cinéma Vox Grenoble rue Thiers

Grenoble : le Vox, ancien cinéma porno, va être réha­bi­lité… en pharmacie

Grenoble : le Vox, ancien cinéma porno, va être réha­bi­lité… en pharmacie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Le cinéma “Vox”, situé rue Thiers, a longtemps été connu comme étant l’une des seules salles obscures projetant des films pornographiques à Grenoble. En sommeil depuis quelques années après presqu'un siècle d'activité, le cinéma indépendant va être transformé en pharmacie. Retour sur l'histoire de cet établissement pas comme les autres.

Voilà plusieurs années que le rideau est baissé. La devanture, recouverte de tags et de prospectus, ne dévoile plus grand chose de ses frasques d'antan. Comme des vestiges de la grande époque, seuls subsistent une frange de spots rouges, la trace des lettres "CINEMA", et un panneau en lettres blanches sur fond rouge.

Mais le cinéma Vox, situé au croisement de la rue Thiers et du cours Berriat, à quelques pas du centre-ville de Grenoble, va bientôt connaître une nouvelle vie. Après avoir été l’un des rares cinémas pornographiques de l’agglomération grenobloise, le voici qui va bientôt devenir… une pharmacie.

Mais le Vox n’a pas toujours été un cinéma pornographique. La Cinémathèque de Grenoble date la création de l’établissement à 1937. Connu alors sous le nom de “Vox Actualités”, le cinéma se situe au 4, place Victor Hugo.

Il propose alors des projections en tous genres, notamment, comme son nom l’indique, liées à l’actualité. Les affiches vantent des “projections grandeur naturelle”... et un “spectacle moral, instructif et amusant” à destination des familles !

affiche cinéma le Vox Victor Hugo Grenoble

Lorsque le Vox n'était pas encore un cinéma porno, il vantait son "spectacle moral, instructif et amusant" à destination des familles. (c) Cinémathèque de Grenoble - Archives personnelles ortensya.tumblr

Ce n’est que dans les années 60 que la programmation se diversifie et devient plus libertine, avec des films comme “Le vice au corps”, chronique de la jeunesse mexicaine, entre crimes et prostitution, sortie en 1957.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Raphaëlle Lavorel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournage de l'une des scènes du long métrage « Repose en paix... Si tu peux ! » au Village olympique. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : l’as­so­cia­tion de cinéma Shaolin Shadow tourne son pre­mier long-métrage au Village olympique

REPORTAGE VIDÉO - Repose en paix... Si tu peux ! est le premier long-métrage tourné par l'association de cinéma grenobloise Shaolin Shadow. Et le tournage Lire plus

De nombreuses familles se sont rendu à la séance jeune public en début d'après-midi. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net
Une réou­ver­ture nom­mée désir : les salles de cinéma ont attiré les foules à Grenoble

FOCUS – Les spectateurs n’ont pas manqué à l’appel durant ces premiers jours de réouverture des lieux culturels à Grenoble. Et si les salles de Lire plus

UNE Futur projet de centre commercial Neyrpic sur Saint-Martin-d'Hères, version 2 © Apsys
Neyrpic : les ciné­mas indé­pen­dants sou­la­gés par le rejet du pro­jet de l’UGC

  FOCUS - La Commission nationale d'aménagement cinématographique (Cnac) vient d'émettre un avis défavorable concernant la construction du cinéma de l'Union générale cinématographique (UGC) sur Lire plus

Cinémas : Une salle de cinéma vide Pathé Chavant
Réouverture des ciné­mas : des situa­tions plus ou moins cri­tiques à Grenoble

  FOCUS - Voilà maintenant un mois que les cinémas ont rouvert leurs portes. Mais, sur fond de crise sanitaire, les spectateurs semblent toujours bouder Lire plus

Un panneau d'affichage en limite d'un quartier résidentiel, mais aussi près d'un axe urbain. Sera-t-il interdit par le futur Règlement Local de Publicité intercommunal ? © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble ban­nit la pub sur près de 90 % de son ter­ri­toire et les grands pan­neaux sur l’es­pace privé

FOCUS - La Ville de Grenoble a fait le point, ce vendredi 22 avril 2022, sur la mise en place du Règlement local de publicité Lire plus

Deuxième phase d’ins­tal­la­tion du mobi­lier urbain Vox à Grenoble… et demain sur le ter­ri­toire de la Métro ?

  FOCUS - La Ville de Grenoble salue la deuxième phase d'installation de son mobilier urbain Vox : des panneaux d'affichage nanti d'un porte-voix à rayures Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin