L’inspection du tra­vail se sent menacée

L’inspection du tra­vail se sent menacée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - Les inspecteurs du travail étaient en grève, ce lundi 3 février. Ils entendaient ainsi protester contre le projet de réforme de l'inspection du travail. Ce dernier, intégré dans le texte sur la formation professionnelle, sera examiné ce mercredi 5 février à l'Assemblée nationale. Alors qu'il y est question de « réorganisation » du service, l’intersyndicale de l’inspection du travail de l’Isère évoque un plan de « désorganisation », pointant du doigt bon nombre d’éléments de la réforme.

 
 

 

Inspection du travail réforme Sapin manifestation

Manifestation à Paris des agents inspection du travail DR

La réforme menée par Michel Sapin, l'actuel ministre du Travail, ne passe pas comme une lettre à la poste. C'est le moins que l'on puisse dire. Mercredi dernier, le 29 janvier, l’intersyndicale se mobilisait pour expliquer les raisons qui la poussent à s’opposer au projet. Et ce lundi 3 février, la grève était nationale, mobilisant des centaines de salariés. Voilà maintenant deux ans que le ministère du Travail planche sur la réforme de l’inspection du travail. Et deux ans que les agents se mobilisent, par le biais de grèves et manifestations.
 
Le projet sera finalement discuté au parlement ce mercredi 5 février. Un débat qui « sera limité par la procédure d'urgence imposée

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

GR

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Rassemblement des travailleurs de l'animation place de Verdun le 15 décembre 2021.
Grenoble : les pro­fes­sion­nels de l’a­ni­ma­tion mobi­li­sés pour de meilleures condi­tions de travail

FOCUS - Le secteur de l’animation a mené une mobilisation nationale, inédite dans ce secteur, mardi 14 et mercredi 15 décembre 2021. À Grenoble, un Lire plus

Des professeurs d'EPS exigent plus d'heures et de postes. A l'initiative du Snep-FSU, des professeurs d'EPS ont organisé un rassemblement festif et revendicatif place de Verdun, ce 19 novembre 2021, pour demander notamment le passage à quatre heures d'EPS par semaine tout au long de la scolarité, mesure selon eux indispensable pour lutter contre la sédentarité croissante des élèves. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : des pro­fes­seurs d’EPS demandent quatre heures de sport par semaine pour tous les élèves

FOCUS - Une bonne vingtaine de professeurs d’EPS ont participé, ce vendredi 19 novembre 2021 dans Grenoble, à un rassemblement festif et revendicatif à l’initiative Lire plus

A l'appel de la CGT, des agents du Crous Grenoble Alpes ont débuté une grève de la faim ce lundi 20 septembre 2021, devant la Maison des étudiants, pour dénoncer notamment de "graves dysfonctionnements" internes. © Manuel-Pavard-Place-Grenet
Des agents du Crous Grenoble Alpes entament une grève de la faim à l’ap­pel de la CGT

DÉCRYPTAGE - Des agents du Crous Grenoble Alpes ont commencé une grève de la faim à l'appel de la CGT, ce lundi 20 septembre 2021, Lire plus

Des per­son­nels du CHU Grenoble Alpes dénoncent « le pis­ton » à l’hô­pi­tal, la direc­tion dément

  FOCUS - Les syndicats de l'hôpital Nord de Grenoble manifestaient ce jeudi 17 septembre en face de la direction Michallon. Leur but : obtenir Lire plus

Retour à l'école : des enseignants inquiets pour l'avenir
Des ensei­gnants de l’Isère dénoncent les condi­tions du retour à l’é­cole et s’in­quiètent pour l’avenir

  EN BREF -  Le Syndicat national unifié des directeurs, instituteurs et professeurs des écoles (Snudi-FO) de l'Isère a dénoncé, ce mercredi 10 juin, les Lire plus

A Crolles, STMicro réduit la moitié de ses effectifs à la production jusqu'au 2 avril. Insuffisant pour la CGT qui réclame l'arrêt total de la production.
STMicroelectronics pro­pose une prime, l’ins­pec­tion du tra­vail juge les mesures de pro­tec­tion insuffisantes

  DÉCRYPTAGE - À Crolles en Isère, le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics instaure une prime de présence de 300 euros pour ses salariés mobilisés en Lire plus

Flash Info

|

18/05

18h58

|

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin