« Les rues piétonnes aux piétons » : la Ville de Grenoble sur le terrain pour un « espace public apaisé »

sep article

 

EN BREF – Maud Tavel, adjointe grenobloise à la tranquillité publique et temps de la ville, l’a répété : l’accès aux voies piétonnes est réservé aux piétons. Accompagnée de la police municipale et d’agents de surveillance de la voie publique, l’élue menait, ce vendredi 26 février 2021 en début d’après-midi, une action de prévention « pour un espace public apaisé » dans les rues piétonnes du centre-ville de Grenoble.

 

 

Des policiers municipaux patrouillent à vélo pour plus d'efficacité. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Des poli­ciers muni­ci­paux patrouillent à vélo pour plus d’ef­fi­ca­cité. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Les beaux jours reviennent. Il nous semble impor­tant, dans une démarche de pré­ven­tion, de  sen­si­bi­li­ser aujourd’­hui les usa­gers à l’u­ti­li­sa­tion de l’es­pace public. » Pour ce faire, Maud Tavel, adjointe à la tran­quillité publique et temps de la ville, a patrouillé dans le centre-ville de Grenoble accom­pa­gnée de poli­ciers muni­ci­paux et d’agents de sur­veillance de la voie publique (ASVP), ce ven­dredi 26 février en début d’a­près-midi.

 

L’objectif de l’o­pé­ra­tion ? Inviter les usa­gers au res­pect des règles de cir­cu­la­tion dans les zones pié­tonnes pour garan­tir « un espace public apaisé »

 

 

Plus de 14 800 procès-verbaux dressés ces treize derniers mois

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
10727 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Les gau­cho facho s’entretuent. Très amu­sant

    sep article
  2. sep article
  3. « 14 800 pro­cès-ver­baux ces treize der­niers mois » pour … du sta­tion­ne­ment dit Mme Tavel. Les vélos et les trot­ti­nettes mettent en dan­ger les pié­tons mais qui les a vu se prendre un PV ? Pas moi ni per­sonne que je connaisse.
    « Le non-res­pect des règles sur les zones pié­tonnes peut mettre en dan­ger pié­tons comme cyclistes » dit-elle aussi. Les cyclistes en dan­ger dans les zones pié­tonnes, c’est une blague ?

    sep article
  4. 14800 contra­ven­tions ? Des preuves ? Non parce que par­cou­rant les zones pié­tonnes tous les jours, je n’ai JAMAIS vu un poli­cier ver­ba­li­ser ! 🤔

    sep article
  5. En décomp­tant les PV des ASVP, le nombre des infrac­tions concer­nant les vélos et autres trot­ti­nettes se réduit comme peau de cha­grin, sans rap­port avec l’ob­ser­va­tion quo­ti­dienne des velos sur les trot­toirs, et/ou brû­lant les feux-rouges (hors le trour­nant à droite, légal).
    Bref de la com. comme dhab.

    sep article