La patinoire Pôle Sud à Grenoble après plusieurs mois de travaux. © Tim Buisson – Place Gre’net

Comment la pati­noire Polesud tente de faire des éco­no­mies d’énergie

Comment la pati­noire Polesud tente de faire des éco­no­mies d’énergie

DÉCRYPTAGE – La pati­noire Polesud de Grenoble est l’une des plus grandes de France. Bien que rénové récem­ment pour être moins gour­mand en éner­gie, l’équipement est évi­dem­ment confronté à la ques­tion du prix de l’énergie. Entre les normes impo­sées par les fédé­ra­tions spor­tives et la fac­ture d’électricité à la fin de la sai­son, il faut trou­ver un com­pro­mis… avec quelques astuces.

Trente cen­times d’euros quo­ti­diens par mètre carré de glace. C’est en moyenne, le coût de la consom­ma­tion élec­trique que néces­site le fonc­tion­ne­ment d’une pati­noire de glace en France, selon la société Synerglace, lea­der des pati­noires mobiles dans l’Hexagone. Et avec la récente explo­sion du prix du méga­watt­heure, qui a dépassé fin août les 1 000 euros, la fac­ture risque d’être encore plus salée cet hiver.

La pati­noire Polesud, équi­pe­ment de Grenoble Alpes Métropole situé près du centre com­mer­cial Grand-Place, au sud de Grenoble, n’est évi­dem­ment pas épar­gnée par cette flam­bée. Avec ses deux sur­faces de glace, de 1 500 m² pour la piste grand public et de 1 800 m² pour la piste spor­tive et une capa­cité d’accueil de 2 100 pati­neurs, il s’a­git de l’une des plus grandes de France.

Des équi­pe­ments fer­més plus long­temps pen­dant l’été

Alors que les Brûleurs de loups reprennent en cette ren­trée leurs matchs sur la glace de la pati­noire Polesud, la ques­tion devient pré­gnante. Mais les équipes ont anti­cipé bien en amont cette ques­tion de l’énergie. « Cela fait depuis début 2022 que nous nous sommes pen­chés sérieu­se­ment sur la ques­tion des coûts éner­gé­tiques et d’entretien », explique Thierry Semanaz, vice-pré­sident à Grenoble Alpes Métropole chargé des sports.

Thierry Semanaz, vice président en charge des sports à la métropole de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Thierry Semanaz, vice pré­sident en charge des sports à la métro­pole de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Même si l’équipement appar­tient à la Métro, l’élu n’a pas toute la lati­tude sou­hai­tée sur la consom­ma­tion éner­gé­tique de la pati­noire. « Pour tous les équi­pe­ments spor­tifs, nous sommes tri­bu­taires des normes impo­sées par le cahier des charges des fédé­ra­tions », sou­ligne ainsi Thierry Semanaz.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 63 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Raphaëlle Lavorel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La patinoire Pôle Sud à Grenoble après plusieurs mois de travaux. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : la pati­noire Polesud fait peau neuve et rouvre ses portes aux spor­tifs… pour l’instant

  FOCUS - La patinoire Polesud de Grenoble peut à nouveau accueillir les sportifs, ravis de retrouver leur lieu privilégié d'entraînement. Voilà en effet plusieurs Lire plus

Paul Cairola, maître d'oeuvre du chantier guide la visite. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Vingt ans après sa sor­tie de terre, la pati­noire Polesud de Grenoble se fait une cure énergétique

  REPORTAGE VIDÉO - Les travaux entamés fin avril 2020 pour redonner un nouveau souffle à la patinoire Polesud se poursuivent. Réhabilitation énergétique des installations Lire plus

Le couple Vanessa James-Morgan Ciprès a terminé troisièmes des Internationaux de France de patinage 2016. © ISU
Internationaux de France de pati­nage : Polesud accueille les stars mondiales

La patinoire Polesud sera, du 17 au 19 novembre, le théâtre des Internationaux de France, compétition mondiale de patinage artistique et de danse sur glace. Dans la catégorie hommes, Kevin Lire plus

L'entraîneur Jyrki Aho, le manager général Jean-François Dufour, le président Jacques Reboh et l'attaquant Sacha Treille ont dévoilé, ce mercredi 1er juin, les contours de la saison 2022-2023 des Brûleurs de Loups. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Hockey sur glace : les Brûleurs de Loups pré­parent la sai­son 2022 – 2023 avec un effec­tif stable et des objec­tifs ambitieux

FOCUS - Après une superbe saison couronnée, le 13 avril 2022, par un huitième titre de champions de France, les Brûleurs de Loups ont présenté, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !