Fermeture pour travaux du crématorium de Gières: Julien Polat dénonce une "situation consternante"

Fermeture pour tra­vaux du cré­ma­to­rium de Gières : Julien Polat dénonce une « situa­tion consternante »

Fermeture pour tra­vaux du cré­ma­to­rium de Gières : Julien Polat dénonce une « situa­tion consternante »

FOCUS – Le maire de Voiron et vice-pré­sident du Pays voi­ron­nais ne cache pas sa colère : alors que la fer­me­ture pour tra­vaux du cré­ma­to­rium de Gières amène la pré­fec­ture à accor­der une déro­ga­tion quant au délai de cré­ma­tion après décès, Julien Polat rap­pelle que le pro­jet d’im­plan­ta­tion d’un cré­ma­to­rium à Voiron, aban­donné début 2023, aurait per­mis d’empêcher pareille situa­tion. Une prise de parole que Christophe Ferrari, le pré­sident de la Métro, juge pour sa part « indé­cente, oppor­tu­niste et démagogue ».

Alors que le cré­ma­to­rium de Gières annonce sa fer­me­ture pour tra­vaux du 9 juin au 3 octobre 2023, le maire de Voiron et vice-pré­sident du Pays voi­ron­nais Julien Polat exprime son indi­gna­tion. Face à cette fer­me­ture, la pré­fec­ture de l’Isère a en effet adopté un arrêté fixant « le délai déro­ga­toire d’in­hu­ma­tion ou de cré­ma­tion […] à 14 jours calen­daires après le décès », contre les six jours ordi­nai­re­ment en vigueur. Dérogation accor­dée car « les cre­ma­to­riums de Marcilloles et de Chambéry ne pour­ront faire face à l’accroissement des demandes de cré­ma­tion », indique l’arrêté.

Les Pompes funèbres intercommunales de Grenoble, dont dépend le crématorium de Gières. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les Pompes funèbres inter­com­mu­nales de Grenoble, dont dépend le cré­ma­to­rium de Gières. © Florent Mathieu – Place Gre’net

« L’insuffisance d’outils de cré­ma­tion en sud-Isère, qui occa­sionne déjà à cer­taines périodes de l’année des délais dif­fi­ci­le­ment sup­por­tables pour les familles de défunts, est ren­due insou­te­nable par l’indisponibilité tem­po­raire du cré­ma­to­rium de Gières pour une durée de 4 mois », dénonce Julien Polat, non sans juger la situa­tion « conster­nante ». La colère de l’élu voi­ron­nais est d’au­tant plus forte… qu’un pro­jet de cré­ma­to­rium à Voiron, porté par les Pompes funèbres inter­com­mu­nal (PFI), a été aban­donné au début de l’an­née 2023.

Un cré­ma­to­rium voi­ron­nais « attendu »… et abandonné

Julien Polat revient sur la genèse du pro­jet. « Par une DSP [délé­ga­tion de ser­vice public, ndlr] en date du 24 novembre 2014, le Pays voi­ron­nais a confié aux PFI, après mise en concur­rence, la construc­tion et l’exploitation d’un cré­ma­to­rium dimen­sionné pour rece­voir jusqu’à 1 500 cré­ma­tions par an, pour une durée de 25 ans, sur un ter­rain […] idéa­le­ment acces­sible par voie auto­rou­tière ou la rocade ouest de Voiron », relate-t-il.

Julien Polat aux côtés du président du Département de l'Isère Jean-Pierre Barbier. Maire de Voiron et vice-président du Pays Voironnais, en charge de charge de l’Économie et du Développement des activités non délocalisables, Julien Polat est également vice-président du Département aux Finances et à la Contractualisation. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Julien Polat aux côtés du pré­sident du Département de l’Isère Jean-Pierre Barbier. Maire de Voiron et vice-pré­sident du Pays voi­ron­nais, en charge de charge de l’Économie et du Développement des acti­vi­tés non délo­ca­li­sables, Julien Polat est éga­le­ment vice-pré­sident du Département aux Finances et à la Contractualisation. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Durant l’été 2020, une enquête publique avait été menée, dont France 3 Auvergne-Rhône-Alpes s’é­tait notam­ment faite l’é­cho. Ses conclu­sions ? « Le pro­jet me paraît utile et néces­saire pour satis­faire un besoin crois­sant et une proxi­mité net­te­ment défi­ci­taire sur le ter­ri­toire élargi du Pays voi­ron­nais », indi­quait le com­mis­saire enquê­teur dans son rap­port daté du 20 août de la même année.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 53 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Élodie Jacquier-Laforge souhaite un examen d'aptitude pour les conducteurs impliqués dans un accident de la route
La dépu­tée de l’Isère Élodie Jacquier-Laforge pro­pose l’ex­pé­ri­men­ta­tion de l’hu­mu­sa­tion des défunts

FLASH INFO - Préférer le "compostage du corps des défunts" à l’inhumation ou la crémation? C'est l'alternative que la députée (Modem) de l'Isère Élodie Jacquier-Laforge Lire plus

Fermeture du crématorium de Gières: les PFI répondent vertement à Julien Polat
Ex-direc­trice des Pompes funèbres inter­com­mu­nales relaxée : le par­quet fait appel

  FLASH INFO - Le parquet de Grenoble a annoncé faire appel de la décision du tribunal correctionnel qui, le 17 mars 2021, a relaxé Lire plus

Fermeture du crématorium de Gières: les PFI répondent vertement à Julien Polat
Abus de biens sociaux : l’ex-direc­trice des Pompes funèbres inter­com­mu­nales relaxée, les faits étant prescrits

  EN BREF - L'ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales de l'agglomération grenobloise a été relaxée du chef d'abus de biens sociaux par le tribunal correctionnel Lire plus

L'ancienne directrice des Pompes funèbres intercommunales de la région grenobloise devra répondre le 14 avril du chef d'abus de biens sociaux.
Pompes funèbres inter­com­mu­nales de Grenoble : l’an­cienne direc­trice jugée pour abus de biens sociaux

FOCUS - L'ancienne directrice des Pompes funèbres intercommunales de la région grenobloise devra répondre le 14 avril prochain du chef d'abus de biens sociaux devant Lire plus

L'ex-directrice des PFI de la région grenobloise condamnée en appel pour abus de biens sociaux
L’ex-direc­trice des PFI de la région gre­no­bloise condam­née en appel pour abus de biens sociaux

EN BREF - L'ancienne directrice des Pompes funèbres intercommunales de la région grenobloise (PFI) a été condamnée en appel pour abus de biens sociaux lundi Lire plus

L'ex-directrice des PFI de la région grenobloise condamnée en appel pour abus de biens sociaux
La “relo­ca­li­sa­tion” des obsèques catho­liques dans les églises inquiète les fidèles isérois

Depuis le 1er février 2018, les catholiques isérois n'ont plus la possibilité de se tourner vers les Pompes funèbres intercommunales et leur équipe de laïcs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !