Cité Lib by Hamo, le nouveau service d'autopartage à Grenoble sera mis en service le 1er octobre © Maïlys Medjadj - placegrenet.fr

Cité Lib : place à l’au­to­par­tage sans CO2 !

Cité Lib : place à l’au­to­par­tage sans CO2 !

ÉVÉNEMENT – Dès le 1er octobre, 70 véhi­cules 100 % élec­triques cir­cu­le­ront dans les rues de l’agglomération gre­no­bloise. Ce ven­dredi 12 sep­tembre, la Métro a en effet inau­guré Cité Lib by Hamo, un nou­veau ser­vice de mobi­lité urbaine. Celui-ci a été conçu par le géant japo­nais Toyota, en par­te­na­riat avec EDF et Cité Lib, l’opérateur local d’autopartage.

Avec leurs lignes futuristes, les 35 I-Roads conçues par Toyota se veulent à la fois souple dans la conduite et écologiques © Maïlys Medjadj

Avec leurs lignes futu­ristes, les 35 I‑Roads conçues par Toyota se veulent à la fois souples dans la conduite et éco­lo­giques © Maïlys Medjadj

Rouler à bord de véhi­cules 100 % élec­triques sera bien­tôt pos­sible à Grenoble. La Communauté d’agglomération a lancé ce ven­dredi 12 sep­tembre, en par­te­na­riat avec EDF et Toyota, un nou­veau concept d’autopartage. Cité Lib by Hamo pour « mobi­lité har­mo­nieuse », sera en expé­ri­men­ta­tion sur le ter­ri­toire de l’agglomération pour une durée de trois ans.
« Le ter­reau en terre gre­no­bloise est favo­rable à l’expérimentation. Notre agglo­mé­ra­tion prouve sa capa­cité à défri­cher de nou­veaux ter­ri­toires » explique Christophe Ferrari, le pré­sident de la Métro. Ainsi, à comp­ter du 1er octobre pro­chain, 35 Toyota I‑Roads et 35 Coms, seront mis à dis­po­si­tion des habi­tants. Ces véhi­cules ultra-com­pacts, aux lignes futu­ristes et cou­leurs vives, peuvent accueillir jusqu’à deux pas­sa­gers, ins­tal­lés l’un der­rière l’autre. Presque tota­le­ment silen­cieux, ils pèsent le quart du poids d’une voi­ture habi­tuelle et se penchent dans les virages comme une moto.
La carte des 27 stations de recharge pour les I-Road et Coms © Cité Lib by Hamo

La carte des 27 sta­tions de recharge pour les I‑Road et Coms © Cité Lib by Hamo

Un ser­vice presque acces­sible à tous
Ces « petites voi­tures » seront mises en libre-ser­vice dans les 27 sta­tions ins­tal­lées un peu
A la différence des I-Roads, les Coms sont des véhicules à quatre roues et ne possèdent pas de portes © Maïlys Medjadj

A la dif­fé­rence des I‑Roads, les Coms sont des véhi­cules à quatre roues et ne pos­sèdent pas de portes © Maïlys Medjadj

par­tout dans l’agglomération. A Grenoble bien sûr, mais aussi à Fontaine, Gières, Saint-Martin‑d’Hères, Seyssinet-Pariset et La Tronche. 161 points de recharge vien­dront com­plé­ter le dispositif.
L’enjeu ? Compléter le réseau de trans­ports en com­mun actuel. Un pro­jet pro­met­teur, quand on sait que « les voi­tures tra­di­tion­nelles res­tent sta­tion­nées 95 % du temps », comme le sou­ligne Geneviève Fioraso, secré­taire d’État à l’Enseignement supé­rieur et à la recherche.
Si l’autopartage n’est pas une nou­veauté, la mise en cir­cu­la­tion de ces véhi­cules conçus par la firme nip­ponne est unique en Europe. Seules les per­sonnes de plus de 18 ans et déten­trices d’un per­mis B pour­ront les emprun­ter, moyen­nant un abon­ne­ment à CitéLib. Il fau­dra comp­ter 3 euros pour le pre­mier quart d’heure, les tarifs étant ensuite dégres­sifs. Quant à la réser­va­tion, elle se fera via à une appli­ca­tion sur smart­phone ou tablette.
Véhicules 100% électriques, les I-Roads et Coms se rechargent sur l'une des 161 prises réparties dans l'agglomération © Maïlys Medjadj

Véhicules 100% élec­triques, les I‑Roads et Coms se rechargent sur l’une des 161 prises répar­ties dans l’ag­glo­mé­ra­tion © Maïlys Medjadj

Un mode de dépla­ce­ment res­pec­tueux de l’environnement
Ce nou­veau ser­vice a pour but de pré­pa­rer l’agglomération à l’arrivée du véhi­cule élec­trique et, à terme, de réduire la pol­lu­tion dans la cuvette gre­no­bloise. N’émettant aucun CO2, ces voi­tures élec­triques pour­raient en effet, à leur échelle, amé­lio­rer la qua­lité de l’air. Un enjeu majeur donc quand on sait qu’en 2013, Air Rhône-Alpes y a relevé 45 jours de pol­lu­tion. Le test se révé­lera-t-il fruc­tueux ? Grenoble et son agglo­mé­ra­tion ont trois ans pour faire leurs preuves.
Maïlys Medjadj
Redécouvrez la pré­sen­ta­tion des pre­mières Toyota I‑Roads lors de l’i­nau­gu­ra­tion de la ligne E, fin juin 2014.

Réalisation JK Production

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : la LPO alerte sur la « dis­pa­ri­tion inquié­tante » des oiseaux des milieux agricoles

FLASH INFO - La LPO Auvergne-Rhône-Alpes s'alarme, dans un communiqué publié le 9 avril 2024, de la "disparition inquiétante" des oiseaux des milieux agricoles. Un Lire plus

Grenoble : sept nou­veaux bus élec­triques mis en cir­cu­la­tion sur les lignes C3 et C4 du réseau M Tag

FOCUS - Le Smmag et M Tag ont présenté, lundi 22 avril 2024, au dépôt d'Eybens, les sept nouveaux bus électriques mis en circulation prochainement Lire plus

Risques présents et habitants inquiets: le Rapport annuel sur les risques et la résilience (Rarre) livre ses conclusions
Risques envi­ron­ne­men­taux, éco­no­miques ou sociaux : les habi­tants de la région gre­no­bloise majo­ri­tai­re­ment inquiets

FOCUS - L'Agence d'urbanisme de la région grenobloise et l'Atelier des futurs ont présenté le Rarre. Autrement dit, le Rapport annuel sur les risques et Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

« Plaidoyer pour les ani­maux » : une ving­taine d’as­so­cia­tions réunies à Grenoble autour de la condi­tion ani­male, vrai « sujet de société »

FOCUS - Une vingtaine d'associations de protection animale tenaient des stands, samedi 6 avril 2024, au Jardin de ville, lors de la deuxième journée de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !