Manifestation de sans papiers pour Un toit pour tous dans les rues de Grenoble. © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Réfugiés : Grenoble peine à dépas­ser les décla­ra­tions d’intentions

Réfugiés : Grenoble peine à dépas­ser les décla­ra­tions d’intentions

FOCUS – Grenoble ville soli­daire, mais de quelle manière ? Volontaire pour accueillir des réfu­giés, la muni­ci­pa­lité estime que les moyens annon­cés par l’État sont insuf­fi­sants, et dénonce un dis­po­si­tif impré­cis qui n’ap­porte pas de solu­tions concrètes. Malgré le volon­ta­risme affi­ché et l’é­lan citoyen qui l’ac­com­pagne, l’ac­cueil de migrants sur Grenoble n’est donc pas pour demain.

➔ 899 mots

Élisa Martin, première adjointe chargée du parcours éducatif et de la tranquillité publique, dans son bureau de l'hôtel de ville de Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

« Le peuple est bien plus en avance que le gou­ver­ne­ment ! », juge la pre­mière adjointe Élisa Martin. © Paul Turenne – pla​ce​gre​net​.fr

Lundi 7 sep­tembre, la ville de Grenoble annon­çait rejoindre le réseau des villes soli­daires et volon­taires pour l’ac­cueil de réfu­giés. Non sans émettre des réserves vis-à-vis des orien­ta­tions du gou­ver­ne­ment sur la ques­tion du droit d’a­sile, ou des inquié­tudes concer­nant le finan­ce­ment même de l’ac­cueil des migrants.
Une réunion entre les villes soli­daires et le minis­tère de l’Intérieur s’est tenue le samedi 12 sep­tembre. La muni­ci­pa­lité en est-elle sor­tie ras­su­rée ? « Absolument pas », nous répond Élisa Martin, pre­mière adjointe en charge de la tran­quillité publique. Celle qui repré­sen­tait Grenoble au cours de cette ren­contre se montre au contraire très sévère vis-à-vis du gouvernement.

« L’État ne sait pas com­ment faire ! »

Premier point de désac­cord : le trai­te­ment même des deman­deurs d’a­sile. La muni­ci­pa­lité s’op­pose à leur « régio­na­li­sa­tion », mesure contrai­gnant les per­sonnes à ne faire leur demande d’a­sile que dans cer­taines pré­fec­tures, limi­tant ainsi leurs dépla­ce­ments sur le ter­ri­toire. Le minis­tère de l’Intérieur a, pour sa part, confirmé cette mesure. « On pou­vait attendre de la France un autre dis­cours que celui tenu aujourd’­hui par le gou­ver­ne­ment ! », assène Élisa Martin.

Un posi­tion­ne­ment simi­laire à celui de nom­breuses asso­cia­tions. La Coordination isé­roise de soli­da­rité avec les étran­gers migrants (Cisem) annonce ainsi l’or­ga­ni­sa­tion d’une jour­née « pour un accueil digne des migrants, ceux qui arrivent et ceux déjà pré­sents », le samedi 10 octobre. Forum et marche en direc­tion de la pré­fec­ture seront au pro­gramme de ce ren­dez-vous militant.

Manifestation d'Un toit pour tous à Grenoble. © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Manifestation d’Un toit pour tous à Grenoble. © Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

Mais ce sont bien les ques­tions de l’or­ga­ni­sa­tion et du finan­ce­ment de l’ac­cueil des réfu­giés qui mono­po­lisent l’at­ten­tion des muni­ci­pa­li­tés concer­nées. L’État fran­çais s’est engagé à accueillir 24.000 migrants, en deux ans, sur son sol. « Ce que nous avons vu, c’est qu’ils ne savent pas com­ment faire, juge la pre­mière adjointe, y com­pris en s’ap­puyant sur les col­lec­ti­vi­tés. »

1.000 euros de l’État par per­sonne accueillie

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 55 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : ras­sem­ble­ment contre la trans­pho­bie en hom­mage à Géraldine et Angélina, deux femmes trans assassinées

FLASH INFO - Les associations Déviations et Organisation de solidarité trans’ Grenoble ont organisé, mardi 16 juillet 2024, un rassemblement en mémoire de Géraldine et Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

L’élue isé­roise Sophie Romera quitte LFI et rejoint L’Après : « Je suis tou­jours libre, peut-être encore plus insoumise »

FOCUS - Sophie Romera, conseillère départementale et municipale d'opposition de Fontaine, a annoncé, vendredi 12 juillet 2024, son départ de La France insoumise. Elle rejoint Lire plus

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !