Le Tympan dans l'Oeil 2022 s'ouvre sur un ciné-concert du guitariste de Sonic Youth, Lee Ranaldo. Ambiance rock garantie au Ciel, la salle grenobloise ! © Daniele Antonopoulos - Lucas Faria

Le Tympan dans l’œil : douze ciné-concerts à décou­vrir à Grenoble et dans l’agglomération

Le Tympan dans l’œil : douze ciné-concerts à décou­vrir à Grenoble et dans l’agglomération

EN BREF – C’est reparti : le fes­ti­val Le Tympan dans l’œil est de retour pour une dou­zième édi­tion, du 19 novembre au 3 décembre 2022. De quoi séduire un large public grâce à d’é­ton­nants spec­tacles visuels et sonores : les ciné-concerts.

Stara Zagora, l’as­so­cia­tion à l’i­ni­tia­tive du Tympan dans l’œil, est une spé­cia­liste des ciné-concerts. Elle pro­pose une pre­mière soi­rée au Ciel, à Grenoble, samedi 19 novembre. Au pro­gramme, dès 20 h 30 : un ciné-concert de Lee Ranaldo, le gui­ta­riste de Sonic Youth, avec les images de Sight Unseen, un film conçu par sa femme, Leah Singer. Dans la fou­lée, le public appré­ciera une série de courts-métrages sud-amé­ri­cains sur le thème du chan­ge­ment, avec la musique « post-folk et psy­ché­dé­lique » de Sammy Decoster et Damien Litzler.

Pour cette édition 2022, le Tympan dans l'Oeil a fait l'appel à Marion Boucharlat pour concevoir son affiche promotionnelle. DR

Pour cette édi­tion 2022, le Tympan dans l’Œil a fait l’ap­pel à Marion Boucharlat pour conce­voir son affiche pro­mo­tion­nelle. DR

Damien Litzler est le créa­teur du Tympan. Sa ligne de conduite : ne pas oppo­ser les ama­teurs de musique live et ceux qui pré­fèrent le cinéma. Depuis 2010, il les réunit autour du ciné-concert. Le prin­cipe : décou­vrir un film sur grand écran pen­dant que des musi­ciens jouent une com­po­si­tion de leur choix. Les images subliment les mélo­dies – et vice-versa.

Des pro­po­si­tions de spec­tacles dans toute l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

Cette année, le Tympan se pro­longe jus­qu’au 3 décembre et, comme d’ha­bi­tude, inves­tit plu­sieurs salles de l’ag­glo­mé­ra­tion. À Grenoble, il pas­sera par la Bobine, hôte de la soi­rée de clô­ture, et l’Espace 600. Il sera aussi à Bernin, Saint-Martin-d’Hères, Lans-en-Vercors, Crolles, Le Pont-de-Claix et La Tronche.

Ce pro­gramme riche de douze ciné-concerts, inso­lites et allé­chants, s’a­dresse aux curieux « de 2 à 102 ans », s’a­musent les orga­ni­sa­teurs. Jardins enchan­tés, à décou­vrir à la Bobine le 23 novembre, vise par exemple, le jeune public. Au menu : des courts-métrages d’a­ni­ma­tion et de la musique « bri­co­lée » à par­tir d’ins­tru­ments réels ou vir­tuels. Le Petit fugi­tif, film en noir et blanc de 1953 autour d’un enfant perdu dans un parc d’at­trac­tions, sera, lui, le 25 novembre à la Source de Fontaine. En prime : des sono­ri­tés élec­tro pop.

Dans sa programmation de ciné-concerts, le Tympan dans l'Oeil n'oublie pas le jeune public. <em data-lazy-src=

Autre perle : La Petite Vendeuse de soleil, atten­due au Projo de Crolles le 30 novembre, avec Oriki, un groupe isé­rois, et Woz Kaly, chan­teur séné­ga­lais. Dfficile de zap­per Dark Star. Le tout pre­mier film de John Carpenter, maître du cinéma de genre, devrait sur­prendre le public de la Bobine le 3 décembre, avec la com­pli­cité du tan­dem harpe-gui­tare L’Étrangleuse.

Le sou­hait des orga­ni­sa­teurs : mieux faire connaître les ciné-concerts

Le Tympan offre, en outre, l’oc­ca­sion de mieux com­prendre com­ment les ciné-concerts sont conçus. Un ate­lier sera ouvert à tous à la Bobine le 3 décembre. Et les enfants des écoles pri­maires de Saint-Nizier-du-Moucherotte et de Lans-en-Vercors pour­ront quant à eux décou­vrir des ani­ma­tions sur cette forme artis­tique. Enfin, une mas­ter­class accueillera les étu­diants musi­ciens de l’Université Grenoble Alpes. Le tout à retrou­ver en détail sur le site Internet et la page Facebook du festival.

[Crédit de la photo de une : Daniele Antonopoulos – Lucas Faria]

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Capture d'écran du film Sherlock Junior
Ciné-concerts : Le Tympan dans l’œil fait son retour dans les salles de l’agglomération grenobloise

EN BREF - Annulé en 2020, le festival Le Tympan dans l'œil revient pour sa 11e édition, du 23 novembre au 4 décembre 2021 dans Lire plus

Duel, Spielberg
Ciné-concerts : Le Tympan dans l’œil de retour avec une pro­gram­ma­tion allé­chante pour sa 9e édition

FOCUS – Le festival de ciné-concerts Le Tympan dans l'œil revient pour sa 9e édition, du 28 novembre au 8 décembre 2018, à Grenoble, Gières, Lire plus

En route vers les JO de 68. Programmation de la 8e édition du festival Le tympan dans l'oeil
Les JO de 1968 façon ciné-concert au fes­ti­val Le Tympan dans l’œil

FOCUS - Huitième édition pour le festival grenoblois de ciné-concert Le Tympan dans l’œil. Musique live et cinéma se mêleront à nouveau, du 7 novembre Lire plus

Le groupe SZ devant Le voyage du lion Boniface. DR
Le Tympan dans l’oeil : “Grenoble, la ville du ciné-concert ?”

ENTRETIEN – Il y a peu de festivals en France exclusivement dédiés au ciné-concert. L’un d’entre eux est grenoblois : Le Tympan dans l’œil, qui se déroule Lire plus

Flash Info

|

07/12

12h09

|

|

07/12

9h07

|

|

06/12

18h26

|

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !