Matthieu Chamussy, candidat malgré tout

sep article



ENQUÊTE – Coups bas, claquages de portes, primaires ouvertes torpillées, retour d’Alain Carignon face au prétendant Matthieu Chamussy… Pour l’UMP 38, l’année 2013 restera une véritable saga, rappelant ni plus ni moins celle écrite par le duel Copé-Fillon lors des primaires nationales du parti à l’automne 2012. Bien que désigné tête de liste par la Commission nationale d’investiture depuis le 27 novembre dernier, Matthieu Chamussy semble avoir bien du mal à rassembler ses troupes. Et les chausse-trappes venus de toute part ne cessent de se multiplier.

 
 
 

 

Matthieu Chamussy s'adresse aux militants lors d'une réunion de présentation de la liste Croire en Grenoble

© Paul Turenne – placegrenet.fr

2014 année du renou­veau pour Matthieu Chamussy ? En ce mois de jan­vier 2014, l’élu veut y croire et confie qu’il sou­haite oublier ces sou­bre­sauts pour « se pro­je­ter dans la période de cam­pagne élec­to­rale et pen­ser aux Grenoblois ».
 
Problème : à deux mois seule­ment du pre­mier tour des muni­ci­pales, le feuille­ton ne semble pas ter­miné. En interne, cer­tains conti­nuent de lui repro­cher son manque de lea­der­ship, la fai­blesse de son pro­gramme et craignent de voir se pro­fi­ler une liste com­po­sée de can­di­dats loin les valeurs de l’UMP. Si l’an­née 2013 a été tumul­tueuse et n’a pas épar­gné Matthieu Chamussy, en 2014, celui-ci n’est tou­jours pas sorti des remous.
[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
3254 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. la meilleure photo, c’est celles des pos­tu­lants UMP devant le sapin. Ils croient sans doute encore au Père Noël … Les que­relles internes deve­nues externes deve­nues plus impor­tantes que le pro­gramme font rigo­ler et empêchent de faire prendre cette liste au sérieux. L’ambition d’un homme, fut-il en 9e posi­tion, ne fait pas gagner une liste. Les oppo­sants au PS repré­senté par Safar pré­fé­re­ront cer­tai­ne­ment voter Piolle.
    Bon, allez, amu­sez-vous bien à l’UMP … ren­dez-vous le 23 mars au soir avec une boite de mou­choirs, car l’UMP ne sera peut être pas au 2e tour …

    sep article
  2. Ce mon­sieur se dit effaré par les infor­ma­tions que vous avez dif­fu­sées alors qu’il n’a par­ti­cipé à aucune des épi­sodes des pri­maires de l’UMP ni à aucune réunion publique liée à ces pri­maires ? Pourquoi en sau­rait-il plus que ceux qui ont par­ti­cipé acti­ve­ment dès Décembre 2012 à la pré­pa­ra­tion de la cam­pagne et du dérou­le­ment de la saga post-pri­maires ? Je confirme : vos infor­ma­tions sont véri­diques et l’é­tat d’es­prit qui a envahi la Droite entière est stric­te­ment conforme à la des­crip­tion que vous avez pré­sen­tée. Son mépris pour la vérité (lui dit « men­songes » ?) est com­pré­hen­sible car aujourd’­hui il défend âpre­ment sa propre place de n° 3 dans une liste à laquelle il a failli ne pas par­ti­ci­per !!!!

    sep article
  3. Je lis avec effa­re­ment les pseu­dos « infor­ma­tions » de Place Gre’net.
    Outre une ava­lanche de contre-véri­tés ou erreurs qui ne méritent pas de réponse concer­nant la liste « Croire en Grenoble », un simple appel télé­pho­nique aurait suf­fit pour véri­fier que mon com­mu­ni­qué est bien conforme à ma déon­to­lo­gie per­son­nelle : elle consiste à mépri­ser par des­sus tout men­songes et mani­pu­la­tions .
    Richard Cazenave
    Député Honoraire de l’Isère

    sep article