Recel d'apologie du terrorisme

De la prison ferme pour des trafiquants de stupéfiants qui opéraient entre Voiron et la Thaïlande

De la prison ferme pour des trafiquants de stupéfiants qui opéraient entre Voiron et la Thaïlande

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – À l’issue de deux journées d’audience, les 27 et 28 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné le chef d’un réseau de neuf trafiquants de stupéfiants opérant à Voiron à six années d’emprisonnement et 20 000 euros d’amende. Et prononcé d’autres peines d’emprisonnement ferme. Notamment à l’encontre des gérants du point de deal, d’un des “banquiers”, de l’épouse de la tête de réseau et d’un vendeur.

Les faits remontent à 2018 et 2019, années durant les­quelles des tra­fi­quants d’un réseau de vente de cocaïne et de can­na­bis opé­raient quar­tier de la Brunetière à Voiron. « Très struc­turé, le réseau fonc­tion­nait de manière très hié­rar­chi­sée », indi­quait le 29 sep­tembre Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble. L’organigramme ? Une tête de réseau par­tie s’installer en Thaïlande, deux gérants du point de deal, deux « ban­quiers », des prête-noms per­met­tant de trans­fé­rer l’argent en Thaïlande, des ven­deurs et plu­sieurs “nour­rices”. « Ouvert de 11h30 à 22h30, le point de deal réa­li­sait un chiffre d’affaires estimé entre 54 000 et 80 000 euros par mois », pré­ci­sait encore le procureur.

Neuf trafiquants opérant à Voiron condamnés par la justice. Le palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le palais de jus­tice de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le 18 sep­tembre 2018, une enquête pré­li­mi­naire avait été dili­gen­tée et confiée par le par­quet  à la Brigade de sûreté urbaine (BSU) du com­mis­sa­riat de police de Voiron. Plus tard, le 2 jan­vier 2019, une infor­ma­tion judi­ciaire avait été ouverte et l’ensemble des inves­ti­ga­tions avait per­mis l’interpellation de douze mis en cause entre le 17 juin et le 2 juillet 2019.

Un mandat d’arrêt délivré contre le chef du réseau en fuite à l’étranger

Des per­qui­si­tions per­met­taient alors de décou­vrir 1,14 kg de résine de can­na­bis, 26 grammes d’herbe, et 88 grammes de cocaïne. Les poli­ciers trou­vaient éga­le­ment 24 640 euros en espèce, du maté­riel de condi­tion­ne­ment, des récé­pis­sés de man­dats Western Union et un cahier de comp­ta­bi­lité. Le tout sans oublier une arme de poing avec son char­geur et ses muni­tions. Par ailleurs, la jus­tice déli­vrait un man­dat d’arrêt contre le chef du réseau, en fuite à l’étranger.

Hall du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr

Les salles d’au­dience du palais de jus­tice de Grenoble. © Manon Heckmann – Place Gre’net

Outre la peine pro­non­cée pour la tête de réseau, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel a condamné les gérants du point de deal à quatre années d’emprisonnement dont un an avec sur­sis pro­ba­toire et 5 000 euros d’amende. L’un des ban­quiers s’est vu infli­ger trois années d’emprisonnement dont deux avec sur­sis et 5000 euros d’amende. L’épouse de la tête du réseau à écopé, quant à elle, de deux années de pri­son dont une avec sur­sis probatoire.

Pour l’un des ven­deurs, le tri­bu­nal à pro­noncé trente mois d’emprisonnement dont dix-huit avec sur­sis pro­ba­toire. Enfin, les “nour­rices” et prête-noms ont écopé de peines allant de dix mois d’emprisonnement avec sur­sis à deux ans d’emprisonnement dont un avec sursis.
Reste que, dans cette affaire, les juges ont encore à faire. « Les audiences se pour­sui­vront au mois d’octobre 2021 pour deux autres pré­ve­nus et au moyen de la pro­cé­dure de com­pa­ru­tion sur recon­nais­sance préa­lable de culpa­bi­lité pour les deux der­niers mis en exa­men », a pré­cisé Éric Vaillant.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

FLASH INFO - Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l'Alma à Grenoble. Et Lire plus

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Nouveau coup dur pour le trafic de stupéfiants à Grenoble Extérieur du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Démantèlement d’un important réseau de trafic de stupéfiants qui rayonnait depuis la place Charles Dullin à Grenoble

FLASH INFO – La Sûreté départementale de l'Isère a démantelé un important réseau de trafic de stupéfiants opérant autour de la place Charles Dullin à Lire plus

Vue d'une partie du quartier de l'Alma à Grenoble. DR
Grenoble : un homme de 38 ans mis en examen dans le dossier du trafic de stupéfiants du quartier de l’Alma

  FLASH INFO - Les policiers de la brigade des stupéfiants de Grenoble ont interpellé un homme de 38 ans, ce 28 avril 2021, dans le Lire plus

Matheysine : arrestation d’un important trafiquant de stupéfiants par les gendarmes de La Mure

  FLASH INFO - La brigade de recherches de la gendarmerie de La Mure a arrêté le 29 mars dernier un homme 40 ans à Lire plus

Capture d'écran sur Snapchat.
Accentuée par la pandémie, la livraison de stupéfiants à domicile dans le collimateur du parquet de Grenoble

  FOCUS - Le parquet de Grenoble et les services de police et de gendarmerie ont conjointement décidé de lutter contre le phénomène de livraison Lire plus

Flash Info

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin