Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures

Saint-Michel-les-Portes : un maître de yoga, soup­çonné d’a­gres­sions sexuelles et de dérives sec­taires, en garde à vue

Saint-Michel-les-Portes : un maître de yoga, soup­çonné d’a­gres­sions sexuelles et de dérives sec­taires, en garde à vue

EN BREF – Maître du kun­da­lini yoga, Jean-Louis Astoul, direc­teur d’une école de yoga à Saint-Michel-les-Portes (Isère), dans le Vercors, a été inter­pellé, mer­credi 18 octobre 2023, et placé en garde à vue pour « agres­sions sexuelles et abus de fai­blesse dans un contexte de dérives sec­taires ». Il est notam­ment accusé d’at­tou­che­ments par des employées et anciens élèves de son ash­ram, qui dénoncent éga­le­ment des pra­tiques dan­ge­reuses et une forme d’emprise.

Jean-Louis Astoul, 73 ans, maître du kun­da­lini yoga et star de la dis­ci­pline, se trou­vait tou­jours en garde à vue, jeudi 19 octobre 2023 au soir. Le direc­teur de l’é­cole Amrit Nam Sarovar, à Saint-Michel-les-Portes (Isère), a été inter­pellé, mer­credi 19 octobre, par la bri­gade de recherches de La Mure, pour « agres­sions sexuelles et abus de fai­blesse dans un contexte de dérives sec­taires », indique le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant, confir­mant une infor­ma­tion du Monde.

Agressions sexuelles et dérives sectaires: un maître de yoga arrêté

Le direc­teur de l’é­cole Amrit Nam Sarovar, maître du kun­da­lini yoga, a été placé en garde à vue, le 18 octobre 2023, pour « agres­sions sexuelles » et « abus de fai­blesse » dans un contexte de dérives sec­taires. © Google Maps

Son arres­ta­tion fait suite à une enquête ouverte par le par­quet de Grenoble. En cause, des faits qui auraient été com­mis sur des élèves et employées de son « ash­ram », situé dans le petit vil­lage du Vercors. Dans sa longue enquête, Le Monde rap­porte ainsi des témoi­gnages de plu­sieurs femmes évo­quant des attou­che­ments et des bai­sers non consentis.

« Des “quêtes de vision” néces­si­tant au moins vingt-quatre heures de jeûne, seul dans la forêt et sans enca­dre­ment. »

D’anciens par­ti­ci­pants décrivent éga­le­ment des séances de yoga qui duraient « jus­qu’à cinq heures d’af­fi­lée », avec « très peu de nour­ri­ture », et « des états de transe pou­vant conduire à des malaises ». Sans oublier « des “quêtes de vision” néces­si­tant au moins vingt-quatre heures de jeûne, seul dans la forêt et sans enca­dre­ment ».

Selon le quo­ti­dien, la Mission inter­mi­nis­té­rielle de vigi­lance et de lutte contre les dérives sec­taires (Miviludes) a d’ailleurs reçu plu­sieurs signa­le­ments éma­nant d’ex-élèves de l’é­cole de yoga, qui ont tous été trans­mis à la jus­tice, dans le cadre de l’en­quête en cours.

Popularisé à par­tir de 1968 et dans les années 1970 par l’Indien Yogi Bhajan, sur la côte ouest des États-Unis, le kun­da­lini yoga visait à l’o­ri­gine à libé­rer de leurs addic­tions les hip­pies cali­for­niens. Basé notam­ment sur des man­tras et la res­pi­ra­tion rapide, ce dérivé du yoga est aujourd’­hui très popu­laire en France, où il compte plu­sieurs mil­liers d’adeptes.

Des cures coû­tant plus de 2 000 euros

Jean-Louis Astoul est devenu l’un des pra­ti­quants les plus célèbres du kun­da­lini yoga. Le sep­tua­gé­naire se vante ainsi d’a­voir « ensei­gné par­tout dans le monde, à des Chinois, à des Russes et même à des “tri­bus ­pyg­mées” en Afrique cen­trale », sou­ligne Le Monde. Et donc éga­le­ment à l’é­cole Amrit Nam Sarovar, qui s’é­tend sur envi­ron 20 hec­tares, dans le Parc natu­rel régio­nal du Vercors.

Agressions sexuelles et dérives sectaires: un maître de yoga arrêté

L’école de kun­da­lini yoga s’é­tend sur près de 20 hec­tares, dans le petit vil­lage de Saint-Michel-les-Portes, dans le Vercors. © Jvillafruela, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Créée en 2000, cette « école inter­na­tio­nale » se pré­sente sur son site comme « une com­mu­nauté inter­na­tio­nale », qui consti­tue « un réseau mon­dial ». Elle pro­pose une large gamme de pro­duits, allant des cours en ligne, via la pla­te­forme Zoom, pour un peu moins de 50 euros, à des cures d’une semaine coû­tant entre 1 800 euros et 2 400 euros. Pour ce prix, les par­ti­ci­pants peuvent se « puri­fier » dans le lieu-dit du Martinet.

D’après Le Monde, le maître yogi reven­dique une approche « éso­té­rique et mys­tique ». Mais pour une par­tie de ses anciens élèves, celle-ci serait donc aussi et sur­tout « dan­ge­reuse ». Jean-Louis Astoul doit main­te­nant s’en expli­quer devant la justice.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Construction d’un édi­fice reli­gieux : la Métropole de Grenoble sou­tient Meylan contre la Fraternité sacerdotale

EN BREF – Le conseil métropolitain a adopté un vœu à l'unanimité, le 21 mai 2021, soutenant la Ville de Meylan contre la construction d'un Lire plus

Au moins une mise en examen dans le cadre des agressions sexuelles présumées à l'IME Les Nivéoles de Voiron
Au moins une mise en exa­men dans le cadre des agres­sions sexuelles pré­su­mées à l’IME Les Nivéoles de Voiron

FLASH INFO - Du nouveau dans l'affaire des agressions sexuelles présumées à l'IME Les Nivéoles de Voiron. Le mardi 8 août 2023, Le Parisien indiquait Lire plus

L'institut médico-éducatif Les Nivéoles à Voiron. Violences sexuelles, enquête, autistes, enfants.
Agressions sexuelles pré­su­mées sur des enfants autistes à Voiron : la jus­tice rouvre l’enquête

  FLASH INFO – La cour d’appel de Grenoble rouvre l’enquête sur les soupçons d’agressions sexuelles portant sur des enfants autistes d'un établissement spécialisé de Lire plus

Yoga non-stop au Jardin des plantes de Grenoble le 21 juin pour sa Journée internationale

FIL INFO – À l'occasion de la Journée internationale du yoga, l'Union des enseignants de yoga de l'Isère exporte la pratique de cette discipline dans Lire plus

Animations et démons­tra­tions de rue pour la Journée inter­na­tio­nale du yoga le 21 juin

Le 21 juin n'est pas seulement la Fête de la musique mais aussi, depuis 2014, la Journée internationale du yoga. Un événement que l'Union des Lire plus

Deux auxiliaires de vie soupçonnées d'abus de faiblesse sur personnes vulnérables convoquées devant la justice à Grenoble. Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux auxi­liaires de vie soup­çon­nées d’a­bus de fai­blesse sur per­sonnes vul­né­rables convo­quées devant la jus­tice à Grenoble

FLASH INFO - À Grenoble, deux auxiliaires de vie soupçonnées d'abus de faiblesse sur personnes vulnérables ont fait l'objet d'une convocation par un officier de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !