Les Brûleurs de Loups s’offrent le Winter Game de hockey et un record

sep article

Au Parc olympique lyonnais, devant plus de 25 000 spectateurs, les Brûleurs de Loups l’ont emporté (2-5) face à Lyon à l’occasion du Winter Game. Avec ce succès, les hockeyeurs grenoblois battent le record de victoires consécutives du club qui datait de la saison 1997-1998. Ils le portent à 19.

 

 

Dans cette rencontre au Parc OL, en extérieur, les Grenoblois ont connu une entame compliquée. En supériorité numérique, après moins de 2’30 de jeu, les Lions de Lyon ont ouvert la marque grâce à Fleming. Les Brûleurs de Loups ont réagi en égalisant par Christophe Tartari en infériorité numérique (1-1, 6e). Progressivement, les hockeyeurs isérois ont pris le contrôle du match. Sébastien Rohat leur a permis d’inscrire un 2e but à moins d’une minute de la fin du premier tiers-temps (1-2).

 

 

Grenoble prend un avantage définitif dans le 3e tiers-temps

 

En seconde période, les Lyonnais ont de nouveau attaqué fort. Michel a récompensé leurs efforts en leur permettant de revenir à hauteur (2-2, 23e). Après une période de domination sans concrétiser, les Grenoblois en ont profité. C’est le Slovène David Rodman qui leur a redonné l’avantage, à 5 contre 3, à moins de 6 minutes de la fin de ce tiers-temps (2-3).

 

Dans ce match marqué par de l’intensité mais de nombreuses pénalités, le troisième tiers-temps sera moins enlevé. En supériorité numérique, Aziz Baazzi a inscrit le but du break pour les Brûleurs de Loups (2-4, 55e). Dans les deux dernières minutes, les Lions ont tenté leur va-tout en sortant leur gardien. Mais même à cinq contre six joueurs de champ, Grenoble est parvenu à marquer une nouvelle réalisation par Éric Chouinard (2-5).

 

 

Retrouvailles dès le 3 janvier en Coupe de France

 

Grenoble établit un nouveau record de victoires dans l’histoire du club avec 19. Lyon se consolera en ayant battu celui du nombre de spectateurs présents : 25 182. C’est près de 6 000 de plus qu’au stade des Alpes en 2013 à l’occasion du premier Winter Game.

 

Lions et Brûleurs de Loups ne se quittent plus. Ils se retrouveront dès le 3 janvier, toujours dans le Rhône, cette fois-ci à la patinoire Charlemagne, en demi-finales de la Coupe de France. Qui de Lyon ou Grenoble obtiendra son billet en finale le 19 février à l’Accor Hotels Arena, l’ex Paris-Bercy ? Réponse mardi à partir de 20 heures.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1657 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.