Michel Destot passe le relais à Jérôme Safar

sep article
Le maire de Grenoble, Michel Destot, vient d’annoncer ce vendredi 20 septembre qu’il passait le relais à l’occasion des prochaines élections à Jérôme Safar, premier adjoint, chargé des finances, de la sécurité et de la politique de la ville.
 
 
Michel Destot maire de Grenoble passe le relais à Jérôme Safar.La décision était plus ou moins attendue, mais elle est désormais officielle : Michel Destot, le maire de Grenoble, ne se représentera pas à l’occasion des prochaines élections municipales. 
« Un choix délibéré, pris en cohérence avec mes valeurs, mes convictions et mes engagements » précise le maire, dans un communiqué. Avant d’ajouter : « C’est un pari gagnant que je souhaite lancer aujourd’hui pour l’avenir de notre ville. »
 
Celui-ci en profite également pour revenir sur son bilan qu’il juge « bon » et « reconnu à Grenoble et bien au‐delà ». Et de souligner les acquis à mettre à son actif : attractivité, diversité de la population, statut de métropole à l’horizon, ou bien encore écocité en construction. « Avec toujours, comme priorité absolue, la lutte contre les inégalités, sociales et territoriales. »
 
Michel Destot précise, par ailleurs, qu’il sera « maire jusqu’au dernier jour de mon mandat, présent, actif, au service de tous les Grenoblois ». Une façon de réaffirmer sa volonté de continuité avec Jérôme Safar : « Je veux dire aujourd’hui mon entier soutien et ma confiance en lui pour cultiver l’élan que nous avons su tous ensemble donner à Grenoble, cette ville que j’aime passionnément, lui permettre de l’inscrire toujours plus haut dans le peloton des villes qui éclairent intelligemment et humainement le monde du 21e siècle. »
 
Paul Turenne
 
 
A lire aussi sur le blog de la rédaction de Place Gre’net :
Destot-Safar : les dessous d’une annonce
 
commentez lire les commentaires
3270 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Ping : Un rassemblement derrière une candidature commun ? - News de Gauche

  2. un peu « lég »…l’info, 20 minutes en aurait fait autant,non?

    sep article
    • PT

      24/09/2013
      14:58

      Bonjour,

      Il s’agit en effet d’un bref article d’information qui a été rédigé « à chaud », le soir même, dans la foulée de l’annonce officielle. Il aurait d’ailleurs presque pu être classé dans la rubrique En bref, mais nous avons choisi de le mettre en une au vu de l’importance de l’actualité.

      J’ajoute, à toutes fins utiles, que la mairie a fait le choix de proposer des interviews en avant-première aux « grosses » rédactions telles que le Dauphiné Libéré, France 3 ou bien encore 20 Minutes qui ont ainsi pu préparer leurs articles et monter leurs interviews du maire et de son 1er adjoint dans l’après-midi. Nous avons, pour notre part, reçu un simple communiqué de presse peu après 20h30… Un deux poids deux mesures qui ne nous a laissé aucune possibilité d’approfondir le sujet ou de recueillir des réactions, sa parution ne pouvant être reportée.

      Vous pouvez consulter à ce sujet, l’article mis en ligne, ce jour, sur le blog de la rédaction Destot-Safar : les dessous d’une annonce.

      Paul Turenne

      sep article