L’intersyndicale du Dauphiné libéré dénonce un « tech & fest clin­quant » au mépris des salariés

L’intersyndicale du Dauphiné libéré dénonce un « tech & fest clin­quant » au mépris des salariés

FLASH INFO – Alors que Le Dauphiné libéré orga­nise en grandes pompes, les jeudi 1er et ven­dredi 2 février 2024, le fes­ti­val Tech & Fest, les sala­riés du quo­ti­dien régio­nal sont, eux, loin d’être à la fête, s’é­meut l’in­ter­syn­di­cale dans un com­mu­ni­qué de presse.

Tandis que Le Dauphiné libéré orga­nise un évé­ne­ment coû­teux, ce jeudi 1er et ven­dredi 2 février 2024, le fes­ti­val Tech & Fest, ses sala­riés subissent un plan de réduc­tion des dépenses et des sup­pres­sions de postes, dénonce l’in­ter­syn­di­cale réunis­sant le SNJ, la CGT, FO, et la CFDT, dans un com­mu­ni­qué inti­tulé « Derrière un tech­fest clin­quant, le déman­tè­le­ment du Dauphiné libéré », ce mer­credi 31 jan­vier 2024.

Grève des journalistes du Dauphiné libéré, lundi 25 septembre 2023 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Grève des jour­na­listes du Dauphiné libéré, lundi 25 sep­tembre 2023. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Et l’in­ter­syn­di­cale du Dauphiné libéré de men­tion­ner que « cer­tains sala­riés sont sous la menace d’un plan de sup­pres­sion d’emploi » et qu”«une ving­taine de postes sont sup­pri­més (…) prin­ci­pa­le­ment dans le Vaucluse (…) et chez les assistantes ». 

Outre le fait que des sala­riés vont se retrou­ver au chô­mage, c’est le lien entre le jour­nal et les lec­teurs qui est menacé et, en sus, la « liberté d’être informé » s’a­larme l’in­ter­syn­di­cale. Les syn­di­ca­listes accusent, en effet, le direc­teur géné­ral du Dauphiné libéré, Christophe Victor, de vou­loir « par­ta­ger le ter­ri­toire du Vaucluse avec La Provence » pour faire des éco­no­mies. Ce, au mépris de la plu­ra­lité de l’information.

L’équipe du fes­ti­val par­ti­cu­liè­re­ment bien rémunérée

Dans ce contexte de vaches maigres, de coupes bud­gé­taires et d’am­biance à cou­teaux tirés, l’in­di­gna­tion de l’in­ter­syn­di­cale est d’au­tant plus forte que le Dauphiné libéré « n’a pas lésiné sur les moyens » pour la tenue du fes­ti­val Tech & Fest.

L'intersyndicale du Dauphiné libéré dénonce un «tech & fest clinquant» au mépris des salariés. Christophe Victor, directeur général du Dauphiné libéré. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Christophe Victor, direc­teur géné­ral du Dauphiné libéré. © Joël Kermabon – Place Gre’net

D’après les infor­ma­tions des syn­di­ca­listes, le groupe a fait appel à une « équipe recru­tée spé­ci­fi­que­ment, à des salaires jamais vus au Dauphiné libéré ». Avec cela, « plu­sieurs sala­riés [ont été] déta­chés de leurs ser­vices sur l’é­vé­ne­ment ». Sans par­ler de tous les frais inhé­rents à ce genre de mani­fes­ta­tion, où plus de « 100 rocks­tars de la Tech & Fest » ont été invi­tés, se targuent les orga­ni­sa­teurs sur le site Internet de l’événement.

« L’innovation de Christophe Victor [direc­teur géné­ral du Dauphiné libéré, Ndlr.], c’est une ges­tion à grands coups de plans sociaux » bro­carde l’intersyndicale

Quand bien même le fes­ti­val serait une « réus­site », cette der­nière ne pour­rait cacher « les échecs suc­ces­sifs de Christophe Victor [direc­teur géné­ral du Dauphiné libéré, Ndlr.]», juge l’intersyndicale.

Le Dauphiné libéré absent des kiosques dimanche 28 mai suite à un arrêt de travail sur le site de Veurey

Et d’é­gre­ner les mau­vais choix du direc­ter géné­ral, seul res­pon­sable à ses yeux de la chute des ventes du jour­nal : le « chan­ge­ment de for­mule et un nou­veau for­mat (…) qui ont désta­bi­lisé [le] lec­to­rat », « une news­let­ter quo­ti­dienne qui (…) n’a pas trouvé son public », « un renou­vel­le­ment de cer­tains cadres qui n’a pas amé­lioré l’am­biance de tra­vail»…

Si le salon a pour thème l’in­no­va­tion fes­tive et l’é­thique, « l’in­no­va­tion de Christophe Victor, c’est une ges­tion à grands coups de plans sociaux où l’é­thique n’a pas sa place », conclut l’in­ter­syn­di­cale. Bref, nul doute que l’é­vé­ne­ment lais­sera « un goût amer » pour cer­tains sala­riés et pour­rait creu­ser un peu plus le fossé entre ces der­niers et la direction.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Exemplaires du Dauphiné libéré, juin 2023 © Séverine Catiaux - Place Gre'net
Plan d’é­co­no­mies au Dauphiné libéré : la rédac­tion reste à Grenoble, mais doit trou­ver des locaux plus petits

FOCUS - Pour sortir le média régional de ses difficultés financières, la direction du Dauphiné libéré n'y est pas allée par quatre chemins. Au programme Lire plus

Le Dauphiné libéré absent des kiosques dimanche 28 mai suite à un arrêt de travail sur le site de Veurey
Le Dauphiné libéré : une nou­velle for­mule pour se moder­ni­ser et rajeu­nir son lectorat

EN BREF - Le groupe Ebra dévoile la nouvelle formule du Dauphiné libéré, l'un des nombreux titres de presse en sa possession. Un quotidien plus Lire plus

Grève des journalistes du Dauphiné libéré, lundi 25 septembre 2023 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grève “inédite” des jour­na­listes du Dauphiné libéré à Grenoble et Voiron… peu sui­vie dans les autres dépar­te­ments du titre

FOCUS - La quasi-totalité des journalistes des agences du Dauphiné libéré de Grenoble et de Voiron se sont mis en grève, ce mardi 26 septembre Lire plus

Le Dauphiné libéré absent des kiosques dimanche 28 mai suite à un arrêt de travail sur le site de Veurey
Dauphiné libéré : les jour­na­listes très remon­tés contre le plan d’é­co­no­mies et la fer­me­ture envi­sa­gée des agences de Voiron et Grenoble

DÉCRYPTAGE - Branle-bas de combat chez les journalistes du Dauphiné libéré. Ces derniers vont sans doute devoir se mobiliser pour s'opposer au "plan d'économies global" Lire plus

Première édition du festival Tech & Fest à Grenoble, pour "célébrer une approche collective de la technologie française"
Grenoble : pre­mière édi­tion du fes­ti­val Tech & Fest pour « célé­brer une approche col­lec­tive de la tech­no­lo­gie française »

ÉVÉNEMENT - Le festival Tech & Fest, porté par le groupe de presse Ebra, tient sa première édition à Alpexpo Grenoble les 1er et 2 Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !