Le complexe La Vague à Échirolles, lancé en septembre 2019, permet de pratiquer le surf. © La Vague

Les acteurs du loisir indoor grenoblois, se sentant “abandonnés” par l’État, lancent un cri d’alarme

Les acteurs du loisir indoor grenoblois, se sentant “abandonnés” par l’État, lancent un cri d’alarme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO – De nouveau fermées au public en raison du confinement, les entreprises du loisir indoor grenoblois souffrent. Et accusent, pour certaines, une perte allant jusqu’à 70 % de leur chiffre d’affaires cette année. Ayant « le sentiment d’être abandonnés » par l’État, les acteurs du secteur lancent un appel à l’aide pour passer cette crise qui menace leur existence.

 

Escape game, laser game, bow­ling, kar­ting, réa­lité vir­tuelle, plaine de jeux pour enfants, surf indoor, foot en salle… Tous font par­tie du sec­teur du loi­sir indoor. N’appartenant pas à des com­merces dit “essen­tiels”, ces entre­prises avaient dû fer­mer leur accès au public lors de la pre­mière vague épi­dé­mique, au prin­temps der­nier. C’est de nou­veau le cas avec ce second confi­ne­ment, en vigueur au moins jusqu’au 1er décembre 2020.

 

Les loisirs indoor La Vague

Le com­plexe La Vague fait par­tie des acteurs des loi­sirs indoor gre­no­blois appe­lant à l’aide. © Archive La Vague

 

Les réper­cus­sions de ces fer­me­tures tem­po­raires sont consi­dé­rables pour les acteurs gre­no­blois du sec­teur, qui le font savoir. « Nous repré­sen­tons des acti­vi­tés qui ont pour voca­tion de diver­tir et d’apporter de la joie à nos clients adultes et enfants : le loi­sir indoor, expliquent-ils dans un com­mu­ni­qué de presse dif­fusé lundi 16 novembre. Plus d’un mil­lion de visi­teurs sont venus se diver­tir dans nos struc­tures en 2019. Cette année 2020 a jusque-là été très com­pli­quée pour notre sec­teur, entraî­nant une baisse de chiffres d’affaires allant jus­qu’à – 70 % pour cer­tains d’entre nous. »

 

« Pourquoi avons-nous le sentiment d’être abandonnés ? »

 

Après avoir déjà dû fer­mer plus de trois mois, « cette nou­velle période de confi­ne­ment s’annonce sombre pour notre sec­teur, alertent-ils. Nous sommes fer­més sans pos­si­bi­lité de géné­rer du chiffre d’affaires. »

 

Ces acteurs du loi­sir indoor gre­no­blois ont écouté les inter­ven­tions du chef de l’État, notam­ment sa pro­messe d’aider les sec­teurs en souf­france, « quoi qu’il en coûte ». Or ils consi­dèrent visi­ble­ment qu’elle n’est pas tenue. « Notre pré­sident a indi­qué qu’aucune entre­prise ne sera[it] lais­sée de côté, pour­quoi avons-nous le sen­ti­ment d’être aban­don­nés ? », s’interrogent-ils. Avant de lan­cer un cri d’alarme : « Si nous n’arrivons pas à tra­ver­ser cette crise, le sec­teur du loi­sir indoor ne sera plus qu’un souvenir ».

 

LG

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le FCG organisait vendredi 29 octobre 2021, au Stade des Alpes, la première édition de son showroom, dans le cadre du programme "Le XV des start-up". © Manuel Pavard - Place Gre'net
Rugby : Avec « Le XV des start-up », le FCG bouscule les règles du sponsoring traditionnel

FOCUS - En préambule de la réception de Colomiers au Stade des Alpes, le FCG organisait, ce vendredi 29 octobre 2021, la première édition de Lire plus

Fête des sports de l'OMS de Grenoble 2017. © Joel Kermabon
Abrogation du passe sanitaire dans les bibliothèques et clubs de sport pour les mineurs : les amendements de Michel Savin suivis par le Sénat

FIL INFO - À l'occasion de l'examen du projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire ce jeudi 28 octobre 2021, le Sénat a Lire plus

Grenoble accueille la convention nationale de monocycle sportif "Tous 1 Mono", du 29 octobre au 1er novembre 2021, avant les championnats du monde programmés à l'été 2022. © Vincent Briot
Monocycle : « Tous 1 Mono » réunit les meilleurs Français à Grenoble, avant les championnats du monde de 2022

FOCUS - Organisée par l'association MonO'gre et l'Union régionale sportive Léo Lagrange, la convention nationale de monocycle sportif "Tous 1 Mono" se tiendra du vendredi Lire plus

Sur le bord du terrain, le port du masque reste obligatoire. © Tim Buisson - Place Gre'net.
Bibliothèques et clubs de sport : le sénateur LR Michel Savin propose d’abroger le passe sanitaire pour les mineurs

FLASH INFO - Le Sénat se penche, ce jeudi 28 octobre 2021, sur le projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire. Ce projet Lire plus

Un coup de foudre a endommagé les installations électriques du téléphérique de la Bastille ce jeudi 11 mai provoquant l'arrêt de l'exploitation.
Les bulles de Grenoble reprennent du service à partir du samedi 30 janvier

  FLASH INFO — Après quatre semaines d'interruption pour cause de travaux de maintenance annuels, les bulles de Grenoble reprennent du service à partir du Lire plus

Après des salles d'Escape game, Only The Brain se lance dans les “Karaoké Box”
Après des salles d’Escape game, Only The Brain se lance dans les “Karaoké Box”

  FLASH INFO — Après l'évasion, la chanson ? Déjà équipé de cinq salles d'Escape game, le « centre de loisirs innovants » d'Eybens Only The Brain Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin