Grève générale à l’hôpital psychiatrique de Saint-Egrève

sep article



Après plu­sieurs mois de ten­sions, 120 membres du per­son­nel de l’hôpital psy­chia­trique de Saint-Egrève réunis en assem­blée géné­rale ont voté, ce ven­dredi 27 sep­tembre, une grève illi­mi­tée à par­tir du 1er octobre. Quatre syn­di­cats médi­caux ont déjà relayé le pré­avis de grève.
 
En quatre mois, ce sont notam­ment huit lits en psy­chia­trie géné­rale et cinq pour ado­les­cents qui ont dis­paru, faute de per­son­nel. Dans une lettre adres­sée à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, le comité de grève déplore des délais d’attente trop longs pour obte­nir un ren­dez-vous et la réduc­tion des temps d’hospitalisation « à la durée la plus courte pos­sible ».
 
Le comité de grève demande, entre autres, à la ministre de la Santé la créa­tion de dix postes de pra­ti­ciens hos­pi­ta­liers en psy­chia­trie géné­rale, ainsi que la réou­ver­ture des lits fer­més ces der­niers mois. Enfin, le comité réclame la créa­tion de struc­tures de soins inter­mé­diaires, notam­ment des appar­te­ments thé­ra­peu­tiques et des hôpi­taux de jour.
 
Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
1974 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.