e édi­tion sur l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise"/>
Le Hip-hop Never Stop Festival de retour pour une huitième édition sur l'agglomération grenobloise

Le Hip-hop Never Stop Festival de retour pour une 8e édi­tion sur l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

Le Hip-hop Never Stop Festival de retour pour une 8e édi­tion sur l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÉNEMENT – Le Hip-hop Never Stop Festival est de retour pour une hui­tième édi­tion du mardi 30 jan­vier au samedi 17 février 2024 sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Un ren­dez-vous porté par la Ville de Saint-Martin-d’Hères en par­te­na­riat avec l’as­so­cia­tion Citadanse qui se dif­fuse dans les salles d’autres com­munes, comme La Rampe d’Échirolles ou L’Amphi de Pont-de-Claix.

L’objectif du Hip-hop Never Stop Festival ? « Mettre une nou­velle fois en avant la richesse de la culture hip-hop et son esprit d’ouverture au monde et aux autres influences », indique le maire de Saint-Martin-d’Hères David Queiros. Nouveauté de cette édi­tion 2024 : la volonté mar­quée de s’a­dres­ser au public étu­diant “sur ses terres”, par le biais d’un « par­te­na­riat pri­vi­lé­gié » avec l’Université Grenoble-Alpes, dont le cam­pus accueille quatre événements.

Cette édi­tion résonne éga­le­ment de manière par­ti­cu­lière avec la proxi­mité des Jeux olym­piques de Paris. Le break­dance fait en effet son appa­ri­tion parmi les dis­ci­plines olym­piques, après avoir figuré au pro­gramme des Jeux olym­piques de la Jeunesse de Buenos-Aires, en 2018. « Une mise en lumière qui sou­ligne l’im­pact cultu­rel et uni­ver­sel du mou­ve­ment hip-hop », juge David Queiros. Et celui-ci de van­ter les valeurs « du plai­sir de dan­ser ensemble, de la trans­mis­sion et du dépas­se­ment de soi » que porte en elle la breakdance.

Les Yeux fermés, spectacle de la compagnie S'Poart, forme une "toile vivante" inspirée du peintre Pierre Soulages. © Justapics

Les Yeux fer­més, spec­tacle de la com­pa­gnie S’Poart, forme une « toile vivante » ins­pi­rée du peintre Pierre Soulages. © Justapics

Les Jeux olym­piques ne sont pas qu’une toile de fond pour le fes­ti­val. Ainsi, parmi les ren­dez-vous pro­po­sés, figure une ren­contre avec trois b‑girls et b‑boys de l’é­quipe de France de brea­king aux JO, le ven­dredi 16 février à l’Heure Bleue. De son côté, la com­pa­gnie Pockemon Crew pro­po­sera un spec­tacle bap­tisé « De la rue aux Jeux olym­piques », retra­çant l’his­toire du mou­ve­ment, le 2 février à l’Amphi de Pont-de-Claix.

Autres temps forts du fes­ti­val ? Sa soi­rée d’ou­ver­ture, le 30 jan­vier à l’Heure Bleue, où la com­pa­gnie Ayaghma et le cho­ré­graphe Nacim Battou vont réunir des artistes d’ho­ri­zons divers dans une réflexion sur le spec­tacle vivant et la trans­mis­sion. La Rampe, pour sa part, accueillera la com­pa­gnie S’Poart pour un spec­tacle des­si­nant une « toile vivante » ins­pi­rée du peintre Pierre Soulages. Enfin, à ne pas rater, la « bat­tle » de break­dance le 17 févier, pour mieux clô­tu­rer cette édi­tion 2024.

Programmation com­plète, tarifs et infor­ma­tions pra­tiques sont à retrou­ver sur la page dédiée au Hip-hop Never Stop Festival.
Image de une : Dividus, com­pa­gnie Ayaghma. © Mirabel White

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La pièce iN associe quatorze artistes au plateau, dont dix amateurs. Il en manquait deux lors de l'ultime répétition. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Théâtre Prémol : la troupe hip-hop CTC pré­sente iN, un spec­tacle par­ti­ci­pa­tif sur la sur­con­som­ma­tion textile

EN BREF – Ils seront quatre professionnels et un petit groupe d'amateurs. Ensemble, ils vont présenter iN au Théâtre Prémol, vendredi 12 mai 2023. La Lire plus

Au coeur du festival, le Grand Théâtre de Grenoble programme notamment Nos mouvements incessants, un spectacle du chorégraphe Abdou N’Gom. À découvrir le 31 janvier, à 20 heures. DR
Never Stop Festival : le hip-hop retrouve ses quar­tiers d’hi­ver à Saint-Martin-d’Hères et dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÈNEMENT - Never Stop : le nom du festival de hip-hop né à Saint-Martin-d'Hères donne envie de ne plus s'arrêter de danser. Du 19 janvier Lire plus

WTGF ?!
Le fes­ti­val hip-hop « Who Got The Flower ?! » de Pontcharra donne le rythme du 29 avril au 1er mai 2022

FIL INFO – Who got the flower ?! “Le plus fleuri des festivals hip-hop de Pontcharra » fait son grand retour. Organisé par l’association Nextape, il Lire plus

Le Hip-Hop Don't Stop Festival est de retour à Saint-Martin-d'Hères
Le Hip-Hop Don’t Stop Festival est de retour à Saint-Martin-d’Hères du 26 jan­vier au 13 février 2022

FIL INFO - Après une annulation en 2021, le Hip-Hop Don't Stop Festival est de retour à Saint-Martin-d'Hères, mais aussi à Pont-de-Claix et à Échirolles, Lire plus

Le spectacle NaKaMa de Saief Remmide, Collectif Un Autre Angle De Rue, a remporté le prix du Public du concours PODIUM.
Etreinte dan­sée, hip-hop inti­miste… Retour sur les lau­réats du concours de danse Podium

  FIL INFO - Plus de 1 400 personnes dont 200 professionnels ont assisté au concours de danse contemporaine Podium, les 29 et 30 novembre derniers à la Rampe d'Échirolles. Douze compagnies Lire plus

Chloe-et-Vassilena-Serafimova
Electro, transe, hip-hop… Pour sa ren­trée 2020, La Source s’ouvre à un public plus jeune

  FOCUS - À l'occasion de ce début d'année, La Source propose une programmation riche et variée qui mêle classiques et propositions plus surprenantes, voire Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !