Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le stade des Alpes va accueillir la Coupe du monde 2019 !

sep article

Le comité exécutif de la Fédération française de football a désigné ce mercredi 14 juin les neuf villes qui hébergeront des rencontres de la Coupe du monde 2019 de football féminin. Grenoble, avec le stade des Alpes, en fait partie !

 

 

Une belle affiche au stade des Alpes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Stade des Alpes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le stade des Alpes avait déjà accueilli une rencontre amicale France-Brésil en septembre 2016. Les Françaises avaient décroché un match nul (1-1) face aux Brésiliennes dans un stade rempli de plus de 18 000 spectateurs et une ambiance festive.

 

À cette occasion, la candidature alpine avait marqué de précieux points auprès des instances du football français, notamment grâce à l’accueil chaleureux de la ville et à l’engouement populaire.

 

« Ce résultat est le fruit d’un travail collectif de longue haleine mené avec l’ensemble des forces sportives, économiques et institutionnelles du territoire, qui ont porté collectivement cette candidature métropolitaine », a réagi Christophe Ferrari, le président de la Métropole. « C’est une excellente nouvelle pour notre territoire et une belle reconnaissance du travail mené depuis plusieurs mois », s’est également félicité Éric Piolle, le maire de Grenoble.

 

 

Des retombées économiques pour le territoire mais pas que…

 

 

L'équipe de France féminine de football s'est entraînée jeudi au stade des Alpes à la veille de son match face au Brésil. © Laurent Genin

L’équipe de France féminine de football s’était entraînée au stade des Alpes avant son match face au Brésil dans l’enceinte métropolitaine, en septembre 2016. © Laurent Genin

« Cet événement nous donnera l’occasion de nous rassembler sous la bannière du sport et de la mixité », s’est également réjoui Christophe Ferrari. « Elle constituera un puissant levier d’attractivité et de dynamisme, en attirant des milliers de visiteurs venus du monde entier mais aussi et surtout un beau moment de partage et de joie, en somme : une grande fête populaire. Nous pourrons également bénéficier de retombées économiques importantes liées à cet événement majeur du football féminin. » Éric Piolle a pour sa part ajouté que « ce tournoi participera[it] à coup sûr au développement du sport féminin ».

 

Il y avait onze villes candidates au départ pour neuf places. Aux côtés de Grenoble, ont été retenues : Lyon, Le Havre, Montpellier, Nice, Reims, Rennes, Paris et Valenciennes. Cette Coupe du monde réunira 24 équipes pour 52 matches au total en juin 2019. Le match d’ouverture et la finale se dérouleront au Parc OL (Lyon).

 

LG 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
2181 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.