Covid-19 : des contaminations toujours en hausse dans l’académie de Grenoble

sep article

 

FOCUS – Ces sept derniers jours, le nombre d’élèves et de personnels de l’Éducation nationale contaminés par le Covid-19 a continué d’augmenter dans l’académie de Grenoble. Même constat d’augmentation du côté des établissements scolaires, avec neuf fermés dont un à Grenoble. Quant aux classes, 100 ne reçoivent plus d’élèves dont 19 dans des établissements isérois.

 

 

Rentrée des classes, mardi 1er septembre 2020, avec port du masque pour les adultes, école Malherbe à Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

École Malherbe à Grenoble. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les chiffres de l’é­pi­dé­mie de Covid-19 com­mu­ni­qués chaque semaine par l’a­ca­dé­mie de Grenoble concer­nant les élèves et les per­son­nels de l’Éducation natio­nale conta­mi­nés conti­nuent d’aug­men­ter. Ainsi, entre le jeudi 19 mars et le jeudi 25 mars 2021, 817 élèves sur les 625 454 pré­sents dans les éta­blis­se­ments sco­laires de l’a­ca­dé­mie se sont révé­lés posi­tifs au Covid-19. Soit 111 de plus que la semaine pré­cé­dente qui en comp­tait 706.

 

Même constat d’é­vo­lu­tion pour les per­son­nels, avec 89 cas de Covid-19 confir­més. Ce qui repré­sente une aug­men­ta­tion de 31 cas par rap­port à la semaine pas­sée sur les 59 157 ensei­gnants que compte l’a­ca­dé­mie.

 

 

Neuf structures scolaires fermées dans l’académie de Grenoble dont une en Isère

 

Du côté des 3 278 struc­tures sco­laires1struc­tures sco­laires publiques et pri­vées sous contrat, neuf ont fermé leurs portes – dont huit écoles et un col­lège – contre cinq lors du der­nier bilan aca­dé­mique. En Isère, seule l’é­cole pri­maire Jean-Racine a fermé ses portes pour cause de Covid-19, et ce jus­qu’au 29 mars inclus. Pour mémoire, le dépar­te­ment de l’Isère ne comp­tait aucun éta­blis­se­ment fermé la semaine pré­cé­dente.

 

EcoleJeanRacineGrenobleCreditTimBuisson

Affiches indi­quant l’ab­sence des ensei­gnants à l’é­cole Jean-Racine de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Dans les struc­tures sco­laires res­tant ouvertes (26 291), 100 classes ne reçoivent par ailleurs plus d’é­lèves.

 

Une aug­men­ta­tion notable si l’on consi­dère que le nombre de classes fer­mées était passé de 65 à 49 la semaine der­nière.

 

Au total en Isère, 19 classes sont concer­nées, dont seize en écoles et trois dans des lycées.

 

 

Enfin, c’est une rela­tive nou­veauté dans la lutte contre le virus en milieu sco­laire, 8 630 tests sali­vaires ont été pro­po­sés aux élèves et per­son­nels de l’a­ca­dé­mie. Les 5 825 tests effec­ti­ve­ment réa­li­sés du lundi 15 au lundi 22 mars ont donné pour résul­tat 0,7 % de tests posi­tifs.

 

Joël Kermabon

 

Le protocole sanitaire des établissements scolaires pourrait se voir renforcé en Isère

 

Après les annonces faites par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, lors du point heb­do­ma­daire concer­nant les mesures sani­taires, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation natio­nale, de la Jeunesse et des Sports, a tenu une confé­rence de presse ce ven­dredi 26 mars 2021.

 

Jean-Michel Blanquer lors de sa conférence de presse du 26 mars 2021. (Capture écran)

Jean-Michel Blanquer lors de sa confé­rence de presse du 26 mars 2021. (Capture écran)

Son objec­tif ? Faire un point d’étape sur le pro­to­cole sani­taire dans les écoles et les éta­blis­se­ments sco­laires. Mais aussi, au vu des der­nières évo­lu­tions, annon­cer un ren­for­ce­ment de ces mesures dans les 19 dépar­te­ments confi­nés2Il s’agit pour l’heure de tous les dépar­te­ments des régions Île-de-France et Hauts-de-France, de la Seine-Maritime, l’Eure, les Alpes-Maritimes, l’Aube, la Nièvre et le Rhône..

 

L’Isère n’en fait pas par­tie mais vient tout juste de pas­ser sous sur­veillance ren­for­cée. À quoi fau­drait-il s’at­tendre si la situa­tion évo­luait défa­vo­ra­ble­ment ?

 

 

Fermeture de classes à partir d’un cas positif dans les 19 départements confinés

 

« Les classes fer­me­ront à par­tir d’un cas posi­tif, tous niveaux sco­laires confon­dus dans l’ensemble des dépar­te­ments concer­nés par le ren­for­ce­ment des mesures sani­taires », indique le rec­to­rat de Grenoble. Une mesure très impor­tante qui aura pour consé­quence « plus de classes fer­mées » a pré­venu Jean-Michel Blanquer.

 

Rectorat de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Rectorat de Grenoble © Chloé Ponset – Place Gre’net

Afin de garan­tir aux élèves une conti­nuité péda­go­gique, l’a­ca­dé­mie pré­voit le déploie­ment « de moyens excep­tion­nels  ». Notamment pour répondre au mieux aux besoins des élèves en cas d’absence de l’un de leurs pro­fes­seurs3S’il advient que le pro­fes­seur soit contact à risque ou posi­tif au Covid,. Surtout, pré­cisent les ser­vices du rec­to­rat, « si les moyens de rem­pla­ce­ment habi­tuels s’a­vèrent insuf­fi­sants ».

 

Enfin, plus glo­ba­le­ment, « d’ici la fin du mois d’avril, la vac­ci­na­tion pourra s’engager pour les pro­fes­seurs et les per­son­nels », pro­met le rec­to­rat.  Avec, en prio­rité, les plus vul­né­rables et les plus expo­sés au virus. « L’ensemble de ces mesures prennent effet immé­dia­te­ment4Dans les dépar­te­ments concer­nés, et doivent être sui­vies avec la plus grande vigi­lance, au béné­fice de notre jeu­nesse », insiste l’a­ca­dé­mie de Grenoble.

 

1 Structures sco­laires publiques et pri­vées sous contrat.

2  Il s’agit pour l’heure de tous les dépar­te­ments des régions Île-de-France et Hauts-de-France, de la Seine-Maritime, l’Eure, les Alpes-Maritimes, l’Aube, la Nièvre et le Rhône. L’Isère n’en fait pas encore par­tie..

3 S’il advient que le pro­fes­seur soit contact à risque ou posi­tif au Covid,

4 Dans les dépar­te­ments concer­nés

 

commentez lire les commentaires
3512 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article