A L’Alpe d’Huez, les annulations de permis de construire se suivent, les recours en justice aussi

sep article

 

EN BREF – Le tribunal administratif de Grenoble confirme le coup d’arrêt au développement immobilier de L’Alpe d’Huez en annulant la construction de 4 600 lits touristiques. Suite et (pas) fin ? La commune s’est dotée d’un nouveau plan local d’urbanisme. Document à son tour attaqué devant la justice.

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble a annulé trois per­mis de construire à L’Alpe d’Huez. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les annu­la­tions de per­mis de construire se suivent et se res­semblent à L’Alpe d’Huez. En l’es­pace de trois mois, trois auto­ri­sa­tions déli­vrées par la com­mune ont été reto­quées par la jus­tice admi­nis­tra­tive.

 

L’objectif était de construire 4 600 lits tou­ris­tiques sur le sec­teur des Bergers. Pour ce faire, la com­mune avait misé sur la réa­li­sa­tion par la société Vinci Immobilier de deux rési­dences de tou­risme, d’une copro­priété rési­den­tielle, d’une auberge de jeu­nesse et d’un hôtel. Tous assor­tis de places de sta­tion­ne­ment et d’un par­king public de 650 places.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
7311 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.