En ville, le diesel pollue car le filtre à particules est souvent inopérant. Pollution carbone

Pollution : Grenoble dans le collimateur de Bruxelles

Pollution : Grenoble dans le collimateur de Bruxelles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La France va-t-elle être sanctionnée par la Commission européenne pour non-respect des valeurs réglementaires en matière de pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote ? Alors que Bruxelles menace, Paris aligne les plans. En attendant, un habitant de Mistral inhale deux fois plus de dioxyde d’azote que son voisin de La Villeneuve.

 

 

 

En ville, le diesel pollue car le filtre à particules est souvent inopérant

En France, trop de PM 10 et de dioxyde d’a­zote sont émis par les véhi­cules die­sel. DR

La France va-t-elle être sanc­tion­née par l’Europe ? Depuis 2007, la Commission euro­péenne enjoint l’Hexagone de res­pec­ter les valeurs régle­men­taires en matière d’émissions de pol­luants atmosphériques.

 

Dans le col­li­ma­teur de Bruxelles : les dioxydes d’a­zote (NO₂) et les PM 10, ces par­ti­cules en sus­pen­sion dans l’air dont le dia­mètre est infé­rieur à 10 micro­mètres. Deux pol­luants majo­ri­tai­re­ment issus du tra­fic rou­tier et notam­ment des véhi­cules diesel.

 

Les valeurs limites mesu­rées sont trop hautes, pointe Bruxelles. Pas par­tout en France mais à Grenoble oui. Que ce soit pour les PM 10 ou le NO₂, les seuils sont régu­liè­re­ment dépas­sés dans l’agglomération, dès lors que l’on se trouve à proxi­mité d’un axe routier.

 

 

 

Premiers touchés, les habitants du centre-ville et riverains d’axes routiers

 

 

La pol­lu­tion de fond urbaine reste, elle, dans les clous. Mais com­ment s’en satis­faire ? Un habi­tant de Mistral inhale deux fois plus de dioxyde d’azote que son voi­sin de La Villeneuve…

 

Un état des lieux dressé pour le plan de pro­tec­tion de l’at­mo­sphère montre qu’en 2007 la tota­lité de la popu­la­tion du cœur de l’agglomération gre­no­bloise, soit 319.000 habi­tants, était sou­mise à des niveaux de pol­lu­tion aux par­ti­cules PM 10 supé­rieurs à la valeur limite. Pendant plus de 35 jours, la concen­tra­tion en par­ti­cules en sus­pen­sion était supé­rieure à 50 microgrammes/m³ en moyenne annuelle.

 

PontRocadeSud

Premiers tou­chés ? Les habi­tants du centre ville, les rive­rains de la rocade et des axes rou­tiers prin­ci­paux. Et pas que dans l’agglomération gre­no­bloise. Le début des deux val­lées du Grésivaudan et du Voironnais est concerné.

 

La pol­lu­tion de l’air est l’une des pre­mières causes envi­ron­ne­men­tales de décès par can­cer dans le monde. Elle est res­pon­sable de 600.000 morts, chaque année, en Europe. De 42.000 en France.

 

D’après une étude de l’Institut de veille sani­taire menée dans qua­rante com­munes autour de Grenoble, entre 100 et 200 per­sonnes y suc­com­be­raient chaque année.

 

 

 

La France devant la cour européenne de justice ?

 

 

Le double conten­tieux qui oppose Bruxelles à Paris pour­rait se tra­duire par une sai­sine de la Cour euro­péenne de jus­tice. En avril der­nier, la Commission euro­péenne a menacé la France de nou­velles pour­suites judi­ciaires si le gou­ver­ne­ment fran­çais n’a­dop­tait pas rapi­de­ment des mesures effi­caces pour lut­ter contre la pol­lu­tion aux par­ti­cules fines dans une dizaine de zones. Dont Grenoble. Avec péna­li­tés finan­cières à la clé.

