Un nou­veau par­te­naire gre­no­blois pour Enzym, réseau social et jeu mobile à base de ren­contres réelles

Un nou­veau par­te­naire gre­no­blois pour Enzym, réseau social et jeu mobile à base de ren­contres réelles

FLASH INFO – Un nou­veau par­te­na­riat pour le réseau social Enzym, déve­loppé par le gre­no­blois Yannick Barnel et le bor­de­lais Sylvain Duchesne. Après Les Copains d’a­bord, le London Pub, le Pub des copains, l’Envie Pizza et le Beer O’clock, le Martin’s café rejoint les éta­blis­se­ments gre­no­blois à par­ti­ci­per à l’aventure.

Enzym ? « Un jeu mobile gran­deur nature dont l’utilisation conduit à faire de nou­velles ren­contres dans le monde réel », comme il se décrit lui-même. Les uti­li­sa­teurs sont ainsi invi­tés à rem­plir des mis­sions qui les amènent à ren­con­trer d’autres uti­li­sa­teurs. Et pour cause : la seule et unique mis­sion dis­po­nible à l’heure actuelle consiste pré­ci­sé­ment… à repé­rer les autres “pos­ses­seurs” d’Enzym à proxi­mité de soi.

La mission proposée par Enzym pour l'heure actuelle est d'identifier les autres utilisateurs de l'application aux alentours. © Enzym

La mis­sion pro­po­sée par Enzym pour l’heure actuelle est d’i­den­ti­fier les autres uti­li­sa­teurs de l’ap­pli­ca­tion aux alen­tours. © Enzym

Chaque mis­sion réus­sie per­met de rem­por­ter des Zyms, soit la mon­naie interne au jeu. « Notre pro­jet est de créer une crypto-mon­naie indexée sur la quan­tité d’interactions humaines que l’application génère », expliquent les déve­lop­peurs de l’ap­pli­ca­tion. Les ren­contres per­mettent éga­le­ment de rem­por­ter des cou­pons d’une valeur de 3 euros, valables dans les éta­blis­se­ments partenaires.

Enzym s’a­dresse aux étu­diants, et reven­dique même « lut­ter contre l’i­so­le­ment et la dépres­sion des étu­diants ». Tout en fai­sant « redé­cou­vrir aux uti­li­sa­teurs leur envi­ron­ne­ment de proxi­mité[…]: ses quar­tiers, ses éta­blis­se­ments, ses asso­cia­tions, et bien entendu ses voi­sins ». Avec un rayon d’ac­tion pour l’heure encore limité ? Sauf deux excep­tions à Lyon et Clamart, l’ap­pli­ca­tion ne compte pour l’heure que des par­te­naires grenoblois.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Échosciences, le réseau social scien­ti­fique créé par la Casemate, lau­réat des Prix Diderot 2018

FIL INFO — Le réseau social pour amoureux et amateurs de culture scientifique Échosciences est lauréat de l'édition 2018 des Prix Diderot. Une belle distinction Lire plus

La start-up gre­no­bloise Moovenow lance son réseau social spor­tif sur l’en­semble de la France

« Réunir le monde du sport dans un seul et même lieu », telle est la mission que s'est fixée la start-up grenobloise Moovenow. Après avoir obtenu Lire plus

Les Jeunes Ecologistes de Grenoble organisent ce mardi 4 avril 2017 une nuit de l'action pour lutter contre le gaspillage d'énergie et la pollution visuelle
Wizbii, réseau social des jeunes et étu­diants, lève 3 mil­lions d’euros

Wizbii, le réseau social et professionnel des étudiants et jeunes diplômés fondé en 2011 à Grenoble, a annoncé lever 3 millions d'euros auprès de CapHorn Invest, ses Lire plus

Le réseau social Wizbii s’agrandit

La start-up Wizbii, créée en 2011 par des jeunes diplômés de Grenoble école de management (GEM), vient de lever 800 000 € de fonds et va augmenter Lire plus

Forum Job Bridge au Stade des Alpes (c) Elias Muhlstein - Place Gre'net (2)
Face aux dif­fi­cul­tés de recru­te­ment, lesa­lon Job Bridge veut faire le pont entre entre­prises et étu­diants à Grenoble

EN BREF - 42 entreprises se sont regroupées mercredi 25 mai au deuxième étage du stade des Alpes pour un événement de recrutement accéléré. Après Lire plus

Des élèves de l'École nationale d'architecture de Grenoble en plein travail de construction de l'aire de bivouac sur la Bastille. © Joël Kermabon - Place Gre'netLa construction des cabanes de bivouac
Des étu­diants de l’é­cole d’ar­chi­tec­ture de Grenoble ins­tallent des cabanes de bivouac au som­met de la Bastille

FOCUS - Du 2 mai au 4 octobre 2022, quatre cabanes installées sur le glacis de la Bastille de Grenoble permettront au public de faire Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !