
Le pro­jet de réno­va­tion du siège de la Métropole dépasse désor­mais les 100 mil­lions d’euros

FOCUS - Le projet de rénovation du siège de la Métropole de Grenoble était de retour devant les élus lors du conseil métropolitain du 31 Lire plus

Éric Piolle et Élisa Martin mis en cause dans une affaire de reversements illicites de rémunérations
Éric Piolle et Élisa Martin mis en cause dans une affaire de rever­se­ments illi­cites de rémunérations

FOCUS - Le Canard enchaîné du mercredi 5 juin 2024 révèle qu'Élisa Martin, ancienne première adjointe de Grenoble et aujourd'hui députée de l'Isère, aurait perçu Lire plus

Mouvement de grève des salariés de Capgemini sur le site de Montbonnot-Saint-Martin, le 4 juin 2024. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Montbonnot-Saint-Martin : grève à Capgemini pour une aug­men­ta­tion glo­bale des rémunérations

FOCUS - Des syndicats appelaient les salariés du site Capgemini de Monbonnot-Saint-Martin à se mettre en grève, mardi 4 juin 2024, et à se rassembler Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !