Actualité

Touareg au Niger vente de bijoux berbères chez andré weill blog place gre'net

Un Touareg expose des bijoux à Meylan

Un Touareg expose des bijoux à Meylan

Ibrahim est un ami « proche et loin­tain », issu du grand peuple toua­reg. J’ai fait sa connais­sance en 2004, lors d’un fabu­leux séjour dans les sables du Ténéré. Missionné par l’asso­cia­tion nigé­rienne Les Amis de Tabelot, il sera bien­tôt avec nous, à Meylan. Nous vous atten­dons donc nom­breux, ce samedi 15 novembre, de midi à 21 heures, autour de bijoux et d’un thé à la menthe.

1 Aw Niger

Ibrahim à Tabelot – Massif de l’Aïr © André Weill

C’est un hon­neur et une joie d’ac­cueillir en terre dau­phi­noise Ibrahim Aboubakar, dit Doua. Un toua­reg qui vit à Tabelot, petite ville de l’Aïr mon­ta­gneuse au nord du Niger.

La com­mu­nauté toua­reg noue ses liens iden­ti­taires autour d’une culture, d’une langue, d’une orga­ni­sa­tion fami­liale et sociale. Berbères, les toua­regs le sont sans conteste. Leur par­ler, le tama­sheq outa­ma­haq, est un des dia­lectes impor­tants de la langue berbère.

La femme dans la société touarègue

La place impor­tante de la femme dans la société toua­règue témoigne assez des ten­dances matriar­cales bien connues de la ber­bé­rité et que l’islamisation n’a pas gom­mées. Tous nomi­na­le­ment musul­mans de rite malé­kite, les Touaregs sont avant tout des hommes libres – donc peu sen­sibles aux sirènes fon­da­men­ta­listes – et leur islam reste tempéré.

2 AW Niger femme

Femme Touarègue. © André Weill

C’est seule­ment chez les toua­regs que s’est main­tenu vivant l’u­sage de l’al­pha­bet tra­di­tion­nel, le tifi­nagh, écri­ture dont les femmes avaient naguère le mono­pole de la trans­mis­sion aux enfants.

6 AW Niger

© André Weill

2 AW Niger

© André Weill

10 AW Niger

© André Weill

Les bijoux ber­bères expo­sés à Meylan

Venez par­ta­ger avec Ibrahim ce que vit actuel­le­ment son pays. La situa­tion n’est certes pas relui­sante et les familles souffrent. Mais Ibrahim saura com­mu­ni­quer son éner­gie de vie, sa pas­sion pour son vil­lage et ses habitants.

Il vous pro­po­sera de nom­breux objets d’ar­ti­sa­nat et, notam­ment, de magni­fiques bijoux en argent com­por­tant des motifs toua­regs tra­di­tion­nels effec­tués par les arti­sans de la région d’Agadez. Pour infor­ma­tion, la vente de ces bijoux et de divers autres objets d’ar­ti­sa­nat fait vivre annuel­le­ment plus d’une cen­taine de familles.

8 AW Niger

© Ibrahim Aboubakar

Une des spé­ci­fi­ci­tés de l’artisanat Touareg est la fabri­ca­tion de bijoux en argent qui se per­pé­tue depuis des temps anciens. Bien que rat­ta­chés à telle ou telle tribu, les for­ge­rons sont dis­per­sés à tra­vers le pays.

Installés dans le cam­pe­ment des prin­ci­paux chefs cou­tu­miers ou sur les mar­chés, ils res­tent au ser­vice de tous. Les femmes toua­règues ont une peur super­sti­tieuse de l’or : elles n’en portent jamais. L’argent a donc sup­planté l’or dans les tra­di­tions touarègues.

Des bijoux por­teurs de messages

9 AW Niger

© Ibrahim Aboubakar

Le bijou fait par­tie du patri­moine de la famille toua­règue. Il a une valeur sym­bo­lique, mais aussi éco­no­mique, car il peut ser­vir de mon­naie d’échange.

Chaque bijou est un mes­sage qui porte un sym­bole par­fois oublié. Le col­lier porté par la femme toua­règue évoque diverses anec­dotes et l’his­toire d’un peuple, d’une région, d’une ville.

9 AW Niger pendentif

© André Weill

Le pen­den­tif sym­bo­lise le palais du Sultan : les perles qui le consti­tuent sont les dif­fé­rents quar­tiers. Les tri­angles figurent les tri­bus nomades vivant en brousse. Les points iso­lés au centre du pen­den­tif repré­sentent le sul­tan lui-même et ses ministres. On y trouve aussi ima­gés divers sym­boles de l’homme, de la femme, de la gros­sesse, ainsi que de la naissance.

10 Aw Niger Croix

© Les amis de Tabelot

La croix du sud, dite Croix d’Agadez ou d’Iferwan, était autre­fois exclu­si­ve­ment por­tée par les hommes qui se la trans­met­taient de père en fils lors de la puberté. Elle fai­sait allu­sion à la viri­lité du jeune homme et à son noma­disme traditionnel.

Cette trans­mis­sion se fait dans la tra­di­tion où le père évoque à son fils l’é­ter­nelle phrase : « Mon fils je te donne les quatre direc­tions du monde, car on ne sait pas où tu iras mou­rir. »

André Weill

Rendez-vous au 7 rue Saint-Vincent Porte La Tine, 2ème G, Quartier Béalières à Meylan, entre midi et 21 heures. Bus C1 - arrêt Malacher.

Une démarche éthique

Les bijoux qui vous seront pré­sen­tés ont tous été for­gés par des arti­sans bijou­tiers du Niger, fabri­qués selon la tra­di­tion mil­lé­naire. Les com­po­sants sont ceux uti­li­sés depuis tou­jours. Le métal est de l’argent 925/1000. Il n’y a aucun mélange d’autres métaux, excepté le mini­mum requis pour tra­vailler l’argent.

Chaque arti­san bijou­tier est rému­néré en fonc­tion des pièces pro­duites. C’est la coopé­ra­tive de Tabelot qui four­nit les maté­riaux ser­vant à la fabri­ca­tion des bijoux.

L’association les Amis de Tabelot s’assure que tous les arti­sans bijou­tiers soient rému­né­rés décem­ment. Elle s’assure qu’ils tra­vaillent dans des condi­tions décentes et sur une base de volon­ta­riat. Elle a notam­ment éta­bli avec la coopé­ra­tive une charte sociale leur garan­tis­sant de bonnes condi­tions de travail.

A. Weill

Auteur

Tags : | | |

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Gazage des pigeons: des associations animalistes annoncent un “happening” devant la mairie de Vienne le 17 juillet
Gazage des pigeons : des asso­cia­tions ani­ma­listes annoncent un “hap­pe­ning” devant la mai­rie de Vienne

FLASH INFO - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) et l'association Paris animaux Zoopolis (Paz) annoncent l'organisation d'un “happening” devant l'hôtel de Ville de Vienne, mercredi Lire plus

Des riverains et commerçants dénoncent la piétonnisation “surprise” de la rue Lazare-Carnot, quartier Championnet à Grenoble
Grenoble : des rive­rains et com­mer­çants dénoncent la pié­ton­ni­sa­tion “sur­prise” de la rue Lazare-Carnot, quar­tier Championnet

FOCUS - Surprise pour des riverains et des commerçants du quartier Championnet de Grenoble: depuis le lundi 1er juillet, un tronçon de la rue Lazare-Carnot, Lire plus

Vézeronce-Curtin : le ges­tion­naire d’une rési­dence séniors en liqui­da­tion judi­ciaire, 42 per­sonnes âgées livrées à elles-mêmes

EN BREF - Placée en liquidation judiciaire, la société Cormaline, gestionnaire de la résidence séniors du Clos des Tilleuls, à Vézeronce-Curtin, dans le Nord-Isère, a Lire plus

Cette soirée du 14 juillet s'est évidemment terminée avec un superbe feu d'artifices. Il a duré une grosse vingtaine de minutes ! © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

ÉVÈNEMENT - Grenoble comme la plupart des communes de la métropole célèbrent la fête nationale du 14 juillet. Feux d'artifice, bals populaires, concerts, animations, restauration... Lire plus

Le nou­veau centre de tri Athanor de La Tronche va trai­ter les déchets de 740 000 habi­tants de la région grenobloise

FOCUS - Le nouveau centre de tri Athanor a officiellement été inauguré mardi 9 juillet 2024 par les sept intercommunalités partenaires pour sa réalisation, depuis Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Flash Info

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Agenda

Je partage !