Appel Forêt -
Rémi Fraisse. DR

Manifestation grenobloise en hommage à Rémi Fraisse

Manifestation grenobloise en hommage à Rémi Fraisse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Après la mort de Rémi Fraisse, 21 ans, sur le chan­tier du bar­rage contro­versé de Sivens dans le Tarn, un col­lec­tif d’or­ga­ni­sa­tions gre­no­bloises appe­lait à mani­fes­ter ce mer­credi 5 novembre au soir à Grenoble.

 

 

Rémi Fraisse. DR

Rémi Fraisse. DR

Rémi Fraisse était dans toutes les têtes lors du ras­sem­ble­ment et de la marche ce mer­credi 5 novembre à Grenoble, dès 18 h. Entre 300 et 500 per­sonnes ont ainsi fait le dépla­ce­ment mal­gré la pluie.

 

De nom­breuses orga­ni­sa­tions se sont en effet mobi­li­sées afin d’ho­no­rer la mémoire de ce jeune homme opposé à la construc­tion d’un bar­rage à Sivens dans le Tarn : Ades, Alternative Libertaire, Associations Chambaran sans Center Parcs, CIIP, Coordination inter­mit­tents et pré­caires 38, Ensemble38, Les Alternatifs, Les Jeunesses Communistes, Les Jeunes Écologistes de Grenoble, le NPA38, PG38, PCOF, RLF38, Solidaires 38.

 

 

 

Tirs lacrymogènes, flasballs et grenades

 

 

Durant deux mois, Rémi Fraisse et d’autres oppo­sants éco­lo­gistes ont vigou­reu­se­ment mani­festé leur refus de voir un nou­veau bar­rage sur le site de Sivens. Plusieurs fois, les oppo­sants ont fait men­tion de « vio­lences poli­cières crois­santes » auprès des auto­ri­tés. Ils ont aussi déploré l’u­ti­li­sa­tion exces­sive de tirs lacry­mo­gènes et de flash­balls ainsi que de gre­nades assourdissantes.

 

La nuit du 26 octobre 2014 a été fatale à ce jeune diplômé d’un BTS Gestion et pro­tec­tion de la nature, fau­ché par une gre­nade assour­dis­sante lan­cée par un gen­darme mobile. Suite à la mort du mani­fes­tant, l’u­ti­li­sa­tion de ces der­nières a d’ailleurs été sus­pen­due par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

 

 

 

La colère mais dans le calme

 

 

Les Jeunes Écologistes de Grenoble, qui se sont joints au col­lec­tif d’as­so­cia­tions, avaient appelé à mani­fes­ter « dans la dignité et sans vio­lences ni pro­vo­ca­tions » afin de d’ho­no­rer comme il se doit la mémoire de Rémi Fraisse.

 

Cette mani­fes­ta­tion avait éga­le­ment pour objec­tif de mon­trer la volonté des oppo­sants de conti­nuer la lutte contre le pro­jet de la construc­tion du bar­rage et contre « les vio­lences poli­cières déme­su­rées », dont Rémi a été vic­time selon les opposants.

 

Le ras­sem­ble­ment a débuté à 18 h place de Verdun, avant que le cor­tège ne se dirige vers le par­vis du musée de Grenoble.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Gre'net

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour soutenir les "7 de Briançon". © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : rassemblement en soutien aux « 7 de Briançon », jugés pour avoir aidé des migrants à passer la frontière

  EN BREF - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, jeudi 27 mai 2021, devant le tribunal de Grenoble pour afficher leur soutien aux Lire plus

GEG : le mouvement de grève se durcit après l’annonce du versement de 5 millions d’euros aux actionnaires

  FOCUS - Depuis l'annonce, fin avril 2021, du versement de 5 millions d'euros de dividendes aux actionnaires de Gaz Électricité de Grenoble (GEG), la Lire plus

Rassemblement contre les violences entre le collège Fantin-Latour et Aimé Césaire à Grenoble mercredi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : après des actes de violence aux collèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire, les parents veulent “calmer le jeu”

  FOCUS - Depuis plusieurs semaines, des adolescents des quartiers grenoblois Mistral - Vallier Catane et Saint-Bruno cherchent à s'affronter. La police est même intervenue Lire plus

Mouvement lycéen Grenoble
Les lycéens ont poursuivi leur mouvement de protestation à Grenoble avec une nouvelle manifestation

  EN BREF - À Grenoble, la mobilisation des lycéens contre la tenue du baccalauréat se poursuit. Ce jeudi 20 mai 2021, un rassemblement a Lire plus

Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté contre le versement de 5 millions d'euros de dividendes.
Des salariés de Gaz électricité de Grenoble s’opposent au versement de 5 millions d’euros de dividendes

  EN BREF – Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté, mardi 11 mai, dans les rues de la capitale Lire plus

Blocages d'établissements et manifestation de lycéens à Grenoble contre la tenue du baccalauréat
Blocages d’établissements et manifestation de lycéens à Grenoble contre la tenue du baccalauréat

  REPORTAGE - Suite à un nouvel appel lancé par l’Union nationale lycéenne (UNL), des blocages d'établissements se sont tenus lundi 10 mai dans l'agglomération Lire plus

Flash Info

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin