Grenoble sonne la mobilisation pour la Fête des tuiles

sep article

ÉVÉNEMENT – Le 7 juin 1788, des Grenoblois lançaient des tuiles sur les troupes du roi depuis les toits du centre-ville, pour protester contre le départ forcé des magistrats du Parlement de Grenoble. En souvenir de cette journée des Tuiles, annonciatrice de la Révolution française, la nouvelle municipalité inaugure la première Fête des tuiles, le 6 juin prochain. Le point sur les temps forts de cet événement à vocation participative.

 

 

 

Fête des tuiles à Grenoble

Lancer une fête des tuiles à Grenoble : c’était l’un des engagements de la nouvelle municipalité. Mais pourquoi créer un nouvel événement dans une ville déjà bien animée ?

 

« Certes, il y a déjà de nombreuses fêtes, une grande esplanade, des vide-greniers, des marchés de créateurs, un marché de Noël, des kermesses, des rencontres sportives… », concède Eric Piolle, maire de Grenoble.

 

« Mais au-delà de toute cette effervescence qui ne touche qu’une facette de la ville, il manquait un événement fédérateur comme en ont beaucoup de villes en France et en Europe. La fête des tuiles sera ce grand événement. Grenoble a toutes ces énergies déjà présentes, qui ne demandent qu’à être activées et fédérées. »

 

 

 

Une journée (pré-)révolutionnaire

 

 

Mais au fait, que célèbre-t-on avec cette Fête des tuiles ? Ni plus ni moins que la première journée pré-révolutionnaire : la journée des Tuiles. Le 7 juin 1788, la population de Grenoble avait, en effet, pris les armes pour empêcher le départ en exil du Parlement du Dauphiné, sur ordre du roi Louis XVI. Une journée d’émeutes avec lancers de tuiles depuis les toits qui avait permis de tenir en échec les deux régiments royaux occupant la ville.

 

Tableau sur la journée des tuiles, le 7 juin 1788, au musée de l'ancien évêché de Grenoble. © Jean-François Ponsot

Tableau sur la journée des tuiles, le 7 juin 1788, au musée de l’ancien évêché de Grenoble. © Jean-François Ponsot

 

« En mettant à l’honneur cet événement à la fois fondateur, populaire et rebelle, nous souhaitions célébrer cette étincelle qui nous replace à la fois dans notre passé et dans notre avenir », précise Eric Piolle. Toute une journée durant, chanteurs, musiciens, danseurs, sportifs et artistes en tous genre prendront ainsi possession du cours au-côté des habitants.

 

Si les cours seront « libérés des voitures » pour l’occasion, la circulation ne sera pas coupée sur les grands boulevards. En revanche, les trams continueront de fonctionner à vitesse réduite et les visiteurs pourront se promener en vélo, en roller, à pied, voire même avec des attelages de chevaux.

 

 

Un événement participatif

 

 

Chuchouteurs lors de la Fête des tuiles le 6 juin 2015 à Grenoble © emdé

© emdé

Depuis le mois de juin dernier, les Grenoblois ont été invités à imaginer la Fête de tuiles et à proposer leurs idées pour cet événement festif, que ce soit à travers des urnes ou sur Internet. Puis, dès fin 2014, des collectifs d’artistes ont travaillé avec des acteurs locaux et des associations pour élaborer les grandes lignes du projet.

 

C’est l’association Fusées qui a été chargée par la ville de Grenoble d’organiser le spectacle participatif Révolutions en cours, avec pas moins de deux kilomètres de mise en scène au total. Un spectacle construit avec les habitants, notamment par le biais des MJC, et les commerçants qui investiront aussi les trottoirs.

 

 

 

Chant, dessin et projections

 

 

Concrètement, les animations s’articuleront autour de plusieurs espaces.

Les visiteurs pourront écouter des chorales comme les cœurs du Conservatoire de Grenoble, Les oiseaux de passage (chants algériens, des Balkans et estoniens) ou le groupe vocal de jazz Charlatan Transfer qui se relaieront sur les cinq “zones à chanter”. Un défilé avec 120 musiciens est également prévu en partenariat avec la MC2.

