Échirolles : Emmaüs Grenoble inau­gure son nou­veau chan­tier d’in­ser­tion, l’a­te­lier Lucie-Coutaz

Échirolles : Emmaüs Grenoble inau­gure son nou­veau chan­tier d’in­ser­tion, l’a­te­lier Lucie-Coutaz

FOCUS – La com­mu­nauté Emmaüs de Grenoble a inau­guré, jeudi 23 novembre 2023, à Échirolles, l’a­te­lier Lucie-Coutaz, aux côtés de nom­breux élus locaux et par­te­naires. Ouvert depuis le mois d’oc­tobre, cet ate­lier chan­tier d’in­ser­tion (ACI) est des­tiné au tri et au sto­ckage du tex­tile donné à l’as­so­cia­tion. Il accueillera à terme douze per­sonnes en situa­tion de pré­ca­rité, toutes embau­chées via un contrat d’insertion.

« Sans elle, Emmaüs n’exis­te­rait pas. » Ces mots de l’abbé Pierre, rap­pe­lés par la vice-pré­si­dente d’Emmaüs France Sylvie Desjonquères, illus­trent l’im­por­tance de la Grenobloise Lucie Coutaz, figure long­temps oubliée, dans l’his­toire du mou­ve­ment qu’elle co-fonda en 1949. C’est donc tout natu­rel­le­ment que la com­mu­nauté Emmaüs de Grenoble a choisi de don­ner son nom à son nou­vel ate­lier chan­tier d’in­ser­tion (ACI), inau­guré jeudi 23 novembre 2023 au 38 rue de la Paix, à Échirolles.

Emmaüs Grenoble inaugure l'atelier Lucie-Coutaz à Echirolles

Jean-Pierre Polidori, direc­teur d’Emmaüs Grenoble et de l’a­te­lier Lucie-Coutaz, a fait visi­ter les lieux aux élus et par­te­naires lors de l’i­nau­gu­ra­tion, jeudi 23 novembre 2023, à Echirolles. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Ouvert depuis le 10 octobre der­nier, dans cet entre­pôt d’en­vi­ron 800 m², l’a­te­lier Lucie-Coutaz vise à « mieux valo­ri­ser le tex­tile » donné à l’as­so­cia­tion – soit 450 tonnes de vête­ments triés chaque année, avant d’être reven­dus -, explique Jean-Pierre Polidori, direc­teur d’Emmaüs Grenoble et de l’ACI, pro­jet dont il est la véri­table che­ville ouvrière depuis deux ans.

Valorisation du tex­tile et inser­tion des per­sonnes éloi­gnées de l’emploi

Pour cela, pré­cisent les co-pré­si­dents Anne-Marie Cavaillé et Pierre Desvignes, il a fallu mettre en place « un meilleur réem­ploi [de ces res­sources tex­tiles] par un tri pro­fes­sion­na­lisé et une pos­si­bi­lité de sto­ckage des vête­ments à contre-sai­son ». Des tâches que « ne per­met­tait pas la taille des locaux de notre com­mu­nauté », ajoute ce dernier.

Emmaüs Grenoble inaugure l'atelier Lucie-Coutaz à Echirolles

Les 450 tonnes de vête­ments don­nés chaque années à Emmaüs Grenoble seront triés et sto­ckés à l’a­te­lier Lucie-Coutaz. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Mais l’a­te­lier Lucie-Coutaz a un « double objec­tif », confie Pierre Desvignes. Il s’a­git ainsi, d’autre part, de « per­mettre à des per­sonnes très éloi­gnées de l’emploi de pou­voir retrou­ver une vie pro­fes­sion­nelle et sociale ». Actuellement, com­plète Anne-Marie Cavaillé, « l’é­quipe mise en place com­prend une coor­di­na­trice, une conseillère en inser­tion pro­fes­sion­nelle et six per­sonnes en CDDI (contrat à durée déter­mi­née d’in­ser­tion) ».

Des contrats de deux ans et 26 heures par semaine

Ces six femmes ont signé un contrat de deux ans, pour une durée heb­do­ma­daire de 26 heures. Un nombre de sala­riés amené à dou­bler dans les pro­chains mois. À terme, Emmaüs entend en effet créer à l’ACI douze postes en inser­tion pour des per­sonnes en situa­tion de pré­ca­rité, recru­tées en col­la­bo­ra­tion avec Pôle emploi et les mis­sions locales.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 62 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Une réflexion sur « Échirolles : Emmaüs Grenoble inau­gure son nou­veau chan­tier d’in­ser­tion, l’a­te­lier Lucie-Coutaz »

  1. Où Elisa Martin et Christophe Ferrari, qui ont dit oui sans hési­ter à l’a­gran­dis­se­ment de Grand” Place au pro­fit de Primark et de l’hy­per consom­ma­tion, enjo­livent leur image en se mon­trant à Emmaüs.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chantiers jeunes Emmaüs Connect © Sophie Eymard - Place Gre'net
Grenoble : la soli­da­rité, ciment du “Chantiers jeunes” d’Emmaüs Connect contre l’ex­clu­sion numérique

FOCUS - L’association Emmaüs Connect a lancé, le 18 juillet 2023, le programme « Chantiers jeunes », en présence de l’élue Kheira Capdepon, adjointe à la Ville Lire plus

Le Postillon condamné en appel pour diffamation contre le responsable d'Emmaüs Grenoble
Le Postillon condamné en appel pour dif­fa­ma­tion contre le res­pon­sable d’Emmaüs Grenoble

  DROIT DE SUITE – Après avoir été relaxé en première instance, Le Postillon a finalement été condamné en appel pour diffamation contre Jean-Pierre Polidori, Lire plus

Au soir de la décision de la cour d'appel, le Postillon organise une « soirée dommages et intérêts ». L'entrée sera gratuite ou payante selon le verdict...
Attaqué par deux res­pon­sables d’Emmaüs Grenoble, Le Postillon est relaxé par la justice

FIL INFO — La justice a prononcé la relaxe du Postillon et de son rédacteur en chef Vincent Peyret. Le journal satirique grenoblois était attaqué Lire plus

Une boutique Emmaüs en centre-ville de Grenoble pour mieux "aller vers les jeunes"
Une bou­tique Emmaüs en centre-ville de Grenoble pour mieux « aller vers les jeunes »

FOCUS - Le maire de Grenoble et son adjoint aux commerces ont visité, jeudi 28 octobre, la boutique Emmaüs ouverte en centre-ville depuis la fin Lire plus

Elodie Jacquier-Laforge, candidate La République en marche sur la 9e circonscription.
La dépu­tée Élodie Jacquier-Laforge appelle à sau­ver Emmaüs

FLASH INFO – La députée LREM de l'Isère Élodie Jacquier-Laforge se joint à plusieurs de ses collègues pour demander au Premier ministre une attention toute Lire plus

Dressing du cœur du 14 au 31 mars 2018 collecte de vêtements au profit d'Emmaüs France placegrenet.fr
Opération dres­sing du cœur : nou­velle col­lecte de vête­ments au pro­fit d’Emmaüs jus­qu’au 31 mars 2018

FIL INFO - Plusieurs boutiques de l'agglomération grenobloises participent à l'opération Dressing du cœur menée jusqu'au 31 mars 2018 par le mouvement Emmaüs et la Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !