Le Département et la Chambre d’agriculture de l’Isère au chevet des agriculteurs touchés par la vague de gel

sep article

 

FLASH INFO — Les agriculteurs de l’Isère n’ont pas été épargnés par la vague de gel survenue dans la nuit du 7 au 8 avril. « Un gel noir destructeur contre lequel toutes les techniques de lutte (bougies, aspersion, souffleurs…) ont été inefficaces », décrit le Conseil départemental. Qui annonce, de concert avec la Chambre d’agriculture, « se mobiliser pour soutenir le monde agricole isérois ».

 

Si les dégâts sont encore à éva­luer, ceux-ci ont tou­ché les exploi­ta­tions arbo­ri­coles, viti­coles, et par exten­sion toutes les pro­duc­tions en pleine flo­rai­son. Un état des lieux est en cours de réa­li­sa­tion, « afin que les zones les plus impac­tées puissent être décla­rées en état de cala­mi­tés agri­coles ». Le Département appelle, pour sa part, à ce que « tous les acteurs puissent se mobi­li­ser pour mettre en oeuvre des mesures excep­tion­nelles de sou­tien ».

 

Jean-Claude Darlet, président de la Chambre d'agriculture de l'Isère, et Robert Duranton, vice-président à l'Agriculture du Département de l'Isère. Les deux institutions veulent aider les agriculteurs touchés par la vague de gel. © Augustin Bordet - Place Gre'net

Jean-Claude Darlet, pré­sident de la Chambre d’a­gri­cul­ture de l’Isère, et Robert Duranton, vice-pré­sident à l’Agriculture du Département de l’Isère. Les deux ins­ti­tu­tions veulent aider les agri­cul­teurs tou­chés par la vague de gel. © Augustin Bordet – Place Gre’net

 

C’est pour­quoi la col­lec­ti­vité sou­haite l’or­ga­ni­sa­tion rapide d’une réunion entre exploi­tants agri­coles et ser­vices de l’État, « afin de trou­ver ensemble les solu­tions les plus effi­caces ». Le pré­sident de la Chambre d’a­gri­cul­ture Jean-Claude Darlet (FNSEA) annonce de son côté « tout mettre en oeuvre pour recen­ser et accom­pa­gner les agri­cul­teurs tou­chés par ces cala­mi­tés ».

 

Enfin, le pré­sident du Département Jean-Pierre Barbier se déclare « prêt à déblo­quer immé­dia­te­ment une aide finan­cière pour venir en aide aux agri­cul­teurs les plus tou­chés à l’instar de ce que nous avions fait en 2019 pour les nuci­cul­teurs ». Les trois groupes d’opposition de gauche du conseil dépar­te­men­tal indiquent qu’ils « sou­tien­dront les mesures venant en aide aux agri­cul­teurs, comme ils l’ont tou­jours fait par le passé en de telles cir­cons­tances ».

 

Réouverture des musées
commentez lire les commentaires
1156 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.