Site du CEA à Grenoble

Salarié irradié sur le site du CEA : qui dit vrai ?

Salarié irradié sur le site du CEA : qui dit vrai ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ENQUÊTE – Irradié le 23 août 2013 sur un chantier de démantèlement du CEA de Grenoble, un employé qui travaillait pour le compte d’un sous-traitant a été licencié car soupçonné d’avoir sciemment introduit une particule radioactive sur le site. Aujourd’hui, on sait que cette poussière radioactive, du césium-137, provenait d’un précédent chantier du CEA. Restent à lever bien des interrogations. A quelle dose ce travailleur a été contaminé ? La procédure sur le site a‑t-elle été bien respectée ? L’Autorité de sûreté nucléaire poursuit son enquête.

 

 
 
 
 

 

© Véronique Serre - placegrenet.fr

Irradié le 23 août 2013 sur le chan­tier de déman­tè­le­ment d’un labo­ra­toire du CEA de Grenoble, Anthony sort du silence © Véronique Serre – pla​ce​gre​net​.fr

A quel degré a été irra­dié l’employé qui tra­vaillait sur le chan­tier de déman­tè­le­ment du labo­ra­toire d’analyses des maté­riaux actifs (Lama) du CEA de Grenoble, le 23 août 2013 ? 
 
Secret médi­cal oblige, on ne le saura peut-être jamais. Tout juste sait-on qu’une valeur limite régle­men­taire a été dépas­sée, la peau du jeune homme ayant été expo­sée aux rayonnements.
 
A la demande du CEA, l’incident avait pro­vi­soi­re­ment été classé niveau 2 sur une échelle allant de 0 à 7, en atten­dant que l’enquête de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur les cir­cons­tances de cet inci­dent soit bou­clée. Une enquête tou­jours en cours à cette heure.
 
 
L’incident nucléaire du CEA déclassé ?
 
 
Mais d’après nos infor­ma­tions, l’incident pour­rait bien être 

Continuez la lecture

Il vous reste 87 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La demande d'expulsion des occupants du camp Valmy, formulée par la ville de Grenoble, a été rejetée par le tribunal administratif ce jeudi 27 avril 2017.
Les services de police ont démantelé le camp de Valmy ce mercredi 14 décembre

Les services de police ont procédé ce mercredi 14 décembre à 8 heures du matin au démantèlement d'un camp installé depuis environ deux mois à Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : des “chantiers ouverts au public” au service du bien-vivre ensemble

REPORTAGE - Depuis novembre 2017, la Ville de Grenoble développe des Chantiers ouverts au public (Cop) réunissant des agents de la Ville, des bénévoles et Lire plus

Après plus d'un an de tiraillements au sein de la coalition au pouvoir, l'Italie a donné son feu vert au projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin.
Combien va coûter le Lyon-Turin ? Derrière la bataille du rail, la guerre des chiffres

DÉCRYPTAGE - Le Lyon-Turin, c'est un chantier de plusieurs milliards d'euros. Mais entre l'évaluation a minima du promoteur de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lire plus

cérémonie_pose_première pierre_CHUGA © Giovanna Crippa - Place Gre'net
CHU Grenoble-Alpes : coup d’envoi pour le chantier du nouveau plateau technique

FOCUS - Avec le lancement de la construction du nouveau plateau technique, les grands travaux de modernisation entrent désormais dans une phase très concrète au Lire plus

Flash Info

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin