Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Center Parcs: la Frapna Isère menacée suite à ses actions

sep article

DÉCRYPTAGE – Le Conseil général de l’Isère envisagerait de ne pas renouveler ses subventions à la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna) l’année prochaine. Soit environ 200 000 euros. En cause, les actions menées par cette dernière contre le projet de Center Parcs à Roybon, défendu ardemment par le département. Une décision que le Conseil général de l’Isère dément pour l’heure.

 

 

 

Inscription Non à Center Parcs sur une route de Roybon dans la forêt des Avenières Chambaran en Isère

DR

Représailles ? Intimidation ? La Frapna serait, à l’en croire, victime de ses prises de position dans le dossier sensible du Center Parcs.

 

C’est en tout cas ce qu’elle confirme dans un communiqué adressé ce 25 novembre. Intitulé « Center Parcs Roybon : la Frapna Isère sacrifiée par le département pour sa cohérence et son indépendance politique dans le dossier ? », ce dernier rend publique la lettre recommandée adressée à Alain Cottalorda, président du Conseil général de l’Isère.

 

 

 

“La ligne jaune” serait franchie

 

 

[…]

 

La suite de contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
2393 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Si le Conseil Général veut encore faire croire qu’il est un tant soit peu à gauche, d’une part, il doit renoncer à la construction inutile du Center Park, d’autre part il ne doit pas sucrer la subvention qu’il verse à la FRAPNA.
    Il y a des lois sur la protection des milieux humides, sur la flore et la faune. Déjà le préfet s’est assis dessus en donnant à Pierre & vacances l’autorisation de faire commencer les travaux et il fait de la place à son compère le CG.
    Que reste-t-il de gauche quand le PS gouverne ? au sommet de l’état ou dans les départements, que ce soit pour l’aéroport de NDDL, le barrage de Sirvens, le parc de loisir des chambaran etc 🙁

    sep article