Le Grand Angle à Voiron

Musique, théâtre, danse… Une pro­gram­ma­tion cultu­relle hété­ro­clite au Grand Angle de Voiron en ce début 2023

Musique, théâtre, danse… Une pro­gram­ma­tion cultu­relle hété­ro­clite au Grand Angle de Voiron en ce début 2023

FOCUS – La trêve hiver­nale étant finie, Le Grand Angle fait sa ren­trée 2023 avec Antigone, le 11 jan­vier. Suivra, dans la grande salle de spec­tacles de Voiron, un pro­gramme allé­chant, alter­nant scène locale et réfé­rences natio­nales, avec des poin­tures comme Pierre Perret, Tryo, Alex Vizorek ou encore Maxime Leforestier.

Flash-back : deux grandes stars ont occupé la scène du Grand Angle de Voiron en clô­ture de l’an­née 2022. Vanessa Paradis y est venue le 13 décembre, avec sa pre­mière pièce de théâtre. Trois jours plus tard, c’é­tait Jérémy Frérot, en pro­mo­tion de son deuxième album solo. Changement de cap : la salle voi­ron­naise attaque 2023 avec une talen­tueuse troupe isé­roise, emme­née par Jean-Vincent Brisa. Mercredi 11 jan­vier, la com­pa­gnie En scène et ailleurs vient jouer Antigone.

En janvier 2023, le Grand Angle programme à la fois le Antigone d'une troupe locale et le très médiatique Arnaud Ducret. Un grand écart assumé. DR.

En jan­vier 2023, le Grand Angle pro­gramme d’emblée deux spec­tales très dif­fé­rentes : le Antigone d’une troupe locale vue à Avignon cet été et le nou­veau one man show du très média­tique Arnaud Ducret. Un grand écart assumé. DR.

Vincent Villenave, le direc­teur du Grand Angle, a vu la pièce en Avignon, l’été der­nier – elle était à l’af­fiche du Festival off. Il défend cette ver­sion du mythe antique revu par l’Allemand Bertolt Brecht en 1948, dont la moder­nité ne cesse d’étonner.

Même constat ensuite pour un show très dif­fé­rent, le 13 jan­vier : celui d’Arnaud Ducret. L’humoriste, passé par les cases télé et cinéma, fait son retour sur les planches pour un seul-en-scène, That’s life. L’occasion, paraît-il, de « lever le rideau sur son inti­mité avec une tendre sin­cé­rité ».

Le Grand Angle de Voiron accueille des col­lec­tifs de la scène grenobloise

Jusqu’à fin jan­vier, le Grand Angle de Voiron conti­nuera d’al­ter­ner entre scène locale et réfé­rences natio­nales. Avec une constance : le souci de la qua­lité. On prend volon­tiers les paris avec deux col­lec­tifs très actifs de l’ag­glo grenobloise.

La Compagnie Scalène arrive, le 18 jan­vier, avec un spec­tacle de danse, Si j’é­tais à ta place, pour inter­ro­ger la place de l’être humain dans le monde. Même réflexion exis­ten­tielle pour Gens du Pays, œuvre d’un artiste qué­bé­cois ins­tallé à Paris, accom­pa­gné par les Grenoblois de Troisième Bureau, le 26 janvier.

Visages familiers du public, Jean-Pierre Castaldi, Steevy Boulay et Philippe Beglia seront au Grand Angle le 20 avec la pièce Les Beaux-Pères. DR.

Visages fami­liers du public, Jean-Pierre Castaldi, Steevy Boulay et Philippe Beglia seront au Grand Angle le 20 avec la pièce Les Beaux-Pères. DR.

Au gré des envies, les curieux pio­che­ront aussi d’autres spec­tacles. Par exemple, la pièce Les Beaux-Pères, avec Steevy Boulay, Jean-Pierre Castaldi et Philippe Beglia, le 20 jan­vier, ou le spec­tacle fami­lial Une che­nille dans le cœur, le 31 (théâtre d’ob­jets et marionnettes).

Vincent Villenave ne cache pas son goût pour une pro­gram­ma­tion par­ti­cu­liè­re­ment hété­ro­clite. Le Grand Angle s’y prête bien, lui qui peut accueillir des jauges très réduites et jus­qu’à 2400 spec­ta­teurs. Le direc­teur accepte volon­tiers de mettre en avant quelques coups de cœur per­son­nels pour la fin de la sai­son 2022 – 2023, à savoir jus­qu’en mai prochain.

Musique, théâtre, danse… une grosse envie de mul­ti­plier les esthétiques

Au rang des bonnes sur­prises atten­dues avant le prin­temps, Vincent Villenave annonce Les Fables, le 23 février. L’Agence de voyages ima­gi­naires, venue de Marseille, « (le) fait jubi­ler. Ce sont des comé­diens, chan­teurs, dan­seurs et musi­ciens qui pro­posent des spec­tacles en forme de feux d’ar­ti­fices entre toutes ces esthé­tiques. » Il s’a­gira, cette fois, de revi­si­ter une ving­taine de textes de La Fontaine.

Vincent Villenave, directeur du Grand Angle, dit beaucoup de bien du Concerto pour deux clowns, un spectacle musical défendu par une compagnie marseillaise. À découvrir (ou redécouvrir) le 3 mars. © Les Rois Vagabonds.

Vincent Villenave, direc­teur du Grand Angle, dit beau­coup de bien du Concerto pour deux clowns, un spec­tacle musi­cal défendu par une com­pa­gnie du Jura. À décou­vrir (ou redé­cou­vrir) le 3 mars 2023. © Les Rois Vagabonds

Autre coup de cœur reven­di­qué du direc­teur : la Compagnie des Rois vaga­bonds, ori­gi­naire du Jura. Attendu le 3 mars, son Concerto pour deux clowns « est un jeu de séduc­tion et d’af­fron­te­ment entre un homme et une femme, acro­bates, musi­ciens, magi­ciens et vir­tuoses ». Un spec­tacle qui se veut drôle et tou­chant, 100% clow­nesque et muet, le tout sur des airs de Vivaldi, Strauss et Bach, entre autres.

Zoom aussi sur Hôtel Bellevue, pro­grammé le 17 mars. La Compagnie lyon­naise Arcosm des deux frères Thomas et Bertrand Guerry pro­pose un spec­tacle hybride, entre danse et cinéma. Une repré­sen­ta­tion « fan­tas­tique, sur un ton un peu étrange, fan­tas­ma­go­rique, oni­rique, pré­cise Vincent Villenave. Des per­son­nages sont enfer­més dans un hôtel et par­viennent à en sor­tir par le biais de leur ima­gi­na­tion, qui se retrouve pro­je­tée sur un écran. L’interaction entre ce qui se passe sur cet écran et le pla­teau crée une forme de conti­nuité. C’est un vrai moment de bon­heur, avec un final por­teur d’es­poir ». Difficile de résis­ter à la curiosité.

Le Grand Angle de Voiron au ser­vice des artistes amateurs

La salle doit accueillir de nom­breux autres spec­tacles cet hiver, avec des poin­tures natio­nales comme Pierre Perret ou Tryo. Plus tard cette année, elle annonce aussi Alex Vizorek et Maxime Leforestier, et pro­meut d’autres beaux spec­tacles, plus inti­mistes. Tout cela sans oublier ses mis­sions de grande proxi­mité. En fin de sai­son, le Grand Angle de Voiron pré­sen­tera notam­ment une semaine “Tous créa­teurs”. Pour sa 25e édi­tion, cet évé­ne­ment devrait fédé­rer quelque 2 000 artistes ama­teurs locaux de Voiron et des environs.

Le Grand Angle s’est aussi taillé une belle répu­ta­tion comme camp de base du fes­ti­val Livres à vous et avec des spec­tacles hors les murs. Financé par la com­mu­nauté de com­mu­nauté du Pays voi­ron­nais, avec le concours du Département, il attire ainsi un public diver­si­fié. Une audience qui vient du bas­sin local, de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, des envi­rons de Lyon ou de Valence, et par­fois même de l’Ain et de Savoie, d’a­près Jérôme Villenave. « Un artiste comme Bernard Lavilliers, que nous avons accueilli en décembre der­nier, attire des spec­ta­teurs venus d’un peu par­tout », com­plète le directeur.

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Avishai Cohen MC2 Grenoble programmation jazz
MC2 : Grenoble : une sai­son 2022 – 2023 plu­ri­dis­ci­pli­naire émaillée de grands noms et de découvertes

EN BREF - La Maison de la Culture (MC2) de Grenoble a dévoilé les 75 propositions de sa saison 2022-2023. Au programme, des stars internationales, Lire plus

Comédienne grenobloise, Margaux Lavis sera sur la scène de Prémol début décembre, dans un rôle de jeune prof un peu dépassée par les événements. DR.
Le Théâtre Prémol se tourne vers l’Ukraine et déploie une sai­son prometteuse

FOCUS - Lieu culturel atypique, le Théâtre Prémol défend une ligne artistique exigeante au cœur du Village olympique de Grenoble. Au programme en cette fin Lire plus

Le Big Ukulélé Syndicate est l'invité du Théâtre en Rond le soir du 31 décembre. La promesse d'un début de réveillon endiablé auprès d'une formation qui fête son dixième anniversaire. © Nadine Barbançon
Le Théâtre en Rond de Sassenage compte bien ter­mi­ner l’an­née dans la joie et en musique

FOCUS - Une comédie musicale, un faux orchestre mais un vrai violoncelliste et un grand concert de spécialistes du ukulélé : à partir du vendredi Lire plus

Les contes inuits racontés par Johanna Kraviek. © Compagnie Superlevure
Le centre des Arts du récit lance sa sai­son 2022 – 2023 don­nant la part belle aux arts de la parole

FOCUS - Stéphène Jourdain, directrice du centre des Arts du récit, présentait ce vendredi 14 octobre 2022, sa saison 2022 - 2023 qui donne la Lire plus

1000 chemins d'oreillers, une balade immersive poétique par la compagnie L'Insomnante, le 4 février 2023, à l'Odyssée. © Vincent Beaume
Saison 2022 – 2023 à l’Odyssée et l’Autre Rive d’Eybens : drag queens, mous­tique tigre, guerre d’Algérie et spec­tacles en tous genres

FOCUS - La Ville d'Eybens a levé le voile sur la nouvelle saison culturelle 2022-2023 de l'Odyssée et l'Autre Rive. Dix-neuf spectacles sont prévus dans Lire plus

Flash Info

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !