policier municipaux devant une poubelle à Grenoble - DR

Propreté urbaine : Grenoble va pas­ser à la verbalisation

Propreté urbaine : Grenoble va pas­ser à la verbalisation

AVANT-PREMIÈRE – Déjections canines, dépôts sau­vages d’en­com­brants, déchets aban­don­nés sur la voi­rie… Face à la mon­tée des inci­vi­li­tés, la ville de Grenoble a décidé de pas­ser à la ver­ba­li­sa­tion. Enjeu : amé­lio­rer la pro­preté des rues mal­gré une baisse des effec­tifs dans les ser­vices dédiés à l’entretien.

➔ 1281 mots

Comment assu­rer la pro­preté de la ville, mal­gré des inci­vi­li­tés en hausse et un nombre d’a­gents d’en­tre­tien en baisse ? Grenoble a peut-être trouvé la solu­tion de cette équa­tion com­plexe : ver­ba­li­ser. Le pro­jet est, en tout cas, dans les tuyaux de la nou­velle muni­ci­pa­lité qui s’ap­prête à lan­cer une vaste cam­pagne de ver­ba­li­sa­tion pour amé­lio­rer la pro­preté urbaine.

Police municipale à Grenoble. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr

Police muni­ci­pale à Grenoble. © Élodie Rummelhard – pla​ce​gre​net​.fr

Si les élus et res­pon­sables de ser­vices concer­nés à la ville de Grenoble n’ont pas sou­haité s’ex­pri­mer avant des annonces offi­cielles sur le sujet, les délé­gués syn­di­caux ter­ri­to­riaux se sont, eux, mon­trés plus prolixes.

Des inci­vi­li­tés croissantes

Maintenir la ville propre. Le défi est de taille car les agents de la pro­preté urbaine doivent faire face à une aug­men­ta­tion des actes d’in­ci­vi­lité de la part des citoyens. « Tous les déchets dépo­sés de manière sau­vage – comme les encom­brants qui ne sont pas de notre charge – ont un impact énorme », déplore Lilian Dejean, agent de la pro­preté urbaine de la ville de Grenoble et délé­gué CGT.

Dépôts sauvages de déchets devant une poubelle de tri dans le quartier Saint-Laurent à Grenoble. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr

Dépôts sau­vages de déchets devant un contai­ner de tri enterré, quar­tier Saint-Laurent. © Élodie Rummelhard – pla​ce​gre​net​.fr

« Sans comp­ter les contai­ners sor­tis plu­sieurs jours avant la date de ramas­sage, les voi­tures brû­lées ou les bris de vitres d’ar­rêts de bus qui cassent toute l’or­ga­ni­sa­tion que nous essayons de mettre en place. »

Cherif Boutafa, secré­taire du grou­pe­ment dépar­te­men­tal Force ouvrière Isère, évoque aussi des « gens qui jettent par la fenêtre ou qui mettent leurs pou­belles n’im­porte où, par­fois même dans les bacs à verre. »

Face à cette recru­des­cence d’in­ci­vi­li­tés, le ser­vice de la pro­preté urbaine a donc sol­li­cité un sou­tien de la Ville.

Une demande à laquelle la muni­ci­pa­lité semble avoir répondu, via la ver­ba­li­sa­tion annon­cée des actes d’in­ci­vi­lité consta­tés. « Nous ne savons pas pré­ci­sé­ment quand cela va être mis en place, mais cela va se faire pro­chai­ne­ment », assure Lilian Dejean.

La ver­ba­li­sa­tion por­te­rait sur trois axes, explique le délé­gué CGT : « les dépôts sau­vages, le non-res­pect des règles sur les mar­chés ali­men­taires – comme les départs tar­difs qui gênent les agents d’en­tre­tien –, et, enfin, les déjec­tions canines ». Pour connaître les tarifs des amendes et le nombre d’a­gents muni­ci­paux qui seront en charge de la ver­ba­li­sa­tion, il fau­dra en revanche patienter.

Faire mieux… avec moins d’effectifs

Il faut dire qu’au-delà des inci­vi­li­tés les ser­vices doivent faire face à d’autres défis, dont une baisse de moyens. « Si être agent de la pro­preté urbaine c’est exer­cer un métier ingrat avec un manque de consi­dé­ra­tion, nous avons tou­jours prôné un ser­vice de qua­lité envers les usa­gers et nous avons su nous adap­ter à dif­fé­rentes muni­ci­pa­li­tés et direc­teurs », assure Lilian Dejean.

agent de la propreté urbaine de Grenoble - Ville de Grenoble

Un agent d’en­tre­tien, balai à la main. © Ville de Grenoble

De fait, l’a­dap­ta­tion est bien le maître-mot face à la restruc­tu­ra­tion des moyens humains enga­gés par la nou­velle muni­ci­pa­lité dans l’en­semble des ser­vices muni­ci­paux. Et celui de la pro­preté urbaine n’a pas fait exception.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 58 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

DC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

François Bayrou à Voiron pour sou­te­nir Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date à sa réélec­tion dans la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Le président du MoDem François Bayrou s'est rendu à Voiron, mercredi 19 juin 2024, pour soutenir Élodie Jacquier-Laforge, députée sortante de la 9e Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !