Après Marie-Curie à Échirolles et les Eaux-Claires à Grenoble, les lycéens ont bloqué le lycée Stendhal

Après Marie-Curie à Échirolles et les Eaux-Claires à Grenoble, les lycéens ont bloqué le lycée Stendhal

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Après les lycées des Eaux-Claires à Grenoble et Marie-Curie d’Échirolles, les lycéens de Stendhal ont fait monter la pression en bloquant leur établissement ce mercredi 5 mai. Ne se sentant pas écoutés au lendemain des retours en cours en présentiel, ils réitèrent leur demande de changement des règles de validation du baccalauréat 2021. Et déclarent poursuivre leur mobilisation jusqu’à ce que Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, accepte leurs revendications.

 

 

L'entrée principale du lycée Stendhal bloquée par des conteneurs et des poubelles. © Joël Kermabon - Place Gre'net

L’entrée prin­ci­pale du lycée Stendhal blo­quée par des conte­neurs et des pou­belles. © Joël Kermabon – Place Gre’net

S’ils s’é­taient eux aussi mobi­li­sés dès ce lundi, dans le sillage des blo­cus des lycées des Eaux-Claires et Marie-Curie, les lycéens de Stendhal ont fait mon­ter la pres­sion ce mer­credi 5 mai. Ainsi, dès 6 h 30, ont-ils blo­qué leur éta­blis­se­ment en s’ai­dant de conte­neurs et de pou­belles, pla­cés devant l’en­trée prin­ci­pale du lycée. Le tout sous l’œil atten­tif de quelques ensei­gnants et de poli­ciers res­tés en retrait.

 

De fait, depuis la ren­trée du 3 mai qui mar­quait le retour en cours en demi-jauge des col­lé­giens et lycéens fran­çais, un vent de fronde souffle sur les lycées. L’Union natio­nale des lycéens (UNL) et le Mouvement natio­nal lycéen (MNL) avaient appelé à des blo­cus mas­sifs dans les lycées.

 

L’objectif des syn­di­cats lycéens ? Obtenir de la part de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation natio­nale, un chan­ge­ment des règles de vali­da­tion du bac­ca­lau­réat 2021, au vu des consé­quences de la crise sanitaire.

 

 

 

Une année scolaire jugée « catastrophique pour les lycéens »

 

Continuez la lecture

Il vous reste 60 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Vers une université unique à Grenoble

En projet depuis plusieurs années, la création d’une université unique à Grenoble a été officialisée ce lundi 21 octobre par les présidents des trois universités Lire plus

Fondation Stendhal. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr
Stendhal : université cherche mécènes

DÉCRYPTAGE - L’université Stendhal a désormais sa fondation. Pour faire face au désengagement de l’État et à des difficultés financières grandissantes, l’université de lettres et Lire plus

Personnel insuffisant, emplois du temps chaotiques… La cité scolaire Stendhal de Grenoble en surchauffe

EN BREF - Les enseignants de la cité scolaire Stendhal de Grenoble sont venus crier leur colère sous les fenêtres du rectorat ce mardi 25 Lire plus

Eric Piolle et Pierre Bergé à la Bibliothèque d'étude et du patrimoine de Grenoble le vendredi 22 janvier 2016. © Adèle Duminy
Ouvrage annoté par Stendhal : le don “inestimable” de Pierre Bergé à Grenoble

FOCUS – Pierre Bergé était à Grenoble vendredi 22 janvier pour faire don à la Ville d’un des livres de sa prestigieuse bibliothèque. Le précieux ouvrage Lire plus

Flash Info

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

|

14/06

14h40

|

|

14/06

11h40

|

|

12/06

16h21

|

|

11/06

15h36

|

|

11/06

10h06

|

|

11/06

9h34

|

|

09/06

19h27

|

|

08/06

18h19

|

Les plus lus

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

À voir| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Culture| Grenoble Calling, une « histoire orale » du punk (et des punks) à Grenoble, des années 80 à nos jours

Abonnement| Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin