A Grenoble, le CHU s'allie avec le privé pour tenter de reprendre la clinique mutualiste. Et, derrière, le politique met la pression sur Adrea.

Clinique mutua­liste de Grenoble : entre petits et gros inté­rêts poli­tiques et éco­no­miques, la santé prise en étau

Clinique mutua­liste de Grenoble : entre petits et gros inté­rêts poli­tiques et éco­no­miques, la santé prise en étau

 

ENQUÊTE - À Grenoble, le dossier de la vente de la clinique mutualiste à Doctegestio, puis sa préemption par la Métropole, chemine entre petits et gros intérêts politiques et économiques. Au risque d'entraver le fonctionnement et l'activité médicale du groupe hospitalier mutualiste ? La vente puis désormais la préemption contestées, l'affaire prend le chemin des tribunaux.

 

 

Christophe Ferrari, président de la Métropole. © Tim Buisson - Place Gre'net.

Le président de la Métro Christophe Ferrari n'entend pas laisser le champ libre à Doctegestio dans le dossier de la clinique mutualiste. © Tim Buisson - Place Gre'net.

Le feuilleton de la vente et désormais de la potentielle reprise de la clinique mutualiste promet de durer. Alors que la Métropole de Grenoble a annoncé vouloir reprendre ses bâtiments, avec l'objectif de bouter hors des murs Doctegestio, la riposte ne s'est pas fait attendre.

 

Deux acteurs majeurs du dossier contestent ainsi la préemption. En l'occurrence, Adrea (groupe Aesio) et la Mutualité française de l'Isère qui, le 9 octobre dernier, avaient cédé leurs parts et leurs fauteuils à Doctocare et Mutuelles de France du Var, les deux mutuelles de Doctegestio.

 

« Aesio mutuelle mettra en œuvre l’ensemble des voies de recours à sa disposition pour faire valoir ses droits, y compris en demandant à la Scimi [la société civile immobilière de la mutualité de l'Isère, propriétaire des murs, dans laquelle Adrea est actionnaire majoritaire, ndlr] de déposer un recours pour excès de pouvoir à l’encontre de la décision de préemption », souligne-t-elle dans un communiqué.

 

 

Une décision de préemption des murs de la clinique mutualiste « sans fondement »

 

C'est peu dire que le ton monte à Grenoble. Voilà des mois que la Métropole, qui gère en quasi-solo le dossier, agite le chiffon rouge de la préemption. Le 18 janvier 2021, une fois la procédure officialisée, son président Christophe Ferrari n'y est pas allé par quatre chemins : « on veut un autre gestionnaire », a-t-il assené face à la presse.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !