Un conseil muni­ci­pal sous les projecteurs

Un conseil muni­ci­pal sous les projecteurs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE PHOTO – Ce ven­dredi 4 avril, Eric Piolle, à la tête d’une liste réunis­sant des col­lec­tifs citoyens, EELV et le Parti de Gauche, a été offi­ciel­le­ment élu maire de Grenoble par le nou­veau conseil muni­ci­pal. Il a obtenu cin­quante voix, contre sept pour Matthieu Chamussy, tête de liste UMP-UDI, et deux pour Mireille d’Ornano du Front natio­nal. Au cours de ce conseil, le nou­veau maire a appelé au ras­sem­ble­ment, tout en taclant la muni­ci­pa­lité sor­tante et le FN.

© Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

© Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

La salle était comble ce ven­dredi 4 avril, à l’occasion du conseil muni­ci­pal d’installation de la Ville de Grenoble. Outre les can­di­dats des dif­fé­rentes listes et les jour­na­listes locaux, la presse natio­nale s’é­tait aussi dépla­cée pour assis­ter à l’événement.
A savoir l’é­lec­tion du pre­mier éco­lo­giste à la tête d’une ville de 160 000 habi­tants. Montreuil, en Seine-Saint-Denis, dont Dominique Voynet avait été maire de 2008 à 2014 n’en comp­tait en effet que 103 000.
Plusieurs cen­taines de per­sonnes étaient éga­le­ment venues pour ce pre­mier conseil muni­ci­pal, retrans­mis sur des écrans géants dans un salon et dans le hall de la mai­rie. Mais aussi sur Internet, comme l’avait pro­mis, durant sa cam­pagne, Eric Piolle. Autre inno­va­tion : toutes les inter­ven­tions du conseil muni­ci­pal étaient tra­duites en langue des signes fran­çaises par deux inter­prètes pour les sourds et les malentendants.

Élu par 50 voix sur 59

Après un dis­cours de la pré­si­dente de séance, Martine Jullian, numéro dix sur la liste d’Eric Piolle, les dif­fé­rentes équipes pré­sentes au conseil, à l’ex­cep­tion de celle de Jérôme Safar, ont pré­senté leur tête de liste au poste de maire : Eric Piolle, Matthieu Chamussy et Mireille d’Ornano. Cette der­nière est alors inter­ve­nue en se féli­ci­tant du retour d’é­lus FN au sein du conseil muni­ci­pal, après vingt-cinq ans d’ab­sence. Elle a, par ailleurs, insisté sur le fait qu’elle ne juge­rait la nou­velle équipe que sur ses actes.
Eric Piolle a recueilli 50 voix parmi celles des 59 conseillers muni­ci­paux pré­sents ou repré­sen­tés. En l’oc­cur­rence les voix des 42 élus de sa liste de Rassemblement citoyen et des huit de la liste Aimer Grenoble pour vous, conduite par le socia­liste Jérôme Safar. Les sept élus de la liste UMP-UDI ont quant à eux voté pour Matthieu Chamussy, tan­dis que les deux repré­sen­tants du Front natio­nal choi­sis­saient Mireille d’Ornano.

Consulter, écou­ter, co-construire

Le nou­veau maire a alors pris la parole : « Je tiens à dire solen­nel­le­ment à cha­cun et à cha­cune d’entre vous que je serai un maire à l’é­coute, un maire qui res­pecte, un maire qui ras­semble par delà les clans. […] Nous vou­lons avan­cer au bon rythme et prendre le temps de consul­ter, d’é­cou­ter, de co-construire, de tra­vailler ensemble. »

© Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

© Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Faisant réfé­rence au passé, Eric Piolle a taclé indi­rec­te­ment la muni­ci­pa­lité sor­tante : « Nous avons six ans pour recréer la confiance entre les Grenoblois, les uns les autres. Nous vou­lons récon­ci­lier. Nous vou­lons récon­ci­lier tous les quar­tiers, la culture soit disant “offi­cielle” et la culture soit disant “alter­na­tive”. Nous vou­lons récon­ci­lier les géné­ra­tions, autour de pro­jets concrets. Nous vou­lons récon­ci­lier éco­no­mie des tech­no­lo­gies et éco­no­mie de proxi­mité. »
Pour autant, ce der­nier a assuré que le conseil pou­vait comp­ter sur lui pour garan­tir les droits de l’op­po­si­tion. « Je ne tolé­re­rai aucune cari­ca­ture et aucun abus de pou­voir, d’où qu’il vienne. Je le dis d’au­tant plus clai­re­ment que je suis à la tête d’une très large majo­rité et que je suis conscient des res­pon­sa­bi­li­tés que cela impose. »
Des valeurs éthiques, voire morales
© Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

© Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Autre tacle ce soir-là, à l’at­ten­tion du FN cette fois. « Je ne mets pas tous les groupes de cette assem­blée dans la même situa­tion […] Je sou­haite aussi que nous puis­sions échan­ger dans un cadre démo­cra­tique, répu­bli­cain et res­pec­tueux de cer­taines valeurs éthiques, voire morales. Je le dis clai­re­ment : ce n’est pas parce que le Front natio­nal a réussi à péné­trer dans cette assem­blée qu’il ces­se­rait à nos yeux de por­ter un pro­jet et des idées qui com­portent des zones d’ombre et des idées dan­ge­reuses. »
Et de conclure sous les applau­dis­se­ments : « Nous avons beau­coup parlé, ces der­niers mois. Au tra­vail, main­te­nant ! »

Des “confron­ta­tions d’i­dées” avec l’UMP

Matthieu Chamussy a ensuite pris la parole : « Plus de 11 000 élec­teurs nous ont confié un man­dat. Nous l’exer­ce­rons avec grande vigi­lance et avec la force de nos convic­tions, elles sont radi­ca­le­ment dif­fé­rentes des vôtres. Les diver­gences seront donc fortes et nom­breuses : déve­lop­pe­ment éco­no­mique, dépenses publiques, dépla­ce­ments sécu­rité, urba­nisme, tou­risme, patri­moine… la liste est longue. » 
Celui-ci ne s’en est pas caché : « Il y aura donc confron­ta­tion des idées, il y aura oppo­si­tion. Nous pou­vons cepen­dant espé­rer un peu plus de res­pect, un peu moins de mépris de la part de la nou­velle majo­rité, à com­pa­rer de l’at­ti­tude de la pré­cé­dente. Nous atten­dons des actes concrets sur le fonc­tion­ne­ment de l’as­sem­blée déli­bé­rante. »

Pas d”“opposition sté­rile” du PS

Puis Jérôme Safar s’est défendu par avance de toute « oppo­si­tion stérile » :
« Je tiens Monsieur le maire, avec l’en­semble du groupe que je repré­sente aujourd’­hui, à vous féli­ci­ter pour cette élec­tion à cette lourde mais pas­sion­nante charge que les Grenobloise et les Grenoblois vous ont confiée dimanche der­nier, à vous et l’en­semble de vos colis­tiers et colis­tières […] »

« Non, non, non aux expulsions ! »

Eric Piolle a ensuite sus­pendu le conseil muni­ci­pal durant cinq minutes pour don­ner la parole à une dizaine de per­sonnes. Ces der­nières qui mani­fes­taient contre les expul­sions des foyers depuis la fin de la trêve hiver­nale, le 31 mars der­nier, s’é­taient bruyam­ment fait remar­quer quelques minutes aupa­ra­vant en criant « non, non, non aux expul­sions ! » der­rière les portes de l’assemblée.
Après avoir écouté leurs doléances, Eric Piolle leur a assuré qu’il les rece­vrait à la fin de la séance pour finir la dis­cus­sion. Mais aussi qu’il plai­de­rait leur cause auprès du pré­fet « afin de struc­tu­rer de façon plus humaine l’hébergement d’urgence dans la région gre­no­bloise ».

Vingt adjoints

© Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

© Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

Les conseillers muni­ci­paux ont ensuite enté­riné la liste des vingt adjoints par 42 voix pour, 7 contre, 8 abs­ten­tions et 2 nuls.
Élisa Martin, co-fon­da­trice du Parti de Gauche, obtient le poste de pre­mière adjointe délé­guée à l’Enfance, la Jeunesse et la Tranquillité publique.
Hakim Sabri devient, lui, deuxième adjoint délé­gué aux Finances, Kheira Capdepon troi­sième adjointe délé­guée aux Personnes âgées et Bernard Macret qua­trième adjoint délé­gué aux Solidarités internationales.
A noter : seuls ces quatre pre­miers adjoints font l’objet d’un ordre pro­to­co­laire, Eric Piolle ayant fait le choix de clas­ser les seize adjoints sui­vants par ordre alphabétique.
La séance ache­vée, le nou­veau maire et ses adjoints se sont prê­tés à une séance photo joyeuse, dans le hall bondé.
Texte et dia­po­rama : Muriel Beaudoing
Sons : Paul Turenne
Passez le cur­seur sur la photo ci-des­sous et cli­quez sur la flèche au milieu en haut de l’image pour démar­rer le diaporama.
[slideshow_deploy id=“29196”]
La liste com­plète des élus
© Muriel Beaudoing - placegrenet.fr

Élisa Martin. © Muriel Beaudoing – pla​ce​gre​net​.fr

→ Pôle Vivre Mieux – Vivre Ensemble
- Élisa Martin, pre­mière adjointe délé­guée à l’Enfance, la Jeunesse et la Tranquillité publique
- Fabien Malbet, adjoint délé­gué aux Ecoles
- Kheira Capdepon, troi­sième adjointe délé­guée aux Personnes âgées
- Alain Denoyelle, adjoint délé­gué à l’Action sociale
- Mondane Jactat, adjointe délé­guée à la Santé
- Bernard Macret, qua­trième adjoint délé­gué aux Solidarités internationales
- Corinne Bernard, adjointe délé­guée aux Cultures
- Sadok Bouzaiene, adjoint délé­gué aux Sports
- Emmanuel Carroz, adjoint délé­gué à l’Egalité des droits
→ Pôle Ville durable
- Lucille Lheureux, adjointe délé­guée aux Espaces publics et à la Nature en ville
- Vincent Fristot, adjoint délé­gué à l’Urbanisme, au Logement et à la Transition énergétique
- Pascal Clouaire, adjoint délé­gué à la Démocratie locale, à l’Economie de proxi­mité et à l’Europe
- Jacques Wiart, adjoint délé­gué aux Déplacements et à la Logistique urbaine
→ Pôle Ressources
- Hakim Sabri, deuxième adjoint délé­gué aux Finances
- Maud Tavel, adjointe délé­guée au Personnel
- Laurence Comparat, adjointe délé­guée à l’Accès à l’information et aux Données publiques
- Marina Girod de l’Ain, adjointe délé­guée à l’Evaluation et à la Prospective
→ Pôle Proximité
- Thierry Chastagner, adjoint de Secteur
- Laëtitia Lemoine, adjointe de Secteur
- Catherine Rakose, adjointe de Secteur
© Victor Guilbert - placegrenet.fr

© Victor Guilbert – pla​ce​gre​net​.fr

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MB

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : Éric Piolle grand favori pour le second tour face à Alain Carignon, Émilie Chalas et Olivier Noblecourt

  DÉCRYPTAGE — Les résultats définitifs pour les municipales de Grenoble sont tombés tard dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mars. Dépassant Lire plus

Sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincreMairie de Grenoble
Municipales : sept can­di­dats à Grenoble, deux minutes pour convaincre

  VIDÉOS - Ils sont encore sept candidats, mais à l'issue du second tour des municipales à Grenoble, il n'en restera plus qu'un(e). Présentation en Lire plus

Le site de l’ex-dépu­tée euro­péenne Mireille d’Ornano piraté avec des images et des liens pornographiques

  FIL INFO — L'ex-députée européenne FN et candidate aux municipales de Grenoble Mireille d'Ornano est tombée des nues en apprenant la nouvelle : son ancien Lire plus

© Limatech
Mireille d’Ornano : la mili­tante fidèle qui fait rimer sécu­rité et solidarité

  PORTRAIT INTERACTIF - Après trente ans de politique, au RPR puis au Front national, Mireille d'Ornano se représente pour les municipales grenobloises 2020 à Lire plus

Mireille d'Ornano et ses 58 colistiers lors de la présentation de sa liste, samedi 29 février 2020, au parc Paul Mistral. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
La can­di­date de droite Mireille d’Ornano refuse tout rap­pro­che­ment avec le RN

  FOCUS – Mireille d’Ornano, candidate de droite sans étiquette, a présenté sa liste samedi 29 février devant le monument des Diables bleus. L'occasion pour elle Lire plus

Sept candidats à Grenoble, deux minutes pour convaincreMairie de Grenoble
Après quatre désis­te­ments, sept can­di­dats briguent le fau­teuil de maire de Grenoble

  INFOGRAPHIE - Sur les onze candidats en lice pour s'assoir dans le fauteuil de maire de Grenoble le 23 mars prochain, il n'en reste Lire plus

Flash Info

|

02/07

15h57

|

|

01/07

12h07

|

|

01/07

11h33

|

|

01/07

11h04

|

|

01/07

10h14

|

|

30/06

16h28

|

|

30/06

15h43

|

|

30/06

14h25

|

|

30/06

11h19

|

|

30/06

10h44

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

Culture| La Caverne, une nou­velle librai­rie indé­pen­dante qui veut faire vivre le livre à Grenoble

Abonnement| Élisa Martin, pas­sio­na­ria gre­no­bloise LFI, fait son entrée à l’Assemblée natio­nale après avoir ren­versé Émilie Chalas

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin