Actualité

Le syn­chro­tron de Grenoble va contri­buer à mieux conser­ver Le Cri, chef‑d’œuvre d’Edvard Munch

Le syn­chro­tron de Grenoble va contri­buer à mieux conser­ver Le Cri, chef‑d’œuvre d’Edvard Munch

FOCUS – Grâce au syn­chro­tron euro­péen de Grenoble, une équipe scien­ti­fique inter­na­tio­nale a démon­tré que l’humidité était la prin­ci­pale cause de la dégra­da­tion du célèbre chef‑d’œuvre d’Edvard Munch inti­tulé Le Cri. Ces tra­vaux pour­raient aider à mieux pré­ser­ver le tableau, rare­ment exposé en rai­son de son état de conservation.

« Les ana­lyses syn­chro­tron nous ont per­mis d’i­den­ti­fier la prin­ci­pale rai­son de l’altération des cou­leurs de l’un des chefs‑d’œuvre les plus connus d’Edvard Munch, Le Cri », se réjouit Letizia Monico du Conseil natio­nal de la recherche (CNR) ita­lien et auteur de l’étude.

Zoom sur les zones altérées du tableau “Le Cri” (1910?) (Munch Museum, Oslo; catalogue n. Woll.M.896). © Irina Crina Anca Sandu et Eva Storevik Tveit, Munch Museum

Zoom sur les zones alté­rées du tableau “Le Cri” (1910?) (Munch Museum, Oslo ; cata­logue n. Woll.M.896). © Irina Crina Anca Sandu et Eva Storevik Tveit, Munch Museum

En cause, l’humidité qui s’attaque plus par­ti­cu­liè­re­ment aux pig­ments à base de sul­fure de cad­mium uti­li­sés par le maître.

Ainsi, le jaune de cad­mium vire-t-il au blanc cassé dans les nuages du cou­cher du soleil et autour du cou du per­son­nage cen­tral du tableau. Tandis que, dans le lac, la pein­ture de cou­leur jaune s’écaille. En revanche, « nous avons prouvé que l’im­pact de la lumière dans ce cas est mineur », pré­cise la scientifique.

L’étude réa­li­sée par une équipe inter­na­tio­nale1En font par­tie des cher­cheurs du CNR (ita­lie), de l’u­ni­ver­sité de Pérouse (Italie) et de l’u­ni­ver­sité d’Anvers (Belgique). Auxquels s’a­joutent le syn­chro­tron euro­péen (ESRF, France), le syn­chro­tron alle­mand (DESY, Hambourg) et le Munch Museum (Oslo, Norvège). dont font par­tie des cher­cheurs du syn­chro­tron euro­péen de Grenoble (ESRF), est publiée dans la revue Science Advances depuis le 15 mai dernier.

Des micro-frag­ments de pein­ture pré­le­vés sur Le Cri

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le passage en sens unique pour les automobiles sur le cours Berriat de Grenoble (re)fait débat au conseil métropolitain
Cours Berriat à Grenoble : le pas­sage en sens unique a (re)fait débat au conseil métro­po­li­tain… mais se fera

FOCUS - Les aménagements en vue de la réalisation d'une chronovélo sur le tronçon du cours Berriat entre le cours Jean-Jaurès et le pont de Lire plus

Succès du rassemblement place Verdun "pour la démocratie et le progrès social" à l'appel des syndicats
Succès du ras­sem­ble­ment place de Verdun « pour la démo­cra­tie et le pro­grès social » à l’ap­pel des syndicats

FOCUS - Forte affluence sur la place de Verdun de Grenoble mardi 9 juillet à l'appel des syndicats CGT, FSU, Unsa et Solidaires, "pour la Lire plus

La Métropole annonce une recapitalisation (surprise) de 16 millions d'euros du bailleur social Grenoble Habitat
La Métropole annonce une reca­pi­ta­li­sa­tion sur­prise de 16 mil­lions d’eu­ros du bailleur social Grenoble Habitat

FOCUS - La Métropole grenobloise a annoncé avoir trouvé un accord avec la Ville de Grenoble pour une recapitalisation de 16 millions d'euros du bailleur Lire plus

Législatives 2024: l'Isère entre domination de la gauche, nouveaux succès du RN... et effondrement du macronisme
Législatives 2024 : l’Isère entre domi­na­tion de la gauche, nou­veaux suc­cès du RN… et effon­dre­ment du macronisme

FOCUS - Les élections législatives anticipées de 2024 ont pris fin avec leur second tour au soir du dimanche 7 juillet. Entre poussée confirmée de Lire plus

Dix-sept groupes à l'affiche du Cabaret frappé 2024 au Jardin de Ville de Grenoble, du dimanche 7 au jeudi 11 juillet
Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

FOCUS - Le Cabaret frappé est de retour à Grenoble pour son édition 2024, toujours au jardin de ville, et toujours gratuit, avec une volonté Lire plus

Le Musée du quai Branly prête 68 œuvres au Département de l’Isère pour la pro­chaine expo­si­tion du Musée dauphinois

FLASH INFO - Le Département de l'Isère a signé une convention avec le Musée du quai Branly - Jacques Chirac pour le prêt de 68 Lire plus

Flash Info

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

|

04/07

15h15

|

Les plus lus

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Politique| Élections légis­la­tives : les résul­tats du second tour en Isère sur l’en­semble des dix circonscriptions

Agenda

Je partage !