Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Grenoble élargit son centre-ville piéton : coup d’envoi dans un mois

sep article

FOCUS – Le projet de piétonnisation du centre-ville de Grenoble se prépare dès février à entrer dans sa phase active. Plus de place pour les piétons, les vélos et les transports en commun, moins pour les voitures. Alors que Cœurs de ville, cœurs de métro n’a pas encore passé toutes les étapes, dont celle du vote des élus métropolitains le 3 février prochain, et que le projet doit faire face à une levée de boucliers du monde économique, la Métro entend garder le cap.

 

 

 

Commerçants et unions de quartier contestent le projet de piétonnisation de CVCM et proposent des alternatives, comme rue Gambetta. crédit Patricia Cerinsek

Le boulevard Gambetta devrait passer à double sens de circulation. © Patricia Cerinsek

Cœurs de ville, cœurs de métropole (CVCM) a beau être contesté, le projet de piétonnisation du centre-ville de Grenoble suit son cours. Il sera d’ailleurs mis en œuvre dès ce printemps.

Pas question donc de le reporter, comme le réclame le collectif Grenoble à cœur, ni même de le modifier. En tout cas dans ses grandes lignes.

 

La fermeture à la circulation de l’axe Sembat-Rey-Lyautey reste l’épine dorsale du projet porté par la Métropole de Grenoble, aux côtés de la ville de Grenoble et du syndicat mixte des transports en commun (SMTC). Par delà, l’idée est aussi d’élargir la piétonnisation de part et d’autre de l’actuel plateau piéton place Grenette, en direction du quai Saint-Laurent comme de la caserne de Bonne. Bref, de « recoudre » un centre-ville fragmenté et congestionné pour faire une plus large place aux transports en commun, aux vélos et aux piétons. Ce faisant, CVCM espère éliminer 20 000 véhicules du centre-ville et faire baisser le trafic de près de 15 %.

 

 

Un calendrier serré

 

[…]

 

Envie de lire la suite ?

Connectez vous…

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

Cliquez sur le bouton Abonnez-vous et remplissez le formulaire d’adhésion.

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
4305 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ecrire « la fermeture à la circulation de l’axe Sembat-Rey-Lyautey reste l’épine dorsale du projet » semble en contradiction avec la carte publiée sur Twitter où l’on voit que suite à la concertation cette interdiction ne concernera finalement que Agutte-Sembat et que la circulation restera possible sur Lyautey et Edouard Rey.

    Il y a donc eu prise en compte de l’avis des différents acteurs et l’on peut s’en féliciter. Il faut noter que l’équipes métropolitaine et municipale ont fait avancer de manière le dossier du Rondeau qui était bloqué depuis plus de 20 ans, répondant à la demande des professionnels de la CCI. Il serait intéressant que ceux-ci s’expriment sur cette avancée. Reporter l’adaptation du centre ville au-delà des travaux du Rondeau serait juste extrêmement dommageable pour les commerces comme le montre les exemples dans d’autres métropoles.

    Réjouissons nous de voir enfin une évolution des politiques publiques qui se basent sur des préoccupations sanitaires (limiter la circulation de transit pour baisser les émissions de polluants), de dynamisme commercial, de partage de l’espace public, de la performance des transports collectifs (actuellement les bus perdent en moyenne 7mn sur l’axe Agutte-Sembat), et aussi de voir que les responsables du projet sont capables de prendre en compte une grande partie des remarques issues de la concertation.

    sep article
    • Habitant Rive droite non automobiliste en ville et en banlieue j ai remarqué plusieurs améliorations pour fluidifier le traffic sur les quais :
      Avoir accès à la voie sur berge à partir de la grand RUE de la Tronche pour éviter ce transit vers la porte de France
      Une signalisation à l arrivée de GRenoble pourrait éviter un transit Durant les week end de l année et les vacances scolaires car les GPS de traffic proposent de traverser GRenoble en arrivant de Voreppe par les quais pour accceder aux stations de Belledonne (7 laux , chamrousse , collet et autres) car la plus rapide que l U2.

      Lyon a le même problème avec la liaison Nord Sud ou les GPS proposent le tunnel de fourrière et non les contournements

      sep article