De 8 mois à 7 ans de prison pour les dix auteurs et co-auteurs d'un trafic de stupéfiants sur Grenoble

De 8 mois à 7 ans de pri­son pour les dix auteurs et co-auteurs d’un tra­fic de stu­pé­fiants sur Grenoble

De 8 mois à 7 ans de pri­son pour les dix auteurs et co-auteurs d’un tra­fic de stu­pé­fiants sur Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Sept ans d’emprisonnement et 20 000 euros d’a­mende, six ans d’emprisonnement et 5000 euros d’a­mende, et cinq ans d’emprisonnement (dont un avec sur­sis) et 15 000 euros d’a­mende. Telles sont les peines pro­non­cées contre trois auteurs d’un tra­fic de drogue sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise entre 2019 et 2020. Les condam­nés sont âgés res­pec­ti­ve­ment de 49, 46 et 64 ans.

C’est entre le 8 et le 10 novembre que le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble a pro­noncé les peines. D’autres per­sonnes étaient éga­le­ment mises en cause : trois “mules” (char­gées du trans­port des stu­pé­fiants) ont écopé de trois ans de pri­son cha­cune. Tandis que quatre autres pro­ta­go­nistes, impli­qués à des degrés divers dans le tra­fic, ont été condam­nés à des peines allant de 8 mois avec sur­sis à 4 ans d’emprisonnement dont un avec sur­sis probatoire.

L'enquête sur le trafic de stupéfiants depuis les Antilles jusqu'à la région grenobloise avait permis de saisir un nombre important de produits, ainsi que de fortes sommes d'argent et des armes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

L’enquête sur le tra­fic de stu­pé­fiants depuis les Antilles jus­qu’à la région gre­no­bloise avait per­mis de sai­sir un nombre impor­tant de pro­duits, ainsi que de fortes sommes d’argent et des armes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est en février 2019 que l’en­quête a débuté, suite à la dénon­cia­tion d’un tra­fic de cocaïne. Le pro­duit, de qua­lité supé­rieure à ce qui se trouve sur le mar­ché, était ache­miné sur la région gre­no­bloise depuis l’île de Saint-Martin dans les Antilles. Des per­qui­si­tions avaient per­mis de mettre la main sur plu­sieurs kilos d’ecs­tasy ou de MDMA, ainsi que de pro­duits de coupe comme la lido­caïne ou la benzocaïne.

Une autre per­qui­si­tion dans le cadre de l’en­quête avait, pour sa part, per­mis de mettre la main sur pas moins de quinze fusils et quatre armes de poing, ainsi que des muni­tions. Des grosses sommes d’argent ont éga­le­ment été sai­sies durant les opé­ra­tions. Ou encore de nom­breux cachets d’ecs­tasy qu’une des per­sonnes mises en cause cachaient dans le garage de son voi­sin, sans que celui-ci soit au courant.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Résidence Les portes de l'Ouest, avenue Rhin-et-Danube. DR
Grenoble : la police fait main basse sur une impor­tante quan­tité de stu­pé­fiants près du quar­tier Mistral

FLASH INFO - Les policiers de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l'Isère ont saisi, ce samedi 6 novembre 2021, une très Lire plus

Recel d'apologie du terrorisme
De la pri­son ferme pour des tra­fi­quants de stu­pé­fiants qui opé­raient entre Voiron et la Thaïlande

FIL INFO - À l'issue de deux journées d'audience, les 27 et 28 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné le chef d'un Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de pri­son pour trois tra­fi­quants de stu­pé­fiants du quar­tier de l’Alma

FLASH INFO - Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l'Alma à Grenoble. Et Lire plus

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le pro­cu­reur de Grenoble, « on n’é­ra­di­quera jamais le tra­fic de stu­pé­fiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Nouveau coup dur pour le trafic de stupéfiants à Grenoble Extérieur du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Démantèlement d’un impor­tant réseau de tra­fic de stu­pé­fiants qui rayon­nait depuis la place Charles Dullin à Grenoble

FLASH INFO – La Sûreté départementale de l'Isère a démantelé un important réseau de trafic de stupéfiants opérant autour de la place Charles Dullin à Lire plus

Matheysine : arres­ta­tion d’un impor­tant tra­fi­quant de stu­pé­fiants par les gen­darmes de La Mure

  FLASH INFO - La brigade de recherches de la gendarmerie de La Mure a arrêté le 29 mars dernier un homme 40 ans à Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin