Un important trafic de stupéfiants démantelé par le groupe d’action anti-drogue à Fontaine

sep article

 

FLASH INFO – Ce 15 décembre 2020, le Groupe d’action anti-drogue de la Sûreté départementale de l’Isère a démantelé un important trafic de stupéfiants, place des Écrins à Fontaine.

 

Le pro­cu­reur de Grenoble Éric Vaillant pré­sen­tait en 2019 le groupe d’ac­tion anti-drogue. © Anissa Duport-Levanti

C’est, selon les termes d’Éric Vaillant, le pro­cu­reur de Grenoble, un « beau coup de filet » qu’ont réa­lisé les poli­ciers du Groupe d’ac­tion anti-drogue (Gaad) à Fontaine.

 

Une enquête pré­li­mi­naire confiée le 3 août 2020 aux fonc­tion­naires spé­cia­li­sés dans le tra­fic de rue de la DDSP de l’Isère a ainsi per­mis d’in­ter­pel­ler cinq per­sonnes, le 15 décembre der­nier.

 

En l’oc­cur­rence, les prin­ci­paux pro­ta­go­nistes d’un tra­fic de stu­pé­fiants rayon­nant depuis la place des Écrins. À savoir, le ven­deur, la “nour­rice”1Une per­sonne qui cache de la drogue chez elle en contre­par­tie d’une rému­né­ra­tion, le gérant du point de vente et enfin son super­vi­seur.

 

Plus de 7 kg de cannabis et 505 grammes de cocaïne saisis

 

Les per­qui­si­tions réa­li­sées par les poli­ciers per­met­taient alors de décou­vrir la somme de 15 600 euros en espèces et des stu­pé­fiants. Soit plus de 7 kg de résine de can­na­bis et 505 grammes de cocaïne. Par ailleurs, les limiers du Gaad ont éga­le­ment saisi deux véhi­cules et un compte épargne, indique Éric Vaillant.

 

Quant aux per­sonnes inter­pel­lées, il s’a­git de quatre homme et d’une femme dont les âges s’é­talent de 22 à 28 ans. Ce ven­dredi 18 décembre, elles fai­saient l’ob­jet d’un défer­re­ment au par­quet pour un juge­ment en com­pa­ru­tion immé­diate, avant que le dos­sier ne soit ren­voyé à la demande des par­ties. À la suite de quoi, les quatre pré­ve­nus ont été pla­cés en déten­tion pro­vi­soire, tan­dis que la femme était pla­cée sous contrôle judi­ciaire. Ils seront tous jugés au fond le 15 jan­vier 2021, a pré­cisé Éric Vaillant.

 

JK

 

1 Une per­sonne qui cache de la drogue chez elle en contre­par­tie d’une rému­né­ra­tion

 

commentez lire les commentaires
4775 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.