 

Chant lors de la Fête des tuiles le 6 juin 2015 à Grenoble © emdé

© emdé

 

Les amateurs de dessin pourront, quant à eux, se retrouver au niveau des “zones à dessiner”, où associations locales et professionnels animeront des ateliers pour créer ensemble. Quant aux Grenoblois férus de cinéma, ils pourront profiter des films dans les “zones à projeter”, avec par exemple du cinéma muet projeté sur fond d’orchestre symphonique. Le tout en collaboration avec la Maison de l’image, la cinémathèque, Un tramway nommé culture, mais également des associations plus petites.

 

 

Démonstrations sportives et danses en tout genre

 

 

A partir de 10 heures, les Grenoblois pourront s’adonner au roller, au vélo, à la gymnastique, au tennis de table, ou simplement regarder les démonstrations de diverses pratiques sportives. Les enfants auront deux zones dédiés, dans cette Fête des tuiles : le pôle nord, situé entre le cours Berriat et la rue Condorcet, et le pôle sud principalement axé autour de la MJC Anatole France, mais aussi dans le square attenant. Au programme : un bal pour enfant, un ring de boxe, des promenades de poneys, des jeux de bois, du maquillage ou bien encore de la gym pour les touts-petits.

 

Danse lors de la Fête des tuiles le 6 juin 2015 à Grenoble © emdé

© emdé

 

Cinq zones à danser rythmeront aussi cette “promenade géante” le long du cours, l’après-midi et en soirée : une zone afro-latino, basée sur le cours Berriat-Est, en lien avec l’association latino américaine Acip-Asado et l’association des Sénégalais de l’Isère ; une zone hip hop – funk – reggae – disco sur la rue Pierre Dupont, installée en collaboration avec le bar l’Albatros et la participation, entre autres, de DJ Goodka ; une scène Musique d’ailleurs, basée rue de Belledonne, en collaboration avec la maison de l’Arménie devant la brasserie Les Popotes, avec plusieurs communautés issues de Grèce, du Portugal, du Laos etc ; un thé dansant et folk, au croisement du chemin des marronniers, là-aussi en collaboration avec la boîte de nuit Le Divino, à la fois dehors et à l’intérieur. Enfin, une zone dansante sur la friche Renault Galtier, avec de la Zumba dans l’après-midi, puis de l’électro en fin de soirée jusqu’à une heure du matin avec les associations Bass Jump, Welcome Production et Carton-Pâte Records.

 

Sans compter des zones à manger, où chacun pourra amener son pique-nique ou acheter sur place aux commerçants ou aux producteurs locaux installés pour l’occasion.

 

 

Un défilé de géants

 

 

En complément des animations sur le cours central, des cycles Rosalie tracteront des géants de plus de trois mètres de haut, en cours de réalisation par les enfants de six MJC de Grenoble. Six cortèges partiront du Plateau, dans le quartier Mistral, le 6 juin à 17 heures, avec plusieurs batucadas, toutes les 5 ou 10 minutes en direction du cours Jean-Jaurès et du cours de la Libération, en remontant l’avenue Anatole France.

 

Fête des tuiles le 6 juin 2015 à Grenoble © emdé

© emdé

« Il y a une forte envie d’aller plus loin l’année prochaine, notamment avec d’autres villes de l’agglo qui ont formulé des demandes pour participer », précise Willy Lavastre, chef d’orchestre de la BatukaVI de la Villeneuve et représentant d’un collectif d’associations animant notamment des carnavals.

 

Quant au maire, il compte bien faire de la Fête des tuiles un rendez-vous annuel. « Cette année, ce sera une belle esquisse. A l’avenir, elle pourra évoluer en fonction de ce que les Grenoblois souhaiteront en faire. La Fête des tuiles peut devenir un événement marquant au-delà de Grenoble, sur le plus long cours rectiligne d’Europe », considère Eric Piolle.

 

 

Paul Turenne

 

 

Logo de la Fête des tuiles le 6 juin 2015 à GrenobleENVIE DE PARTICIPER A LA FÊTE DES TUILES ?

 

 

 

Contact : Marielle Imbert – marielle.imbert [at] fetedestuiles.fr

 

Contact : Willy Lavastre – contact [at] afric-impact.org

 

 

 

➔ Avis aux Grenoblois né(e)s les 5, 6 ou 7 juin ! A l’occasion de la fête des tuiles, tous devraient recevoir un carton d’invitation pour venir fêter leur anniversaire sur le cours. L’occasion pour eux de se rencontrer et d’échanger dans un cadre festif.

 

 

commentez lire les commentaires
6878 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. sep article
  2. Ping : Fête des tuiles : rendez vous le 6 juin ! | EELV Grenoble