Grenoble, capitale européenne du véhicule électrique à hydrogène

sep article

EN BREF – Dans le cadre du projet HyWay, vingt-et-un véhicules électriques hydrogène ont été déployés, ce mercredi 10 juin, à Grenoble. Ces Renault Kangoo ZE-H2, équipés d’un prolongateur d’autonomie pile à hydrogène, sont destinés à des entreprises et collectivités locales de l’agglomération. Ils constituent la plus grosse flotte de véhicules hydrogène en Europe.

 

 

Les 21 véhicules se rechargent en hydrogène auprès des stations d’Air Liquide à Sassenage, et à Grenoble sur les sites de Symbio FCell et du CEA. © Pierre Jayet

Les 21 véhi­cules se rechargent en hydro­gène auprès des sta­tions d’Air Liquide à Sassenage, et à Grenoble sur les sites de Symbio FCell et du CEA. © Pierre Jayet

A Grenoble, le pro­jet HyWay, coor­donné par le pôle de com­pé­ti­ti­vité Tenerrdis, a fran­chi une nou­velle étape. Ce mer­credi 10 juin, vingt-et-un véhi­cules élec­triques à hydro­gène ont été livrés à des entre­prises et col­lec­ti­vi­tés locales de l’agglomération.

 

Ces véhi­cules, des uti­li­taires Renault Kangoo ZE-H2, sont équi­pés d’un pro­lon­ga­teur d’au­to­no­mie pile à hydro­gène, conçu par l’entreprise isé­roise Symbio FCell.

 

En condi­tions d’exploitation urbaine inten­sive, ils sont capables de par­cou­rir jusqu’à 300 kilo­mètres par jour.

 

Dans un pre­mier temps, ils se rechar­ge­ront en hydro­gène auprès des sta­tions d’Air Liquide à Sassenage, et à Grenoble sur les sites de Symbio FCell et du CEA. Puis, dès cet automne, une autre sta­tion de plus grande capa­cité sera mise en ser­vice par Air Liquide chez GEG, à Grenoble. Elle sera à terme ali­men­tée par une unité de pro­duc­tion d’hydrogène vert opé­rée par Cofely Services et équi­pée d’électrolyseurs McPhy Energy.

 

 

 

L’hydrogène allié de la mobilité durable

 

 

 

Le pro­jet HyWay, lancé en octobre 2014, déve­loppe un modèle unique et inno­vant de flottes cap­tives et per­met de pro­mou­voir les com­pé­tences fran­çaises dans ce domaine. Soutenu et cofi­nancé par l’État (la Dreal et l’Ademe) et la région Rhône-Alpes, il béné­fi­cie éga­le­ment de fonds euro­péens.

 

Alors que de nom­breux pays mul­ti­plient les ini­tia­tives dans le domaine des tech­no­lo­gies de l’hydrogène-énergie, la France démontre avec ce lan­ce­ment « toute sa légi­ti­mité », estiment les dif­fé­rents acteurs dans un com­mu­ni­qué. Les pre­miers uti­li­sa­teurs de ces Renault Kangoo ZE-H2, sont « les pion­niers d’une mobi­lité durable à base d’hydrogène », ajoutent-ils.

 

 

Maïlys Medjadj

 

 

commentez lire les commentaires
4287 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Je sou­haite res­ter informé du pro­jet HyWay pour des voi­tures élec­triques et à hydro­gène.

    sep article
    • PT

      17/10/2017
      8:56

      Bonjour,
      Nous vous invi­tons, pour ce faire, à vous abon­ner gra­tui­te­ment à la lettre d’in­for­ma­tion heb­do­ma­daire de Place Gre’net (via ce lien) ou bien encore à suivre l’ac­tua­lité du pôle de com­pé­ti­ti­vité Tenerdis via leur flux RSS.
      Bonne lec­ture !

      sep article