 

Rien que pour les PM 10, les Français s’exposeraient à une amende de 11 mil­lions d’euros et à des astreintes jour­na­lières d’au moins 240.000 euros par jour jusqu’à ce que la qua­lité de l’air soit res­pec­tée, pré­cise l’association Santé envi­ron­ne­ment France. « Une année de dépas­se­ment pour­rait ainsi coû­ter 100 mil­lions d’euros », cal­cule l’association.

 

« L’État a indi­qué qu’il repor­te­rait sur les col­lec­ti­vi­tés le coût de l’amende », sou­ligne Yann Mongaburu, le pré­sident du SMTC, le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun de l’agglomération grenobloise.

 

Grenoble teste à l'automne l'éco-pastille automobile. En vue, des mesures de restriction et de circulation pour les véhicules les plus polluants.

Certificats qua­lité de l’air, nou­veau pro­to­cole pics de pol­lu­tion… Grenoble expé­ri­mente… © Patricia Cerinsek

Grenoble l’écolo, se met au pli. Outre les cer­ti­fi­cats de qua­lité de l’air, qui seront expé­ri­men­tés dès l’automne 2015, la ville vient d’actionner le 22e point de son plan de pro­tec­tion de l’atmosphère, en met­tant en place un nou­veau pro­to­cole pour anti­ci­per et réduire les pics de pollution.

 

Cela suf­fira-t-il à ras­su­rer Bruxelles ? « L’Union euro­péenne condamne sur­tout l’inaction de l’État », sou­ligne Camille Rieux, chef de pro­jet à Air Rhône-Alpes, l’organisme chargé de sur­veiller la qua­lité de l’air.

 

En France, les plans d’action se suc­cèdent. Se font, voire se défont, comme feu les Zapa, ces zones d’actions prio­ri­taires pour l’air dont Grenoble devait héri­ter. Prochain sur la liste ? Après les ter­ri­toires à éner­gie posi­tive et les ter­ri­toires zéro déchets, un appel à pro­jets a été lancé pour les « villes res­pi­rables dans cinq ans ». En sep­tembre, on saura si Grenoble est rete­nue. En atten­dant, on est prié d’ar­rê­ter de respirer…

 

 

Patricia Cerinsek

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Barbara Pompili viendra à Grenoble pour la distinction capitale verte européenne
Barbara Pompili de passage à Grenoble pour la présentation de la distinction Capitale verte européenne

FLASH INFO —  Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, est à Grenoble ce lundi 18 octobre pour "valoriser les engagements des villes françaises en faveur Lire plus

Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain
Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain

FLASH INFO — Les cinq communes Compagnons de la Libération que sont Grenoble, Nantes, Paris, Vassieux-en-Vercors et Île-de-Sein, rendent hommage "avec tristesse et gravité" à Lire plus

Vers une ligne de train Railcoop reliant Grenoble à Thionville (sans passer par Paris) d'ici 2026?
D’ici 2026, Railcoop veut mettre en service une ligne de train de Grenoble à Thionville via Dijon

EN BREF - La Société coopérative d'intérêt collectif Railcoop compte profiter de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de passagers pour proposer des trajets Lire plus

Grenoble, Chambéry et Annecy inaugurent le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre
Grenoble, Chambéry et Annecy inaugurent le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre

FLASH INFO — La Ville de Grenoble inaugure le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre. Après un rendez-vous à la Maison de l'International Lire plus

Un "village des alternatives" organisé par Alternatiba samedi 25 septembre à Grenoble
Un « village des alternatives » organisé par Alternatiba samedi 25 septembre à Grenoble

FLASH INFO — L'association Alternatiba organise un nouveau "Village des alternatives" au parc Paul-Mistral de Grenoble, samedi 25 septembre à compter de 10 heures. "L'occasion Lire plus

Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons?
Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons ?

FLASH INFO — Quel ressenti des piétons isérois sur leur confort ou leur sécurité? Le collectif Place aux piétons a réalisé une enquête (nationale) auprès Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin