Manifestation aux flambeaux pour la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes jeudi 25 novembre

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : de nombreux événements et une manifestation aux flambeaux

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : de nombreux événements et une manifestation aux flambeaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – La Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, jeudi 25 novembre, est l’occasion d’un certain nombre de manifestations et d’événements en Isère. Dont une manifestation aux flambeaux organisée par l’Assemblée féministe de Grenoble en fin d’après-midi devant le Musée de Grenoble.

À l’oc­ca­sion de la Journée inter­na­tio­nale de lutte contre les vio­lences faites aux femmes le jeudi 25 novembre, l’Assemblée fémi­niste de Grenoble orga­nise une « mani­fes­ta­tion aux flam­beaux » à 18 heures. Rendez-vous est donné place Lavalette, devant le Musée de Grenoble. Si une pre­mière mani­fes­ta­tion s’est tenue rue Félix-Poulat samedi 20 novembre, le col­lec­tif a éga­le­ment choisi de main­te­nir cette date symbolique.

L'Assemblée féministe de Grenoble appelle à une manifestation aux flambeaux le 25 novembre pour la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes. © Place Gre'net

L’Assemblée fémi­niste de Grenoble appelle à une mani­fes­ta­tion aux flam­beaux le 25 novembre 2021 pour la Journée de lutte contre les vio­lences faites aux femmes. © Place Gre’net

« Nos vies sont mépri­sées et sup­pri­mées pour que puisse se main­te­nir un sys­tème de domi­na­tion et d’ex­ploi­ta­tion qui pro­fite en par­ti­cu­lier à une poi­gnée de riches hommes blancs cis et hété­ros », écrit l’Assemblée par voie de com­mu­ni­qué. En appe­lant à recon­naître en tant que tels les « fémi­ni­cides », «  “car ils sont l’ex­pres­sion d’une domi­na­tion mas­cu­line, patriar­cale et d’une volonté d’emprise ».

« Les femmes sont bien tuées parce qu’elles sont des femmes y com­pris les femmes trans », abonde le Planning fami­lial 38, sou­tien de la mani­fes­ta­tion. Non sans dési­gner comme res­pon­sables « la police, la jus­tice, l’État, la société qui pour main­te­nir le pou­voir des hommes cis, per­met à ces der­niers d’exercer une vio­lence et de la légi­ti­mer ». Même tona­lité pour l’Assemblée fémi­niste, qui va jus­qu’à dénon­cer « un sale duo de ministres vio­leurs ».

Mobilisation des institutions

La Journée de lutte contre les vio­lences faites aux femmes est aussi l’oc­ca­sion pour les ins­ti­tu­tions de mettre en avant leurs propres mobi­li­sa­tions. La Ville de Grenoble annonce ainsi une cam­pagne contre le har­cè­le­ment, sous forme de théâtre urbain dans les rames de tram et aux abords des arrêts. Une action menée par la com­pa­gnie Ru’elles, en par­te­na­riat avec le Planning fami­lial et la Tag.

Manifestation contre les violences faites aux femmes et aux minorisés de genre à Grenoble le samedi 21 novembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

Manifestation contre les vio­lences faites aux femmes et aux « mino­ri­sés » de genre à Grenoble le samedi 21 novembre 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

La Métropole de Grenoble met pour sa part l’ac­cent sur les vio­lences conju­gales. Et lance une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion via sa Maison pour l’Égalité Femmes-Hommes, autour d’un « outil péda­go­gique pour recon­naître les vio­lences conju­gales » bap­tisé le « vio­len­to­mètre ». Celui-ci sera dif­fusé sur les sacs à pain, avec 100 000 exem­plaires dis­tri­bués dans 80 bou­lan­ge­ries répar­ties sur la métropole.

La Ville d’Échirolles sai­sit éga­le­ment l’oc­ca­sion pour orga­ni­ser une remise des clés des loge­ments d’ur­gence mis à dis­po­si­tion de l’as­so­cia­tion Solidarité Femmes Miléna. De son côté, le CCAS de Villefontaine annonce la dis­tri­bu­tion de pla­quettes de sen­si­bi­li­sa­tion sur les vio­lences faites aux femmes toute la jour­née, tan­dis que Pontcharra pro­pose un point écoute dédié à la pré­ven­tion dans la gale­rie mar­chande de son Super U.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Droits des femmes : une expo avec Petite Poissonne Inauguration de l'exposition à Grenoble "Les inégalité, ça n'est pas notre genre", réalisée par les apprentis de l'IMT, Petite Poissone et Pascale Cholette © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Une exposition sur la conquête des droits des femmes à Grenoble, avec l’artiste Petite Poissone

FOCUS – Retraçant la conquête des droits des femmes pour plus d'égalité en 21 dates, l'exposition "Les inégalités, ça n'est pas notre genre" vaut le Lire plus

Plusieurs centaines de manifestants à Grenoble à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes
Plusieurs centaines de manifestants à Grenoble à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes

  EN BREF - Des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le musée de Grenoble ce lundi 8 mars à 14 heures pour la Lire plus

Les bénévoles s'activent pour la distribution de produits menstruels, à Grenoble le 8 mars 2021. Distribution de produits menstruelles au Secours Populaire à Grenoble le 8 mars 2021. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net
Des protections périodiques distribuées par le Secours populaire de l’Isère pour la journée des droits des femmes

  FIL INFO - Quatre étudiantes grenobloises se sont mobilisées avec le Secours populaire de l’Isère pour organiser une collecte puis une distribution de protections Lire plus

COUV Marie-France Motte en 2019 interviewée par videogazette.net Crédit Maison de l’Image
Décès de Marie-France Motte, militante grenobloise pour les droits des femmes

  FLASH INFO - La militante grenobloise Marie-France Motte s'est éteinte. Le maire EEVL de Grenoble Éric Piolle salue la mémoire de cette enseignante de Lire plus

La remise a donné 35 cadeaux à l'association Solenciel. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : La Remise offre des box de Noël aux femmes victimes des réseaux de traite d’êtres humains

  FIL INFO - Pour les fêtes de fin d'année, la ressourcerie La Remise a préparé des box de Noël à destination de l'association Solenciel. Lire plus

L'association Passible demande plus de moyens pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales
Violences faites aux femmes : la Métro donne la parole à un ex-auteur de violences

  FLASH INFO – Faire de la prévention en s'adressant aux auteurs de violences plutôt qu'aux victimes? C'est le choix de la Métropole de Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin