Grenoble : un moratoire surprise contre les antennes 5G

Un rap­port “fri­leux” sur les ondes

Un rap­port “fri­leux” sur les ondes

DÉCRYPTAGE – Téléphones por­tables, micro-ondes, tablettes numé­riques, Wi-fi, baby-phones… les ondes élec­tro­ma­gné­tiques sont deve­nues omni­pré­sentes. Ont-elles des effets sur notre santé ? Alors que les études se mul­ti­plient, et par­fois se contre­disent, l’Agence natio­nale de sécu­rité sani­taire (Anses) vient de publier un rap­port sur le sujet. L’occasion de reve­nir sur le cas de Grenoble, où a été menée une expé­ri­men­ta­tion pour réduire le niveau d’exposition.
Antennes-relais dans la ZAC Beauvert à Grenoble. © Nils Louna

Antennes-relais dans la ZAC Beauvert à Grenoble. © Nils Louna

Des « effets bio­lo­giques », notam­ment sur le som­meil et la fer­ti­lité mais « pas de risques sani­taires avé­rés ». Des recom­man­da­tions visant à sys­té­ma­ti­ser les études préa­lables à toute implan­ta­tion d’an­tennes-relais mais pas de nou­velles valeurs limites d’ex­po­si­tion aux ondes élec­tro-magné­tiques… Intitulé « Radiofréquences et santé », le rap­port de l’Agence natio­nale de sécu­rité sani­taire (Anses), attendu en début d’an­née puis fina­le­ment sorti le 15 octobre, aurait-il accou­ché d’une sou­ris ? Il est, en tout cas, pour le moins contradictoire…
Réalisé à par­tir de 300 études scien­ti­fiques inter­na­tio­nales menées jus­qu’en 2012, celui-ci reprend, à quelque chose près, les conclu­sions d’un pré­cé­dent docu­ment paru en 2009. Tentant, tant bien que mal, de ména­ger la chèvre et le chou, le rap­port est jugé pour le moins « fri­leux » par les asso­cia­tions, qui réclament que soit appli­qué le prin­cipe de pré­cau­tion face à des tech­no­lo­gies dont l’im­pact sani­taire reste méconnu.
L’Anses appelle à la prudence
© Sigel

© Sigel

« Pour l’Anses, il n’y a jamais de preuves suf­fi­santes pour aller vers une pré­ven­tion indis­pen­sable », pointe Jacqueline Collard, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Santé envi­ron­ne­ment en Rhône-Alpes (Sera). L’Anses conti­nue donc de recom­man­der… Comme en 2009, le télé­phone por­table est décon­seillé aux enfants. Comme en 2009, le kit mains libres est recom­mandé pour les gros uti­li­sa­teurs. Comme en 2009, les valeurs limites d’ex­po­si­tion aux ondes des antennes-relais res­tent fixées à 41 et 61 V/m. Des normes que l’on sait com­plè­te­ment dépassées…
« On com­prend bien que, vu l’in­té­rêt éco­no­mique que repré­sente le télé­phone mobile, à savoir 5 % du PIB, il semble inen­vi­sa­geable de limi­ter son expan­sion », conti­nue Jacqueline Collard. « Mais com­ment voir le déploie­ment de la 4G sans qu’au­cune étude d’im­pact ne soit réa­li­sée, d’au­tant que pour cer­tains l’ex­po­si­tion serait for­te­ment augmentée ? »
MobileUNECreditYvesDaminFotoliaSi on lit bien le rap­port de l’Anses, les risques existent. Ils sont d’ailleurs ins­crits noir sur blanc : « plu­sieurs publi­ca­tions évoquent une pos­sible aug­men­ta­tion du risque de tumeur céré­brale, sur le long terme, pour les uti­li­sa­teurs inten­sifs de télé­phone por­table », résume le col­lège d’ex­perts. En l’é­tat actuel des connais­sances, il suf­fi­rait en réa­lité de trente minutes par jour, à par­tir de dix ans d’u­ti­li­sa­tion. Mais les asso­cia­tions sont, elles, beau­coup plus pru­dentes : « Il faut uti­li­ser le por­table avec pré­cau­tion », assure Jacqueline Collard. « Et en limi­ter for­te­ment l’u­ti­li­sa­tion aux moins de 18 ans. »
L’expérimentation gre­no­bloise clas­sée sans suite
Pourtant, des solu­tions existent. On sait ainsi qu’en mul­ti­pliant le nombre d’an­tennes-relais il est pos­sible de bais­ser les valeurs d’ex­po­si­tion de la popu­la­tion, sans que la qua­lité de la récep­tion ne s’en res­sente. Grenoble en a d’ailleurs fait l’ex­pé­rience, comme le rap­pelle Jacqueline Collard. « L’expérimentation menée à Grenoble a mon­tré que l’on pou­vait pas­ser à des niveaux d’é­mis­sion de 0,6 V/m ».
© Muriel Beaudoing

© Muriel Beaudoing

Mais depuis, rien de nou­veau, là non plus. A Grenoble, la 4G se déploie même à toute vitesse avec, dans son sillon, des débits tou­jours plus rapides et son corol­laire, des ondes plus puissantes.
Alors les asso­cia­tions dénoncent la mul­ti­pli­ca­tion des antennes-relais et le manque de trans­pa­rence des opé­ra­teurs, qui va de paire avec une absence de concer­ta­tion. « On peut bais­ser les valeurs d’ex­po­si­tion », pour­suit la pré­si­dente de Sera. « On n’est pas obligé de regar­der un match de foot au fin fond de sa cave ! ». Manière de poin­ter les contra­dic­tions, des usa­gers cette fois.
En atten­dant, pour l’as­so­cia­tion Sera, ce rap­port de l’Anses, fruit de deux ans de tra­vaux menés par seize experts, n’a guère fait avan­cer la connais­sance ou si peu. A part immis­cer un peu plus de doutes concer­nant la vali­dité d’ex­per­tises longues et coû­teuses. D’autant que l’Anses a annoncé deux autres rap­ports pour 2014. Un consa­cré aux élec­tro-sen­sibles, l’autre aux enfants. Y verra-t-on un peu plus clair, alors que tablettes numé­riques, consoles vidéo et autres Wii inondent le mar­ché des jouets sans qu’au­cune étude préa­lable ne valide leur inno­cuité ? Pas sûr.
Patricia Cerinsek
A lire éga­le­ment sur Echosciences :
Un papier peint qui atté­nue les ondes du Wifi et du por­table : le Centre tech­nique du papier et ses par­te­naires ont déve­loppé un papier peint qui filtre sélec­ti­ve­ment les ondes du Wifi et des télé­phones por­tables. Ils le pré­sen­te­ront le 3 mai pro­chain au Forum 4i… La suite sur Echosciences.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meylan et Energ’Y Citoyennes inau­gurent les pan­neaux pho­to­vol­taïques de la Maison de la musique

FLASH INFO - Elle avait été annoncée au mois de janvier 2022... et a finalement été inaugurée un an plus tard, le jeudi 26 janvier Lire plus

Quatre-vingt entreprises du territoire alpin engagées dans la Convention des entreprises pour le climat en 2023
Quatre-vingt entre­prises du ter­ri­toire alpin enga­gées dans la Convention des entre­prises pour le cli­mat en 2023

FLASH INFO - Quelles entreprises engagées dans la Convention des entreprises pour le climat Alpes? À la fin de l'année 2022, la CEC Alpes lançait Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Le label HVE, contesté, présent sous la marque Is Here? L'opposition départementale attaque, la majorité assume
Le label HVE, contesté, pré­sent sous la marque Is Here ? L’opposition dépar­te­men­tale attaque, la majo­rité assume

FOCUS - L'opposition de gauche du Département de l'Isère reproche à la majorité de labelliser sous la marque territoriale Is Here des produits classés Haute Lire plus

La Ville de Grenoble a procédé à un contrôle des enseignes lumineuses la nuit, en attendant des verbalisations?
La Ville de Grenoble a pro­cédé à un contrôle des enseignes lumi­neuses la nuit… avant des verbalisations ?

FLASH INFO - La question des enseignes lumineuses restant allumées la nuit continue de s'imposer à Grenoble. Alors que les militants de l'association Extinction Rebellion Lire plus

Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

FOCUS - Alors que le Comité départemental sur le loup se tenait en Isère lundi 23 janvier 2023, la préfecture de l'Isère fait le point Lire plus

Flash Info

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !