Les dysfonctionnements dans l'organisation du premier tour des élections législatives ont-elles pu obérer la sincérité du scrutin ? Pas gagné...

Départementales à Grenoble : un succès pour le vote blanc

Départementales à Grenoble : un succès pour le vote blanc

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

BLOG JURIDIQUE – Les taux de vote blanc dans certains cantons de Grenoble ont atteint des niveaux très élevés. Grâce à la loi du 21 février 2014 ? Analyse de Sarah Kerenfort, étudiante du M1 de droit public à la faculté de droit de Grenoble.

 

 

Le vote blanc consti­tue l’expression d’un mécon­ten­te­ment de l’électeur envers l’offre poli­tique qui ne le convainc pas, ou encore de la volonté d’un élec­teur qui refuse de faire un choix poli­tique. Il repré­sente un acte citoyen à part entière, puisque l’électeur qui vote blanc mani­feste une volonté de prendre part à la vie démocratique.

 

Une électrice s'apprête à déposer son bulletin dans l'urne dans un Bureau de vote à Grenoble à l'occasion du second tour des élections départementales © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

 

Ce der­nier se déplace, prend une enve­loppe, sort son bul­le­tin blanc de sa poche ou dépose une enve­loppe vide dans l’urne. Il a ainsi exercé le droit qui lui est offert depuis 1848. Cependant, sa voix ne sera pas enten­due ni prise en compte dans les suf­frages exprimés.

 

 

 

Le vote blanc désormais reconnu

 

 

En 2014, le légis­la­teur a sou­haité valo­ri­ser la voix de cet élec­teur blanc. La loi du 21 février 2014 pré­voit que « les bul­le­tins blancs sont décomp­tés sépa­ré­ment et annexés au pro­cès-ver­bal. Ils n’entrent pas en compte pour la déter­mi­na­tion des suf­frages expri­més, mais il en est fait spé­cia­le­ment men­tion dans les résul­tats des scru­tins. Une enve­loppe ne conte­nant aucun bul­le­tin est assi­mi­lée à un bul­le­tin blanc ».

 

Le vote blanc est donc reconnu, en tant qu’il est désor­mais compté sépa­ré­ment des votes nuls, alors qu’il y était aupa­ra­vant assi­milé. Cette loi fait, en outre, œuvre d’innovation puisqu’elle pro­cède à un élar­gis­se­ment de la défi­ni­tion du vote blanc : désor­mais une enve­loppe vide, c’est-à-dire ne conte­nant aucun bul­le­tin, est assi­mi­lée à un vote blanc.

 

Si cette avan­cée peut appa­raître majeure pour les par­ti­sans du vote blanc, l’apport de cette loi doit être nuancé. Si elle per­met la comp­ta­bi­li­sa­tion des bul­le­tins blancs à côté des bul­le­tins nuls, les pre­miers ne sont pas pris en compte dans les suf­frages expri­més, c’est-à-dire qu’ils n’auront aucun impact sur les résul­tats du scrutin.

 

 

 

Plus 14 % de votes blancs dans trois cantons grenoblois

 

 

Urne avec des bulletins de vote dans un bureau de vote dans Grenoble à l'occasion des élections départementales 2015 © Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Urne avec des bul­le­tins dans un bureau de vote dans Grenoble à l’oc­ca­sion des élec­tions dépar­te­men­tales 2015 © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Néanmoins, si ses consé­quences juri­diques sont à rela­ti­vi­ser, cette loi a été par­fai­te­ment com­prise et accueillie par l’électorat et plus par­ti­cu­liè­re­ment par les élec­teurs gre­no­blois. Les élec­tions dépar­te­men­tales qui se sont dérou­lées les 22 et 29 mars der­niers ont été les pre­mières élec­tions locales qui se sont vu appli­quer la loi de 2014 visant à recon­naître le vote blanc.

 

La ville de Grenoble compte quatre can­tons. Au second tour de l’élection, les cir­cons­crip­tions de Grenoble 1 (Grenoble Ouest), 3 (Grenoble Est) et 4 comp­ta­bi­lisent un taux supé­rieur à 14 % de votes blancs. Ce taux, que l’on peut qua­li­fier d’élevé, peut être jus­ti­fié notam­ment en rai­son de la pré­sence quasi sys­té­ma­tique au second tour de can­di­dats de gauche, et seule­ment de gauche. On com­prend donc que les élec­teurs qui ont voté blanc ont sou­haité par­ti­ci­per à l’élection tout en ne sou­hai­tant pas voter pour un can­di­dat déter­miné qui ne cor­res­pond pas à leurs convic­tions poli­tiques : ceci a donc tou­ché une part sub­stan­tielle de l’é­lec­to­rat de droite.

 

Cette focale gre­no­bloise ne serait-elle pas un exemple d’imprégnation par­faite de la pos­si­bi­lité pour les élec­teurs de voter blanc, qui condui­rait à aller plus loin dans la recon­nais­sance du vote blanc ? Peut-être un pre­mier un pas vers… la comp­ta­bi­li­sa­tion. Grenoble, labo­ra­toire du vote blanc, aussi ? A voir.

 

 

Sarah Kerenfort

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FB, NK et RR

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le vote alternatif du bureau du Vieux Temple livre ses résultats : Benoît Hamon en tête

Et le candidat en tête pour l'élection présidentielle 2017 est… Benoît Hamon ! Du moins, selon l'expérimentation de vote alternatif réalisée au bureau de vote du Lire plus

Violences conjugales : le procureur de Grenoble tape du poing sur la table pour réclamer plus de moyens

  FOCUS - Dans un long communiqué, le procureur de Grenoble Éric Vaillant (re)met le dossier des violences conjugales sur la table. Il réclame plus Lire plus

Un train tous les quarts d’heure à l’horizon 2035 ? À Grenoble, un RER nommé désir…

  ENQUÊTE - À la croisée du plan gouvernemental et d'un calendrier électoral chargé, le projet de RER à Grenoble repointe son nez. Pour autant, Lire plus

Lavoir à tapis photo d'ensemble
Un lavoir à tapis public inauguré aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve

  EN BREF - Mis en service depuis novembre 2020, le lavoir à tapis situé aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve, a été Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin