MDH Chorier Berriat : la mixité sociale sacri­fiée sur l’au­tel des économies ?

MDH Chorier Berriat : la mixité sociale sacri­fiée sur l’au­tel des économies ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – L’association du centre social Chorier Berriat, qui fait vivre en par­te­na­riat avec le CCAS la Maison des habi­tants Chorier Berriat de Grenoble, est sur le point de subir une baisse radi­cale de sa sub­ven­tion muni­ci­pale. De quoi sus­ci­ter beau­coup d’in­com­pré­hen­sion, d’in­quié­tude… et de colère.

« Semaine morte », affiche la ban­de­role déployée au-des­sus de l’en­trée de la Maison des habi­tants Chorier Berriat. L’Association du centre social Chorier Berriat (CSCB) se voit en effet mena­cée d’une baisse sévère de sa sub­ven­tion muni­ci­pale – 50.000 euros de moins, soit près du tiers de la somme actuel­le­ment ver­sée par la mai­rie. Une épée de Damoclès pour l’emploi des six sala­riés de l’association.

CSCB

Le nau­frage d’une asso­cia­tion et de ses acti­vi­tés ? DR

Cette « semaine morte », du lundi 7 au ven­dredi 11 décembre, s’ac­com­pagne d’une table ronde d’ex­pli­ca­tions, à laquelle étaient conviés les adhé­rents du CSCB mer­credi 9 décembre au soir.

Des expli­ca­tions bien néces­saires pour les membres de l’as­so­cia­tion car la res­pon­sable de cette coupe dras­tique – outre la baisse des dota­tions de l’État fré­quem­ment mise en avant par la muni­ci­pa­lité – serait… la poli­tique menée par la Ville en direc­tion de l’enfance.

« Désormais, le quasi seul cri­tère retenu par la Ville pour l’at­tri­bu­tion de la sub­ven­tion de fonc­tion­ne­ment […] est rela­tif au nombre d’en­fants accueillis au centre de loi­sirs, avec le nombre mini­mum légal d’a­ni­ma­teurs pour les accom­pa­gner », écrit le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’as­so­cia­tion dans la lettre adres­sée à ses adhérents.

Or, si l’Association du centre social Chorier Berriat tra­vaille bien avec des enfants, ceux-ci ne repré­sentent pas le seul public concerné par ses actions. Entre jar­din par­tagé, yoga, pote­rie ou repas dan­sants, l’as­so­cia­tion se targue de s’a­dres­ser à tout le monde, quel que soit l’âge ou le niveau de vie des per­sonnes. Un modèle de mixité sociale qu’elle désire por­ter haut et fort.

L’inquiétude et la rancœur

Durant la table ronde, c’est bien l’in­quié­tude qui pré­do­mine dans les échanges. Tandis que le pré­sident de l’as­so­cia­tion, Bruno Fave, déplore une volonté de « muni­ci­pa­li­sa­tion » des mai­sons des habi­tants, d’autres membres déplorent l’ab­sence de visi­bi­lité bud­gé­taire. Ou de visi­bi­lité tout court de la part de la muni­ci­pa­lité. « On n’a aucune vision de ce qu’ils veulent faire. Ils ne le savent pas ! », estime une participante.

Bruno Fave, Président de l'association du CSCB - © Florent Mathieu - Place Gre'net

Bruno Fave, pré­sident de l’as­so­cia­tion du CSCB – © Florent Mathieu – Place Gre’net

Et l’in­quié­tude laisse volon­tiers la place à une cer­taine ran­cœur. Beaucoup ont l’im­pres­sion que la mai­rie veut sou­mettre à une règle de ges­tion unique des situa­tions variées. La colère est ren­trée, mais les mots sont sans appel : « ama­teu­risme », « incom­pé­tence », « tour d’i­voire »… « Ils bou­sillent l’es­poir que l’on a mis en eux ! »

Bruno Face lui-même ne cache plus son désap­poin­te­ment : « J’ai dit aux élus que nous aurions gagné beau­coup de temps s’ils n’a­vaient pas fait croire aux dif­fé­rentes mai­sons des habi­tants que nous pou­vions faire quelque chose. Les choix avaient été faits avant et la concer­ta­tion était zéro. C’était de la poudre aux yeux ! »

De nou­velles réunions de tra­vail avec la muni­ci­pa­lité sont pré­vues, avec à la clé quelques pistes d’a­ve­nir pos­sible pour l’association.

L’occasion de main­te­nir le dia­logue. En atten­dant peut-être de res­tau­rer la confiance.

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

A Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Deux listes sont en course.
À Claix, la liste de centre gauche éco­lo­giste va-t-elle mettre un terme à trente ans de règne de la droite ?

  FOCUS - À Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Aux tracts répondent les Lire plus

À Grenoble, le quar­tier Saint-Bruno aura sa télé à la ren­trée : Télé Dragon

EN BREF – Sous l'égide de plusieurs structures du secteur 1 de Grenoble, des habitants du quartier Saint-Bruno et de ses alentours s'unissent pour se Lire plus

La Maison des habitants Bajatière devient associative au 1er janvier 2019. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
À Grenoble, la Maison des habi­tants Bajatière devien­dra asso­cia­tive au 1er jan­vier 2019

FOCUS – La Maison des habitants Bajatière et son centre social ne fermeront pas, malgré le désengagement de la Ville de Grenoble qui a mis à exécution son Lire plus

Philippe Poutou donne un meeting, le 13 mars à la Maison des Habitants. L'occasion de lancer un appel pour obtenir les 500 parrainages nécessaires. CC
Le can­di­dat Philippe Poutou en mee­ting à Grenoble ce lundi 13 mars

Philippe Poutou, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) donne un meeting, ce lundi 13 mars, à la Maison des Habitants, à 20 heures. L'occasion Lire plus

La Ville de Grenoble organise trois réunions publiques sur le Budget 2018 durant le mois de novembre, en présence d'Élisa Martin et de Hakim Sabri.
A quasi j‑30, la péti­tion sur la Maison des habi­tants Bajatière est loin du compte

A environ un mois de l'échéance, la pétition en faveur du « maintien de la gestion directe du centre social Bajatière par la Ville de Grenoble » Lire plus

Démocratie participative à Grenoble. DR
Grenoble consulte (dis­crè­te­ment) des habi­tants sur les “ser­vices publics du futur”

REPORTAGE – Moins d’une semaine après l’annonce de son plan de coupes budgétaires portant sur tous les services publics, la Ville de Grenoble a sondé Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin