Fermeture temporaire de l’Institut d’études politiques de Grenoble pour cause de Covid-19

sep article



 

FOCUS – À compter du mercredi 23 septembre et jusqu’au dimanche 4 octobre 2020 inclus, l’Institut d’études politiques de Grenoble (IEP) fermera ses portes aux étudiants de licences et masters en sciences politiques pour cause de Covid-19. Au programme désormais : cours magistraux, séminaires et ateliers à distance…

 

 

Sciences Po, UGA, vue extérieure avec étudiants masqués. © Simon Marseille - Place Gre'net

Sciences Po, vue extérieure avec étudiants masqués. © Simon Marseille – Place Gre’net

La mesure tombe après seule­ment deux semaines de reprise de cours. « Suite à la concer­ta­tion de l’Agence régio­nale de santé (ARS) avec la direc­tion de Sciences Po Grenoble, nous avons décidé de fer­mer l’établissement aux étu­diants », nous pré­cise l’IEP.

 

« L’ensemble des acti­vi­tés péda­go­giques et de vie étu­diante, ainsi que l’accueil en biblio­thèque et par les ser­vices admi­nis­tra­tifs, sont sus­pen­dus », a par ailleurs informé l’ins­ti­tut via un com­mu­ni­qué adressé à ses étu­diants. Une déci­sion lourde mais qui semble s’im­po­ser à la direc­tion, à l’heure où elle « constate une forte trans­mis­sion du virus à Sciences Po ». 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2506 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Pourquoi tem­po­raire ? On a pas besoin de ce machin qui pro­duit des appa­rat­chiks de la poli­tique. Fermeture défi­ni­tive et réorien­ta­tion des étu­diants vers de vraies études, utiles pour eux, utiles à la France.

    sep article