Actualité

Hadra Trance Festival © Esther

Hadra Trance fes­ti­val : l’é­di­tion 2015 n’aura pas lieu

Hadra Trance fes­ti­val : l’é­di­tion 2015 n’aura pas lieu

FOCUS – Nouveau coup dur pour les orga­ni­sa­teurs du Hadra Trance Festival. L’édition 2015, qui devait avoir lieu cet été, vient d’être annu­lée, faute de ter­rain pour accueillir les fes­ti­va­liers. Benoît Allirol, direc­teur de l’association Hadra, explique les rai­sons de cette annu­la­tion et pré­sente les futurs pro­jets de sa structure. 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Après deux annu­la­tions en 2007 et 2009, le Hadra est une nou­velle fois sur la sel­lette, faute de lieu pour accueillir le public.

Inauguré en 2005 à Chorges dans les Hautes-Alpes et implanté jusqu’à l’an der­nier à Lans-en-Vercors, en Isère, le plus grand fes­ti­val de musique élec­tro­nique trance en France n’aura donc pas lieu cet été. L’annonce a été faite le mardi 31 mars par les orga­ni­sa­teurs qui expliquent, dans un com­mu­ni­qué, que cette « annu­la­tion vient s’ajouter à la longue liste des mani­fes­ta­tions cultu­relles en péril ».

Un ave­nir incertain

Benoît Allirol du Hadra Trance Festival © Magic Tribe© Bobby C. Alkabes

Benoît Allirol. © Bobby C. Alkabes

« Nous avons démar­ché une soixan­taine de muni­ci­pa­li­tés mais nous n’avons pas trouvé de lieu d’accueil, soit parce que nous n’avions aucune réponse, soit parce que le site ne cor­res­pon­dait pas car trop haut en alti­tude, trop près des habi­ta­tions ou trop petit. Fin février, début mars, quand nous nous sommes aperçu que nous n’avions pas de site viable, nous avons pris la déci­sion d’annuler le fes­ti­val » explique Benoît Allirol, pré­sident de l’association Hadra.

Cette annu­la­tion, n’est pas sans consé­quence pour l’association. « Sans fes­ti­val, bon nombre de pro­jets ne pour­ront être mis en avant, comme les ate­liers, l’accompagnement d’artistes et la pro­duc­tion d’albums », sou­ligne-t-il. En effet, Hadra repré­sente 80 % du bud­get glo­bal de l’association, qui s’élève à 1,4 mil­lion d’euros. Ce manque à gagner pour­rait aussi avoir un impact sur l’emploi des salariés.

« Un contexte poli­tique et cultu­rel national »

Pour Benoît Allirol, cette situa­tion n’est pas seule­ment liée à « l’image du fes­ti­val », mais à un « contexte poli­tique et cultu­rel natio­nal » plus large. « Nous avions des sou­tiens au Sénat et au minis­tère de la Culture », mais « les maires sont très peu nom­breux à prendre un risque poli­tique. A Lans-en-Vercors, nous n’avons jamais signé de conven­tion pour un par­te­na­riat dans la durée. Pourtant, nous arri­vions à un moment clé de la période esti­vale, fin août, quand l’activité tou­ris­tique était en baisse. Hadra pro­po­sait une alter­na­tive à ces pro­blèmes d’économie » ajoute-t-il. 142 lieux ou évé­ne­ments cultu­rels, dont une cen­taine de fes­ti­vals, ont déjà subi le même sort, en France, depuis le début de l’année, à en croire l’association.

Hadra Trance Festival © Magic Tribe

© Magic Tribe

Un évé­ne­ment trance pour la rentrée

Même si, cette année, le fes­ti­val n’aura pas lieu dans son for­mat clas­sique, l’association Hadra pré­voit d’ores et déjà pour la ren­trée pro­chaine un nou­vel évé­ne­ment musi­cal trance dans la région ; ainsi que des soi­rées d’ateliers et de pro­duc­tions musi­cales au sein du label.

En atten­dant, les recherches pour trou­ver un lieu d’accueil pour l’été 2016 se pour­suivent. Après s’être concen­trée sur Rhône-Alpes, l’association a ouvert à Noël ses démarches de pros­pec­tion aux régions limi­trophes comme l’Auvergne, le Limousin et Provence-Alpes-Côte‑D’azur.

Maïlys Medjadj

Le Hadra Trance Festival en chiffres :

Cet évé­ne­ment fait par­tie des grands fes­ti­vals musi­caux fran­çais, avec 15 000 tickets uniques ven­dus et une fré­quen­ta­tion de plus de 28 000 par­ti­ci­pants sur les quatre jours.

Le bud­get glo­bal dépasse les 930 000 euros. Le fes­ti­val, qui s’autofinance à 94 %, avait injecté en 2012 près de 400 000 euros dans le tissu éco­no­mique local.

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

Le Club alpin français Grenoble-Isère fête ses 150 ans... et celui de Grenoble-Oisans ses 30 ans
Le Club alpin fran­çais Grenoble-Isère fête ses 150 ans… et celui de Grenoble-Oisans ses 30 ans

FLASH INFO - Le Club alpin français (Caf) Grenoble-Isère fête ses 150 ans en 2024. Un anniversaire qui coïncide avec les 30 ans du Caf Lire plus

Le festival de cirque Courts-CIRCuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école de cirque grenobloise, Vit’amin, il aura lieu dans un chapiteau dans le parc Lesdiguières. ©FB Vit'anim
Seyssinet-Pariset : le fes­ti­val de cirque Courts-Circuits lance sa 5e édition

ÉVÉNEMENT - Le festival de cirque Courts-Circuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Action symbolique de la CGT Spectacle devant la vsque Olympique de l'allée des Justes du parc Paul-Mistral à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : action sym­bo­lique de mili­tants de la CGT Spectacle en lutte contre « l’aus­té­rité cultu­relle »

FOCUS - Quelques militants de la CGT Spectacle en lutte contre « l'austérité culturelle » ont organisé une brève action symbolique devant la vasque olympique Lire plus

Plus de 120 oeuvres de Joan Miró à découvrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024
Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

ÉVÉNEMENT - Plus de 120 œuvres du peintre Joan Miró vont être exposées au Musée de Grenoble, dans le cadre de sa nouvelle exposition temporaire, Lire plus

Flash Info

|

19/04

20h52

|

|

19/04

20h24

|

|

18/04

17h28

|

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

|

16/04

19h28

|

|

15/04

18h01

|

Les plus lus

Culture| Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

Société| Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

Environnement| À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

Agenda

Je partage !