Le Mois de la Photo investit l'Ancien Musée de peinture pour sa huitième édition du 28 octobre au 22 novembre

Le Mois de la photo inves­tit l’Ancien Musée de pein­ture de Grenoble pour sa hui­tième édition

Le Mois de la photo inves­tit l’Ancien Musée de pein­ture de Grenoble pour sa hui­tième édition

EN BREF – Le Mois de la photo est de retour à Grenoble, du mer­credi 28 octobre au dimanche 22 novembre. Trois pho­to­graphes lau­réats et deux artistes invi­tées, Aletheia Casey et Miki Nitadori, exposent leurs œuvres à l’Ancien musée de pein­ture. Mais, comme chaque année, d’autres ren­dez-vous sont à retrou­ver ailleurs dans Grenoble, dans l’ag­glo­mé­ra­tion et même le département.

Elle a tenu bon mal­gré un contexte sani­taire dif­fi­cile : la hui­tième édi­tion du Mois de la photo de Grenoble a bel et bien lieu, du mer­credi 28 octobre au dimanche 22 novembre 2020. Un ren­dez-vous placé cette année sous le signe des « Mémoires ». Avec, comme tou­jours, des expo­si­tions orga­ni­sées à l’Ancien musée de pein­ture. Et des invi­tées de marque, à savoir Aletheia Casey et Miki Nitadori.

Parmi les invitées du Mois de la Photo, Aletheia Casey. Ici, " Eliza", de la série "No Blood Stained the Wattle" © Aletheia Casey

Parmi les invi­tées du Mois de la Photo, Aletheia Casey. Ici, » Eliza », de la série « No Blood Stained the Wattle » © Aletheia Casey

« Les mul­tiples crises que nous tra­ver­sons par­ti­cipent d’un sen­ti­ment d’instabilité qui semble rendre impé­rieux aux artistes pho­to­graphes de tra­vailler autour de la notion de mémoire », estime la Maison de l’i­mage, orga­ni­sa­trice de l’é­vé­ne­ment. Avant de décrire des artistes qui « contri­buent à ins­crire la mémoire dans une dyna­mique tem­po­relle inti­me­ment liée à notre pré­sent ». Autant de « points d’an­crage » pour mieux se tour­ner vers un futur plus heureux ?

Cinq artistes à l’Ancien Musée de pein­ture pour le Mois de la photo

L’Ancien Musée de pein­ture expose ainsi le pro­jet Odyssée de Miki Nitadori. Un plon­geon dans l’Histoire, au tra­vers d’une « valise d’i­mages lais­sée à Hawaï par une famille amé­rico-japo­naise ». Et l’oc­ca­sion pour l’ar­tiste « de faire se croi­ser de façon sur­pre­nante son his­toire per­son­nelle et celle de la famille repré­sen­tée par les pho­to­gra­phies ». Le tout autour d’une réflexion sur ce qui fait l’i­den­tité d’une per­sonne, ou d’une société toute entière.

Odyssey - Reflect, par Miki Nitadori, seconde invitée du Mois de la photo © Miki Nitadori

Odyssey – Reflect, par Miki Nitadori, seconde invi­tée du Mois de la photo © Miki Nitadori

Mémoire plus dou­lou­reuse pour Aletheia Casey. Née en Australie, la pho­to­gra­phie « inter­roge la vio­lence de la colo­ni­sa­tion tas­ma­nienne », quitte à reve­nir sur un sujet « absent du dis­cours his­to­rique domi­nant »… mais bien pré­sent dans la mémoire col­lec­tive du pays. « Ce contexte aus­tra­lien peu connu en Europe per­met d’ouvrir une réflexion uni­ver­selle sur le rap­port entre mémoire et his­toire », estime la Maison de l’image.

Comme chaque année, des œuvres de pho­to­graphes lau­réats sont éga­le­ment expo­sées, aux côtés de celles des invi­tés. Pour sa hui­tième édi­tion, le Mois de la photo accueille ainsi Jef Bonifacino et son pro­jet inti­tulé Belarus’ legacy. De même que Camille Carbonaro avec Appelez-moi Victoria et Marie Mons avec Un sou­rire de Case-Pilote. Attention, en rai­son de la crise sani­taire, des cré­neaux de visite doivent être réser­vés via le site Weezevent.

D’autres ren­dez-vous sur Grenoble (et ailleurs)

Comme à son habi­tude, le Mois de la photo ne se can­tonne pas à l’Ancien Musée de pein­ture. Cette année encore, le Studio Spiral (rue Chenoise), l’Atelier Photo 38 (cours Jean-Jaurès) ou la Maison des asso­cia­tions (rue Berthe-de-Boissieux) exposent eux aussi des artistes. Et le ren­dez-vous s’ex­porte au-delà de Grenoble. Comme au Centre cultu­rel Montrigaud de Seyssins ou à la Résidence mutua­liste la Folatière de Bourgoin-Jallieu.

Projet Un sourire de Case-Pilote, par Marie Mons, exposante lauréate du Mois de la Photo 2020 ©Marie Mons

Projet Un sou­rire de Case-Pilote, par Marie Mons, expo­sante lau­réate du Mois de la Photo 2020. ©Marie Mons

Enfin, le Mois de la photo est aussi l’oc­ca­sion d’or­ga­ni­ser un stage photo d’i­ni­tia­tion à l’art pho­to­gra­phique, en dis­tan­ciel du 12 au 18 novembre 2020. Ou des ren­contres avec des artistes, et des « pro­jec­tions map­ping » place des Géants à Grenoble ven­dredi 30 octobre. Sans oublier la décou­verte d’une sélec­tion spé­ciale de livres consa­crés à la ques­tion de la mémoire et de la pho­to­gra­phie, à la librai­rie gre­no­bloise Les Modernes.

Le pro­gramme com­plet des évé­ne­ments et ren­dez-vous est à retrou­ver sur le site de la Maison de l’i­mage ou sur la page Facebook du Mois de la photo.

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Parmi les propositions de cette édition de Vive les Vacances : Les Petits Papiers de Léopoldine, à découvrir au Déclic (Claix) le 8 février. © Morgan Martinet
Vive les Vacances : de bonnes idées de spec­tacles pour petits et grands dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÉNEMENT - Les enfants vont probablement se régaler. Après une série de rendez-vous à la Toussaint et pendant les fêtes de Noël 2022, le mini-festival Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !