© EthiKit

L’entreprise gre­no­bloise Ethikit mise sur le cré­neau des four­ni­tures sco­laires écoresponsables

L’entreprise gre­no­bloise Ethikit mise sur le cré­neau des four­ni­tures sco­laires écoresponsables

EN BREF – Ethikit va faire sa pre­mière ren­trée. Cette entre­prise, basée près de Grenoble, pro­pose des kits de four­ni­tures sco­laires à des­ti­na­tion des élèves de pri­maire. Plus durables, avec moins d’emballages et meilleurs pour la santé, les pro­duits pro­po­sés s’ins­crivent dans une démarche écoresponsable.

Chaque année, juste avant la ren­trée sco­laire de sep­tembre, le bal des parents ache­tant en grande sur­face des four­ni­tures sco­laires pour leurs enfants se repro­duit. Mais quid des quan­ti­tés d’emballages finis­sant à la pou­belle ? De la durée de vie de ces four­ni­tures sco­laires dans les mains des enfants ? Sans par­ler de l’im­pact éco­lo­gique ? C’est pour appor­ter des réponses éco­res­pon­sables à ces ques­tions que l’i­sé­roise Marie Di Tommaso a créé Ethikit en 2021.

Ethikit : des fournitures scolaires écoresponsables en Isère © EthiKit

Les crayons sont fabri­qués par La Compagnie fran­çaise des crayons, der­nier fabri­cant de crayon fran­çais, situé à proxi­mité de Saint-Etienne. © EthiKit

« J’ai voulu creu­ser pour en savoir plus sur les impacts envi­ron­ne­men­taux des four­ni­tures sco­laires et me suis rendu compte du pro­blème abys­sal », déclare la fon­da­trice, qui réside à Brié-et-Angonnes, près de Grenoble. Elle décide alors de par­tir à la recherche de pro­duits plus vertueux.

Son objec­tif ? Comprendre l’im­pact envi­ron­ne­men­tal des four­ni­tures sco­laires et trou­ver des alter­na­tives. Pour ce faire, elle a orga­nisé des tests dans des classes pilotes pour confir­mer leur bonne adap­ta­tion aux besoins des enfants.

« Les four­ni­tures ont reçu un bon accueil de la part des élèves et des pro­fes­seurs dans ces écoles pilotes », se féli­cite la fon­da­trice d’Ethikit. Au total, à ce jour, les four­ni­tures ont été tes­tées dans sept écoles pilotes de la métro­pole grenobloise.

Des kits à 80 % français

Marie Di Tommaso exerce ainsi une acti­vité de dis­tri­bu­trice par le biais de son site web. Elle sélec­tionne donc des réfé­rences auprès d’en­tre­prises ver­tueuses. « 80 % des pro­duits sont fabri­qués en France, sinon le reste en Europe, et pour quelques pro­duits, la pro­ve­nance n’est pas maî­tri­sée. » Et lorsque l’al­ter­na­tive n’existe pas au sein de l’Union euro­péenne, cela est clai­re­ment spé­ci­fié sur le site par souci de transparence.

Une démarche qui se veut bonne pour la santé. « Les four­ni­tures de bureau ne sont pas sou­mises aux mêmes normes euro­péennes que les jouets », pré­cise Marie Di Tommaso. Certains pro­duits chi­miques sont ainsi tou­jours uti­li­sés dans la fabri­ca­tion des four­ni­tures indus­trielles. Mais l’ob­jec­tif est aussi de faci­li­ter la vie des parents, car toutes les com­mandes se font sur le site web.

Les pro­duits sont livrés par­tout en France par le biais de points relais Colissimo. Et là encore, le choix de la société d’ex­pé­di­tion ne tient pas du hasard puisque « ce sont ceux qui sont le plus enga­gés à faire des démarches éthiques et équi­tables », pré­cise la chef d’entreprise.

Les objec­tifs d’Ethikit

Pour cette pre­mière ren­trée, les clients se situent en majo­rité dans des com­munes de la métro­pole de Grenoble. Mais l’ob­jec­tif pour la sui­vante serait de déployer Ethikit sur la région Rhône-Alpes.

Au niveau du public visé, Marie Di Tommaso vou­drait, dès l’an­née pro­chaine, pro­po­ser des kits qui répondent aux besoins des élèves de col­lèges. Reste que la liste de four­ni­ture sco­laire des col­lé­giens est bien plus impor­tante… Et toutes les alter­na­tives n’ont pas encore été trouvées.

© EthiKit

Ethikit tra­vaille avec sept écoles pilotes en Isère, mais pré­voit de cou­vrir l’ensemble du dépar­te­ment et de tou­cher la Savoie, la Drôme et le Rhône dès l’an pro­chain. © EthiKit

Pour cette ren­trée, la fon­da­trice espère vendre 1 500 kits. Mais pour per­mettre à son entre­prise d’é­qui­li­brer ses comptes, qu’elle puisse se rému­né­rer et éven­tuel­le­ment employer une per­sonne de façon sai­son­nière, les ventes devront être bien supérieures.

La chef d’en­tre­prise table ainsi sur 4000 kits par an pour une bonne santé finan­cière. Aujourd’hui, la pro­duc­tion reste arti­sa­nale et le labo­ra­toire de com­po­si­tion de kits tient dans le garage réamé­nagé de Marie.

Ethikit, une entre­prise incu­bée par Ronalpia
Pour mon­ter son entre­prise, la fon­da­trice a pu comp­ter sur l’in­cu­ba­teur de pro­jets Ronalpia. Cette struc­ture vient en aide aux entre­prises qui se lancent et aux por­teurs de pro­jets inno­vants. Ethikit en fait ainsi par­tie. Ce trem­plin fut aussi l’oc­ca­sion d’é­chan­ger avec le Département pour, demain, envi­sa­ger de faire connaître ses pro­duits dans plus d’établissements.

Benjamin Houry

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La ressourcerie durant la semaine du développement durable du FCG (c) Elias Muhlstein
Le FC Grenoble Rugby recycle aussi en dehors du ter­rain durant sa semaine du déve­lop­pe­ment durable

FOCUS - Pour la deuxième année consécutive, le FC Grenoble Rugby organise une semaine du développement durable jusqu'au 8 mai 2022. Objectif : sensibiliser ses Lire plus

Numérique du futur : le CEA va axer ses recherches sur un numé­rique fru­gal et durable

FOCUS - Ce jeudi 6 janvier 2022, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), qui est aussi l’un des principaux acteurs français Lire plus

Aide à la relance. Phillipe Cardin, maire de Meylan, Christophe Revil, maire de Claix, Jean-Luc Corbet, maire de Varces et Guillaume Lissy, maire de Seyssinet au Siège de Grenoble-Alpes Métropole le 17 décembre 2021
Aide à la relance de la construc­tion durable : les com­munes non éli­gibles de la métro­pole gre­no­bloise protestent

FOCUS - Plusieurs maires de communes de la métropole grenobloise ont réclamé, ce vendredi 17 décembre 2021, de bénéficier de l'aide à la relance pour Lire plus

La Métropole engagée pour une "gestion durable" des forêts, entre préservation des écosystèmes... et besoins de production
La Métropole enga­gée pour une « ges­tion durable » des forêts, entre pré­ser­va­tion des éco­sys­tèmes… et besoins de production

EN BREF - La Métropole de Grenoble marque son engagement "pour une gestion durable et partenariale de la filière bois". Son objectif : préserver les Lire plus

Autre partie de l'installation photovoltaïque sur le toit de la mairie d'Échirolles © Simon Marseille - Place Gre'net
La Ville d’Échirolles décroche le label Cit’ergie Gold pour son enga­ge­ment en faveur du déve­lop­pe­ment durable

  FOCUS - La Ville d’Échirolles vient d'obtenir le label Cit'ergie Gold. Un prix qui récompense la commune pour son engagement de longue date en Lire plus

Un enfant dessine sur une feuille avec des crayons de couleur dans un pot devant lui. © Alicja - Pixabay
Rentrée des classes : la Ville de Grenoble en pointe sur la toxi­cité des four­ni­tures scolaires

  FOCUS - La Ville de Grenoble a récemment publié les résultats d'une étude réalisée sur trois ans pour sélectionner des fournitures scolaires sans danger Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Flash info| Perquisition à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes : les Écologistes dénoncent la « délin­quance en col blanc ».

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Agenda

Je partage !