Michel Destot passe le relais à Jérôme Safar

sep article



Le maire de Grenoble, Michel Destot, vient d’an­non­cer ce ven­dredi 20 sep­tembre qu’il pas­sait le relais à l’oc­ca­sion des pro­chaines élec­tions à Jérôme Safar, pre­mier adjoint, chargé des finances, de la sécu­rité et de la poli­tique de la ville.
 
 
Michel Destot maire de Grenoble passe le relais à Jérôme Safar.La déci­sion était plus ou moins atten­due, mais elle est désor­mais offi­cielle : Michel Destot, le maire de Grenoble, ne se repré­sen­tera pas à l’oc­ca­sion des pro­chaines élec­tions muni­ci­pales. 
« Un choix déli­béré, pris en cohé­rence avec mes valeurs, mes convic­tions et mes enga­ge­ments » pré­cise le maire, dans un com­mu­ni­qué. Avant d’a­jou­ter : « C’est un pari gagnant que je sou­haite lan­cer aujourd’­hui pour l’a­ve­nir de notre ville. »
 
Celui-ci en pro­fite éga­le­ment pour reve­nir sur son bilan qu’il juge « bon » et « reconnu à Grenoble et bien au-delà ». Et de sou­li­gner les acquis à mettre à son actif : attrac­ti­vité, diver­sité de la popu­la­tion, sta­tut de métro­pole à l’ho­ri­zon, ou bien encore éco­cité en construc­tion. « Avec tou­jours, comme prio­rité abso­lue, la lutte contre les inéga­li­tés, sociales et ter­ri­to­riales. »
 
Michel Destot pré­cise, par ailleurs, qu’il sera « maire jus­qu’au der­nier jour de mon man­dat, pré­sent, actif, au ser­vice de tous les Grenoblois ». Une façon de réaf­fir­mer sa volonté de conti­nuité avec Jérôme Safar : « Je veux dire aujourd’­hui mon entier sou­tien et ma confiance en lui pour culti­ver l’é­lan que nous avons su tous ensemble don­ner à Grenoble, cette ville que j’aime pas­sion­né­ment, lui per­mettre de l’ins­crire tou­jours plus haut dans le pelo­ton des villes qui éclairent intel­li­gem­ment et humai­ne­ment le monde du 21e siècle. »
 
Paul Turenne
 
 
A lire aussi sur le blog de la rédac­tion de Place Gre’net :
Destot-Safar : les des­sous d’une annonce
 
Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
4723 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Ping : Un rassemblement derrière une candidature commun ? - News de Gauche

  2. un peu « lég »…l’info, 20 minutes en aurait fait autant,non ?

    sep article
    • PT

      24/09/2013
      14:58

      Bonjour,

      Il s’a­git en effet d’un bref article d’in­for­ma­tion qui a été rédigé « à chaud », le soir même, dans la fou­lée de l’an­nonce offi­cielle. Il aurait d’ailleurs presque pu être classé dans la rubrique En bref, mais nous avons choisi de le mettre en une au vu de l’im­por­tance de l’ac­tua­lité.

      J’ajoute, à toutes fins utiles, que la mai­rie a fait le choix de pro­po­ser des inter­views en avant-pre­mière aux « grosses » rédac­tions telles que le Dauphiné Libéré, France 3 ou bien encore 20 Minutes qui ont ainsi pu pré­pa­rer leurs articles et mon­ter leurs inter­views du maire et de son 1er adjoint dans l’a­près-midi. Nous avons, pour notre part, reçu un simple com­mu­ni­qué de presse peu après 20h30… Un deux poids deux mesures qui ne nous a laissé aucune pos­si­bi­lité d’ap­pro­fon­dir le sujet ou de recueillir des réac­tions, sa paru­tion ne pou­vant être repor­tée.

      Vous pou­vez consul­ter à ce sujet, l’ar­ticle mis en ligne, ce jour, sur le blog de la rédac­tion Destot-Safar : les des­sous d’une annonce.

      Paul Turenne

      sep article