Plainte, contre-plainte… le torchon brûle entre la Ville de Grenoble et l’Alliance citoyenne

sep article

 

FOCUS – À Grenoble, le torchon brûle entre la Ville et l’Alliance citoyenne depuis l’intrusion de l’association dans les locaux de Grenoble Habitat, bailleur social contrôlé par la municipalité. Alors que la mairie a décidé de couper les ponts, l’Alliance citoyenne annonce porter plainte à son tour. Changement de ton ?

 

 

La ville de Grenoble et l'Alliance citoyenne face à face. Taous Hammouti membre de l'Alliance citoyenne. © Tim Buisson – Place Gre’net

L’Alliance citoyenne devant les portes de l’Hôtel de ville. © Tim Buisson – Place Gre’net

À Grenoble, il y a de l’eau dans le gaz entre la Ville et l’Alliance citoyenne, asso­cia­tion connue pour ses opé­ra­tions coup de poing dans le loge­ment social, comme la défense des per­sonnes han­di­ca­pées ou du port du voile isla­mique et ses déri­vés. Le 17 décembre 2020, la mai­rie lui a fait savoir que la porte lui était désor­mais fer­mée.

 

L’élément déto­na­teur ? L’intrusion le 4 décembre de l’as­so­cia­tion dans les locaux de Grenoble Habitat, bailleur social dont la Ville est action­naire majo­ri­taire. Le ton était monté et Grenoble Habitat avait porté plainte *. Une plainte clas­sée sans suite après que le pré­sident de l’as­so­cia­tion ait fait l’ob­jet d’un rap­pel à la loi par un offi­cier de police judi­ciaire.

 

Fin de l’é­pi­sode ? Pas vrai­ment. Si la Ville de Grenoble refuse main­te­nant tout échange avec qui­conque se réclame de l’Alliance citoyenne, l’as­so­cia­tion contre-attaque.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
16853 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article